Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 02 octobre, 04:21
Accueil > Actualité > Faits divers > L’incroyable défi pour ramener les victimes : Les dépouilles repêchées vont être identifiées

L’incroyable défi pour ramener les victimes : Les dépouilles repêchées vont être identifiées

Crash du Vol AF447 Rio-Paris


La gendarmerie française a relevé le défi, inédit, de repêcher les corps par 4.000 mètres de fond. Les dépouilles arrivent jeudi en France pour être identifiées.

Les familles étaient divisées quant à la remontée des dépouilles
Les familles étaient divisées quant à la remontée des dépouilles SIPA

C’est une première mondiale. Deux ans après la catastrophe aérienne du Rio-Paris, 104 corps ont été remontés des abysses de l’océan Atlantique alors qu’ils gisaient par 3.900 mètres de fond. Ils doivent arriver aujourd’hui au port de Bayonne à bord du navire L’Ile-de-Sein, avant d’être transférés pour identification vers l’institut médico-légal de Paris (lire ci-contre). Cette ultime étape marque la fin d’une mission délicate conduite au large du Brésil par la gendarmerie nationale. De mi-avril à début juin, une équipe de 80 spécialistes s’est relayée 24 heures sur 24 pour repêcher les dépouilles éparpillées au milieu des restes de l’épave du vol AF447. « Avant de démarrer l’opération, personne ne savait s’il était réellement possible de remonter les corps », reconnaît le colonel François Daoust, chef de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN).

Un robot prodige

Cette prouesse technique sera finalement accomplie grâce à un incroyable robot sous-marin téléguidé, le Remora 6000, acheminé par avion par le groupe américain Phoenix International. Equipé de six caméras, ce matériel de pointe (évalué à 4 millions de dollars) est l’un des seuls capables d’opérer jusqu’à 6.000 mètres de fond. Le sonar du robot détecte les objets à 100 mètres à la ronde, tandis que sa coque de titane résiste à une pression de 400 bars. Les experts du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) ont guidé l’engin du bateau à l’aide des images qu’ils reçoivent sur les écrans de contrôle. Comme lors de la recherche des boîtes noires, les techniciens ont opté pour un balayage systématique de toute la zone de l’épave, pour être sûrs de ne rien manquer. Ils se sont notamment appuyés sur une prise de vue aérienne des débris de l’avion, répartis sur 1.200 mètres carrés. Un lugubre cimetière sous-marin où l’on a retrouvé pêle-mêle le siège du capitaine, un morceau de l’aile, le nez de l’appareil, un bout du cockpit, une partie de l’habitacle. Et des restes humains. Après une tentative infructueuse, une première dépouille est hissée à la surface le 5 mai. « Le robot a attrapé les corps à l’aide de deux pinces, avant de les placer le plus délicatement possible dans une nacelle hermétique, explique le colonel Daoust. Lorsque c’était nécessaire, il a découpé les parties métalliques autour des sièges pour extraire les passagers sans les détacher de leur fauteuil, pour ne pas provoquer une dégradation supplémentaire des dépouilles. »

Des dépouilles très dégradées

La tâche du Remora 6000 est aussi longue que fastidieuse : à elle seule, la descente vers l’épave dure trois heures. « La nacelle du robot ne pouvait contenir que cinq corps, et chaque aller-retour lui prenait environ huit heures. Pour perdre le moins de temps possible, l’engin était renvoyé dans les profondeurs à peine après être remonté », indique la gendarmerie des transports aériens. Une fois à la surface, les corps sont rapidement examinés par un expert médico-légal avant d’être placés dans des caissons réfrigérés. Un spectacle difficile : la violence du crash s’ajoute aux deux ans passés dans l’eau, « la plupart des dépouilles sont très dégradées ». « Il reste peu de chair, surtout des os et des dents. Mais nous avons récupéré tous les restes humains que le robot a détectés, quel que soit leur état », confie un enquêteur. Cinquante premiers cadavres avaient été repêchés juste après l’accident du 1er juin 2009. Au total, 154 corps devraient donc pouvoir être identifiés, alors que l’avion comptait 228 passagers. L’espoir de retrouver les 74 dépouilles restantes est désormais infime.

Le témoignage de John Clemes

Je souhaite récupérer le corps de mon frère

« Ma famille approuve totalement la remontée des corps. Nous souhaitons enterrer mon frère au Canada, dans son pays d’origine, pour avoir enfin un lieu où se recueillir. Après l’accident, c’était très dur de savoir qu’on ne pourrait pas le récupérer. En l’absence de corps, on a encore plus de mal à réaliser. J’ai peur d’être à nouveau confronté à cette situation s’il ne fait pas partie des dépouilles rapatriées. Je suis partagé entre espoir et inquiétude, mais j’essaie de me préparer au pire. Cela n’a aucun sens que le corps de mon frère reste au fond de l’eau, ce n’est pas comme s’il était marin. Pour lui, l’océan n’a aucune une valeur symbolique. Il est mort là par hasard. Contrairement à d’autres proches de victimes, je trouve que les autorités ont été aussi respectueuses que possible. Quand on parle de remontée des corps, il y a forcément des détails qui ne sont pas faciles à entendre. Nous demandons depuis longtemps la transparence, ce ne serait pas logique de s’en plaindre maintenant. »

Marie-Laure Hardy
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par Anonyme-77656, le 16 juin à 17:20

    Anonyme-77656
    Des sous ... des sous ...

    A combien revient cette plaisanterie ? et qui paye ? ... le contribuable bien entendu ...



    - Signaler un abus  
Publié : 16/06/11 - 06h42
Mis à jour : 16/06/11 - 06h50
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391680 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238710 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186380 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur