Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 23 octobre, 23:55
Accueil > Areva prépare 2.700 suppressions d'emplois, la direction dément le volet français

Areva prépare 2.700 suppressions d'emplois, la direction dément le volet français


Areva prévoit d'annoncer en décembre 2.700 à 2.900 suppressions d'emplois, dont 1.300 en Allemagne et plus de 1.000 en France, selon des sources proches du dossier, une information démentie sur son volet français par la direction et le ministre de l'Energie Eric Besson.

Le ministre de l'Economie François Baroin, doit recevoir mardi le PDG du groupe nucléaire public Luc Oursel.

"En tant que ministre de l'Economie, je souhaite voir le plan stratégique", a déclaré M. Baroin sur France 2. "Ce plan ne m'a pas été encore présenté, il le sera cet après-midi", a-t-il indiqué.

"L'Etat est attentif à l'impact sur l'économie réel du ralentissement économique, de ce qui se passe dans la zone euro. L'Etat n'acceptera pas que les ajustements économiques des plans stratégiques d'une entreprise où l'Etat se trouve en position d'actionnaire se fassent au détriment de l'emploi", a assuré M. Baroin.

"Il n'y aura pas de suppressions d'emplois à Areva", a-t-il répété, estimant qu'"Areva a lui-même corrigé le tir d'une information qui semble-t-il ne fait pas partie du plan stratégique".

Outre les réductions d'effectifs, Areva, dans le brouillard sur son avenir depuis la catastrophe de Fukushima, a également prévu d'annoncer, dans son plan stratégique du 13 décembre en cours de finalisation, qu'il ampute de 40% ses investissements dans les cinq prochaines années ainsi que d'importantes cessions pour parvenir à partir de 2013 à des économies de 500 millions d'euros par an, selon les sources proches du dossier.

La direction a "démenti catégoriquement" les informations "sur les suppressions d’emplois en France".

Un document interne, dont l'AFP détient une copie, stipule néanmoins qu'"il est prévu de réduire les effectifs des fonctions support en France d'environ 1.000 à 1.200 personnes. Cela représente 15-18% des fonctions support du groupe et environ 4% des emplois français".

"Ce dispositif serait annoncé en décembre 2011 dans le cadre de la présentation du plan stratégique", précise le texte.

"Aucune suppression d'emploi n'est prévue en France chez Areva", a maintenu Eric Besson dans un communiqué.

De son côté, M. Baroin "tient à ce qu'Areva, au même titre que toutes les entreprises publiques, soit mobilisée sur le maintien de l'emploi en France. Celui-ci ne doit être en aucun cas une variable d'ajustement", a assuré Bercy.

Areva emploie 48.000 personnes dans le monde, dont 28.000 en France. Les réductions d'effectifs dans l'Hexagone visent les "fonctions support" (services juridique, financier, communication, ressources humaines, etc). Elles se feraient par le biais "des départs en retraites et démissions" mais Areva juge "nécessaire de mettre en place un plan de départs volontaires", selon le document obtenu par l'AFP.

Aucune fermeture de site industriel n'est prévue à ce stade, mais un éventuel abandon de l'EPR de Penly (Seine-Maritime) pourrait changer la donne.

Urgence financière

En Allemagne, où il a subi l'arrêt programmé de l'atome civil d'ici 2022, Areva prépare des "mesures sévères" entraînant 1.300 suppressions d'emplois (20% du personnel allemand). Enfin, le groupe public français veut supprimer 360 postes aux Etats-Unis et en Belgique.

Mais le plan du fleuron nucléaire français, dont la version finale doit être validée en conseil de surveillance le 12 décembre, ne s'arrête pas là.

Areva veut ramener les investissements prévus d'ici 2016 de 12 milliards d'euros à 7 milliards. S'ajoute aussi un important plan de cession: le groupe veut vendre ses 26% dans le groupe minier Eramet (nickel, manganèse, alliages), qui valent au cours actuel environ 600 millions d'euros.

Areva veut également céder sa participation majoritaire de 63% dans le groupe d'or canadien La Mancha (160 millions d'euros au cours actuel) et sa filiale Canberra, numéro 1 mondial de la mesure nucléaire, pour boucler le financement de son plan.

Objectif: parvenir dès 2013 à 500 millions d'euros d'économies annuelles, puis 750 millions d'euros d'ici 2015, soit 9% de ses coûts.

Pour Areva, il y a urgence: la situation financière du groupe est jugée "très difficile" en interne, selon une source proche du dossier, et le gouvernement a donné injonction au groupe public (détenu à 87% par l'Etat) d'améliorer ses résultats.

Les effectifs ont augmenté 11% plus vite que le chiffre d'affaires et Areva prévoit un résultat opérationnel de nouveau "lourdement négatif" cette année, après la perte de 423 millions en 2010. Les investissements ont explosé et amputé la trésorerie, négative depuis 2006, tout en gonflant la dette.

La poursuite de cette trajectoire "n'est pas tenable" selon le document interne d'Areva, qui veut marquer une "inflexion nette à brève échéance", dans un contexte où il est lui difficile d'emprunter avec la baisse de sa note du fait de la catastrophe de Fukushima et la crise financière.

Par AFP

Réactions à cet article4 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 21 nov à 20:41

    Anonyme-77656
    LES "VERTS" N'ONT PLUS...

    ....QU'A SE RETROUSSER....VIVEMENT LES MANCHES...POUR FAIRE CREER ....dans les 24 mois....L'EQUIVALENT EN EMPLOIS "ECOLOGIQUES"....on verra le résultat.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 nov à 21:01

    Anonyme-77656
    un début !!!

    Et encore, ce n'est rien. Si les socialos l'emportent et suivent le dicktat des verts; c'est 400.000 emplois qui vont disparaître !!!!!!!!

    Ce n'est pas grave, on achetera des pédalos made in china chez décathlon pour produire nous même notre électricité domestique.

    Dans 5 ans, tous les champions de la petite reine seront Français !!!!



    - Signaler un abus  
  • Par Dr. Cherif Ghalizani, le 22 nov à 03:31

    Dr. Cherif Ghalizani
    Areva prépare 2.700 suppressions d'emplois, la direction dément

    Le ministre de l'Economie François Baroin, qui recevra mardi le PDG du groupe nucléaire public Luc Oursel, a assuré lundi soir que "l'objectif d'amélioration de la rentabilité fixé à Areva....On sait chaque fois qu il y a amelioration ou reorganisation de la productivite dans les entreprises......c est la porte pour beaucoup de travailleurs....Un ministre de l economie neo Liberal tel que Francois Baroin ne fera rien pour garder les jobs les travailleurs d Areva...cependant il va faire semblant de faire quelque chose...c est ca etre politicien....faire semblant



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 11:00

    Anonyme-77656
    LA DROITE DEGRAISSE

    Un fleuron de notre industrie qui bat de l’aile après le coup de PSA il y a quelques jours qui annonçait 4000 suppressions de postes pour 2012.

    Que peut faire le politique à part freiner des quatre fers pour ne pas avouer l’inavouable c’est à dire que la droite n’est pas plus en mesure que la gauche de garantir des emplois alors que l’Etat est actionnaire.

    Monsieur Sarkozy ne pourra pas annoncer comme ce fut le cas durant son mandat devant les caméras que la courbe de l’emploi va prendre à nouveau un courant ascendant.

    Ce sont les entreprises qui décident en fonction de leur santé financière et économique et de la politique stratégique énergétique des autres pays un point c'est tout.

    Donc 2700 emplois menacés dans cette filière.

    On peut critiquer la gauche mais pour l’instant c’est la droite qui a les manettes du pouvoir et elle est fortement décevante sur le volet de l’emploi avec un taux de chômage de 10% de la population active. Le résultat est là inutile de chercher la faute sur les autres !

    4.5 millions de chômeurs et il faut y inclure en plus les familles ce qui fait des millions de pauvres.



    - Signaler un abus  

Réagissez à cet article

Réagissez avec votre compte Francesoir.fr :

Ou créez GRATUITEMENT votre compte Francesoir.fr :
Publié : 22/11/11 - 10h01
Mis à jour : 22/11/11 - 10h10
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238710 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186380 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur