Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 26 octobre, 05:21
Accueil > Les observateurs en Syrie déplorent que les violences entravent leur mission

Les observateurs en Syrie déplorent que les violences entravent leur mission


Le chef de la mission de l'ONU, Robert Mood, a appelé vendredi les parties en conflit en Syrie à donner une chance à la mission des observateurs, selon lui limitée par des violences qui se sont accrues ces derniers jours alors que la révolte est entrée dans son 16e mois.

Le dossier syrien sera au menu des entretiens du président américain Barack Obama en marge du G20 la semaine prochaine avec ses homologues russe Vladimir Poutine et chinois Hu Jintao, alliés de Damas.

La Chine et la Russie, membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, bloquent toute action à l'encontre du régime syrien.

Quinze mois après le début de la contestation pacifique qui s'est militarisée au fil des mois face à la répression, la communauté internationale reste toujours divisée sur les moyens d'arrêter le bain de sang qui a fait plus de 14.400 morts, en majorité des civils, selon une organisation syrienne.

Au cours d'une conférence de presse à Damas, le général Mood a jugé "important" que les parties en Syrie "donnent une chance" à la mission des observateurs déployés depuis avril pour surveiller une trêve largement ignorée.

Il a également appelé la communauté internationale à donner à la mission "un rôle qui serve mieux les aspirations du peuple syrien". "La mission n'est pas immuable" et le Conseil de sécurité de l'ONU va revoir son mandat "dans les jours et semaines qui viennent", a-t-il souligné.

Les observateurs ont plusieurs fois indiqué être entravés dans leurs mouvements et avoir été pris pour cibles au cours de leur mission.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a de son côté déploré que "les observateurs internationaux jouent désormais le rôle de témoins des meurtres".

"Le nombre de victimes a considérablement augmenté au cours du mois écoulé", souligne l'OSDH, selon qui les violences en Syrie ont fait plus de 2.300 morts sur cette période.

"Nous appelons les observateurs internationaux à oeuvrer pour l'application immédiate du plan de Kofi Annan et du cessez-le-feu (...) ou à rentrer chez eux", a dit cette organisation basée au Royaume-Uni.

Signe que la situation tend à empirer, le nombre des réfugiés syriens en Turquie a sensiblement augmenté ces dernières semaines et dépasse désormais les 30.000, selon le ministère turc des Affaires étrangères.

Les violences ont encore fait au moins 36 nouvelles victimes vendredi dont quatre manifestants selon l'OSDH alors que comme chaque vendredi depuis le début de la contestation, les militants anti-régime ont manifesté, cette fois-ci sous le slogan "Toujours prêts à la forte mobilisation".

Violences sexuelles

Et Human Rights Watch (HRW) s'est alarmé du fait que les forces gouvernementales syriennes ont recours à des violences sexuelles pour torturer des hommes, des femmes et des enfants détenus dans le cadre de la répression.

Cela comprend "le viol, la pénétration avec des objets, des attouchements sexuels, une nudité forcée ainsi que des électrochocs et des coups sur les parties génitales", a décrit l'organisation de défense des droits de l'Homme l'organisation, ajoutant que ces agressions se déroulent également dans les habitations lors de raids des forces du régime.

De son côté, la France a fait part vendredi soir de sa "vive préoccupation" face à des informations faisant état d'une opération imminente des forces du régime syrien contre la ville de Homs (centre), l'un des bastions de la contestation contre le pouvoir du président Bachar al-Assad.

"Nous tenons à exprimer notre très vive préoccupation au sujet des informations faisant état de l'imminence d'une opération de grande ampleur contre la ville de Homs", a déclaré dans un communiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero.

Vendredi, l'OSDH a annoncé la découverte la veille de neuf corps, certains à la gorge tranchée, à Hamouria, dans la province de Damas. Selon le Conseil national syrien, principale coalition de l'opposition, il s'agit de fermiers qui ont en outre été amputées "des mains, des jambes et des parties génitales", dans un acte "inhumain" commis par le régime.

Pour sa part, l'agence de presse officielle Sana a annoncé l'arrestation jeudi d'un "terroriste" qui projetait un attentat suicide vendredi contre une mosquée de la capitale au moment de la prière.

Damas attribue les violences à des "terroristes" appuyés par l'étranger.

Sur le plan diplomatique, Moscou a nié être engagée dans des discussions avec l'Occident sur des changements politiques qui impliqueraient le départ du président Assad.

"Les Russes ne sont pas aujourd'hui attachés à la personne de Bachar al-Assad, ils voient bien que c'est un tyran (...). Mais ils sont sensibles, si Bachar est chassé du pouvoir, à qui va prendre (sa place)", a pourtant déclaré le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius.

A Istanbul, des représentants de groupes opposants étaient réunis pour rechercher les moyens de mettre fin au morcellement de l'opposition en amont d'une grande conférence des opposants syriens qui doit se dérouler au Caire, sous les auspices de la Ligue arabe, à une date toujours pas décidée.

Par AFP

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par Charles Stone, le 15 juin à 08:31

    Charles Stone
    La honte des occidentaux.

    Les occidentaux ne veulent pas régler le problème syrien. Le plan Annan a été sabordé par eux. Au départ, ils croyaient que le plan Annan serait refusé par le régime syrien, mais son soutien au plan Annan par la Syrie a mis les occidentaux dans l'embarras. Maintenant, ils tergiversent et pourrissent la situation en armant les rebelles de l'ASL pour changer le rapport de force sur le terrain et demander alors le départ d'El Assad.



    - Signaler un abus  

Réagissez à cet article

Réagissez avec votre compte Francesoir.fr :

Ou créez GRATUITEMENT votre compte Francesoir.fr :
Publié : 15/06/12 - 06h30
Mis à jour : 15/06/12 - 23h20
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 18:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 16:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 20:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 16:21

      238710 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 22:39

      186380 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur