Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 24 juillet, 14:20
Accueil > Un nouveau boson, sans doute de Higgs, pour mieux comprendre l'Univers

Un nouveau boson, sans doute de Higgs, pour mieux comprendre l'Univers


Il est encore trop tôt pour dire qu'il s'agit bien du boson de Higgs mais les physiciens du Cern ont applaudi debout mercredi matin la découverte d'une nouvelle particule "compatible" avec ce chaînon manquant de la physique des particules, qu'ils traquent depuis des décennies.

Le boson de Higgs, insaisissable car extrêmement instable, est considéré par les scientifiques comme la clef de voûte de la théorie du "Modèle standard" définissant la structure fondamentale de la matière.

Peu importe qu'ils aient réellement mis la main sur cette "fichue particule" expliquant pourquoi d'autres particules élémentaires ont une masse, ou sur une autre encore plus "exotique" ouvrant la porte à de nouvelles théories. La joie et le soulagement se lisaient sur les visages de tous les physiciens qui assistaient au séminaire organisé à Genève par l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern).

"Je n'aurais jamais espéré voir cela de mon vivant, et je vais demander à ma famille de mettre du champagne au frais", a lancé le Britannique Peter Higgs qui, dès 1964, avait postulé l'existence du boson portant son nom, avec ses collègues belges Robert Brout (mort en 2011) et François Englert, assis juste à côté de lui, les larmes aux yeux.

"Nous avons franchi une nouvelle étape dans notre compréhension de la nature", a déclaré le directeur général du Cern, Rolf Heuer, visiblement très fier du travail accompli.

Pour le président de l'Institut britannique de physique, Peter Knight, "la découverte du Higgs est aussi importante pour les physiciens que la découverte de l'ADN le fut pour les biologistes".

Mais peut-on vraiment dire qu'on a trouvé le boson de Higgs?

"Si j'étais un profane, j'aurais dit que nous l'avons trouvé", a assuré Rolf Heuer lors d'une conférence de presse.

"Mais en tant que scientifique, je me dois de dire que nous avons trouvé quelque chose. Nous avons découvert un boson et maintenant nous devons déterminer de quel genre de boson il s'agit", a-t-il insisté.

"On saura à qui on à faire"

Depuis 1964, plusieurs variétés de bosons de Higgs ont été proposées par les théoriciens.

En vérifiant les propriétés de la nouvelle particule, "on saura à qui on a à faire. Est-ce bien le boson de Higgs tel que décrit par le Modèle standard ? Si oui, il devrait être produit à une fréquence bien précise et se désintégrer de façons bien établies", explique à l'AFP Pauline Gagnon, de l'expérience Atlas du Cern.

Chaque modèle de boson de Higgs se désintégrerait en effet de manière distincte, produisant des signaux différents pour chaque cas de figure, un peu comme les multiples façons de rendre la monnaie sur une pièce d'un euro.

"Je peux vous donner 2 pièces de 50 centimes, ou 10 pièces de 10 centimes, ou 1 fois 50, 2 fois 20 et 2 fois 5. Chaque façon de faire la monnaie représente un canal de désintégration. Pour le boson de Higgs, la fréquence est pré-déterminée", souligne Mme Gagnon.

Les chercheurs pensent pouvoir en dire plus d'ici la fin de l'année.

La découverte s'est jouée au coeur du Grand collisionneur de hadrons (LHC) du Cern, le plus grand accélérateur de particules au monde.

C'est dans cet anneau de 27 km de circonférence situé à 100 mètres sous terre que les physiciens font s'entrechoquer des milliards de protons en espérant trouver la trace du boson dans les débris, une cascade de particules, à l'aide de myriades de détecteurs.

En décembre dernier, la cachette du boson de Higgs s'était déjà singulièrement réduite, les deux expériences indépendantes en cours au LHC (Atlas et CMS) pointant vers une région comprise entre 124 et 126 gigaélectron-volts. Une zone désormais confirmée et précisée.

Mais la marge d'erreur restait bien trop importante pour permettre aux chercheurs d'affirmer formellement avoir "découvert" le boson et ils avaient dû se contenter d'évoquer une simple "indication" sur sa présence.

Grâce à des milliards de collisions supplémentaires au printemps, CMS et Atlas ont cette fois atteint une fiabilité suffisante: 99,99995%.

Par AFP

Réactions à cet article4 commentaires

  • Par Procuranté, le 4 jui à 10:54

    Procuranté
    Elémentaire mon cher Boson

    Ouverture de voie à des études plus poussées , exigeant davantage de statistiques et forcément de budgets appropriés.


    GABEGIE !


    Il serait grandement temps de faire des études poussées et  statistiques sur  l'environnement de ce HBC, et ses retombées délétères.


    Tout reste au conditionnel.


    Il serait préférable de faire des recherches poussées et statistiques sur les tumeurs du cerveau. 



    - Signaler un abus  
  • Par POVFRANCE, le 4 jui à 19:16

    POVFRANCE
    Voilà une découverte très complexe...

    .....en effet , c'est à force de tourner et de pomper que les Shadocks de Boson pensent avoir trouvé la solution . Toutefois , comme l'indique très précisément le Gégène , qui actionne le générateur d'électrons-tamponneurs , c'est qu'il est regrettable de ne retrouver qu'un résidu de Boson-Shadoknaude.


    Si vous avez bien compris , il faut consulter le Professeur Shadocko rapidement !



    - Signaler un abus  
  • Par Wiseman, le 4 jui à 21:17

    Wiseman
    Ils ont attendu presque 50 ans!

    L'émotion fut grande, car depuis l'hypothèse émise par Higgs, il s'est écoulé 48 ans pour presque prouver l'existence du Boson. Grâce à cette découverte, les scientifiques pourront expliquer la création de la matière à partir du néant et du vide. En d'autres termes: "comment la matière a pu s'organiser au début de l'univers, un millième de millardième de seconde après le big bang!" De quoi faire flipper tous les créationnistes! LOL" J'adore!



    - Signaler un abus  
  • Par KrisEon, le 5 jui à 02:20

    KrisEon
    Une si petite particule

    pour expliquer tout l'univers, c'est beau la science. Le suspense néanmoins perdure sur le nom du boson. Higgs ou pas Higgs, à ce niveau là, c'est pas du pinard, l'AOC n'est pas encore établie.



    - Signaler un abus  

Réagissez à cet article

Réagissez avec votre compte Francesoir.fr :

Ou créez GRATUITEMENT votre compte Francesoir.fr :
Publié : 04/07/12 - 10h10
Mis à jour : 04/07/12 - 21h00
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391630 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur