Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 25 avril, 10:49
Accueil > Hollande savoure sa bonne entente avec Merkel et son retour vers les Français

Hollande savoure sa bonne entente avec Merkel et son retour vers les Français


François Hollande s'est réjoui dimanche à Reims de "ses bonnes relations" avec Angela Merkel à l'occasion du 50e anniversaire de la réconciliation franco-allemande savourant aussi son bonheur de "revenir vers les Français", après une longue séquence internationale.

La commémoration a toutefois été assombrie par la profanation, dans un cimetière militaire des Ardennes, de 45 tombes de soldats allemands de la Première Guerre mondiale.

Mais "aucune force obscure, et encore moins la bêtise qui lui prête souvent son concours, ne pourra altérer le mouvement profond de l'amitié franco-allemande", a déclaré M. Hollande, évoquant aussi un geste qui "mérite la condamnation la plus ferme" un jour pareil.

Cinquante ans après la rencontre De Gaulle-Adenauer le 8 juillet 1962 qui avait scellé la réconciliation franco-allemande, le chef de l'Etat et Mme Merkel se sont retrouvés au même endroit, sur le parvis de la cathédrale, pour célébrer à l'unisson "la relation incontournable" entre leurs deux pays et ont appelé à son renforcement.

"Notre amitié inspire l'Europe. Nous ne voulons pas donner la leçon. Nous entendons tout simplement montrer l'exemple", a proclamé M. Hollande.

"L'Europe c'est bien plus qu'une monnaie, et la relation franco allemande est incontournable à cet égard" mais "ce n'est pas une relation exclusive, elle invite chacun à s'y associer", a répondu en écho la chancelière allemande.

Avant de conclure en lançant en français le "Vive l'amitié franco-allemande" qu'avait prononcé le général de Gaulle lors d'une visite d'Etat en Allemagne en 1962.

Tout au long de cette rencontre hautement symbolique, M. Hollande et Mme Merkel ont affiché une entente chaleureuse mais sans effusion, dix jours après les turbulences du sommet de Bruxelles (28, 29 juin), où le président français avait appuyé les revendications de l'Espagne et de l'Italie face aux exigences de Berlin.

"Franchir ensemble une nouvelle porte"

Hymnes nationaux français et allemand joués par la Garde républicaine, revue de la brigade franco-allemande, sous les averses de pluie, les deux dirigeants ont dévoilé la plaque commémorative du 8 juillet 1962 en allemand scellée dans les pavés du parvis, à côté de celle en français posée il y a cinquante ans.

Inscrite en lettres d'or, cette fameuse phrase du général de Gaulle à l'adresse de l'archevêque de l'époque Monseigneur Marty : "Excellence, le chancelier (Konrad Adenauer, ndlr) et moi-même venons dans votre cathédrale sceller la réconciliation de la France et de l'Allemagne. Dimanche 8 juillet 1962, 11h02".

Dans la cathédrale, où "la messe de la paix" entre les deux pays avait été célébrée il y a cinquante ans, l'archevêque de Reims Monseigneur Thierry Jordan a rappelé qu'à l'époque, "ces deux visionnaires n'avaient pas toute l'opinion de leur côté, loin de là" car "les plaies étaient trop vives".

"Qui aurait pu songer à cette époque que (...) chancelier et président de la République seraient capables ensemble d'aller aussi loin, d'aller aussi vite?", a souligné M. Hollande au côté de Mme Merkel, en énumérant les grandes étapes de la construction européenne.

Reprenant les mots de De Gaulle en 1963 devant Adenauer ("Nous ne tournons pas une page, nous ouvrons une porte"), le président a proposé à la chancelière "de franchir ensemble, une nouvelle porte sur des années qui rendront encore plus étroite l'amitié entre nos deux nations".

A propos de Mme Merkel, qu'il doit retrouver le 22 septembre à Ludwigsburg, et le 22 janvier 2013 à Berlin pour les 50 ans du traité de l'Elysée, François Hollande a lancé en marge des commémorations: "Nous avons de bonnes relations, nous n'avons pas besoin de forcer".

Enfin, après un déjeuner à la mairie avec sa partenaire, précédé d'un tête à tête impromptu, le chef de l'Etat a renoué avec un plaisir qu'il n'avait pas goûté depuis longtemps : le bain de foule.

"Oui c'est vrai, je le confesse, ce n'est pas facile d'arriver à la présidence de la République, d'être immédiatement absorbé par un grand nombre d'évènements internationaux", a-t-il confié à la presse dans les rues de Reims en affichant son bonheur de "revenir vers les Français".

"J'ai besoin d'avoir ce retour des Français pour leur exigence, leur espérance, parfois leur inquiétude (...) Donc autant que je le pourrai je le ferai", a dit M. Hollande, chaleureusement accueilli et qui n'a pas ménagé poignées de main et embrassades.

Par AFP

Réactions à cet article5 commentaires

  • Par Procuranté, le 8 jui à 08:15

    Procuranté
    Je n'ai jamais très bien compris pourquoi

    Lle général de Gaulle a choisi Reims. La langue Allemande a été parlée aux frontières directes.Je ne pense pas qu'un seul habitant de Reims, ait pratiqué la langue, comme ce fut le cas en Moselle. Pourquoi pas la cathédrale de Metz ?


    D'ailleurs, pourquoi une cathédrale ?


     



    - Signaler un abus  
    • Par KrisEon, le 9 jui à 00:58

      KrisEon
      Reddition

      La reddition de l'armée allemande a été signée à Reims, le 7 mai 1945.



      - Signaler un abus  
  • Par jackouille, le 8 jui à 18:42

    jackouille
    l'histoire bien sur ....

    c'est là que charlemagne a été couronné empereur du St empire germanique cad ce qui correspond a la zone actuellement couverte par les deux pays à epsilon pres...donc le symbole de l'union qui a été et qui peut etre retroouvée, ce que l'on retrouve dans les discours d'intégration fiscale et autres types banques centrales et organes de régulation trans-rhin....



    - Signaler un abus  
  • Par Procuranté, le 8 jui à 20:09

    Procuranté
    OK !

    Merci jackouille ! Charlemagne je savais, pour le reste, je découvre.



    - Signaler un abus  
  • Par KrisEon, le 9 jui à 01:04

    KrisEon
    Moi, je normal

    FH est content, bise à Angela, bain de foule, Valie a arrêté ses twits,  sondage de popularité à la hausse, bison fûté au top, la crise toujours. Donc, situation normale.



    - Signaler un abus  

Réagissez à cet article

Réagissez avec votre compte Francesoir.fr :

Ou créez GRATUITEMENT votre compte Francesoir.fr :
Publié : 08/07/12 - 07h30
Mis à jour : 08/07/12 - 20h00
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391600 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur