Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 29 juillet, 22:53
Accueil > Actualité > Justice > Alain Marécaux : "Je pense à Outreau tous les jours"

Alain Marécaux : "Je pense à Outreau tous les jours"

Justice


Accusé de pédophilie lors de l'affaire d'Outreau, Alain Marécaux a repris son activité de huissier de justice. Dix ans après le début de ce scandale, il se confie à France-Soir.

Alain Marécaux espère encore des excuses de la part de Fabrice Burgaud
Alain Marécaux espère encore des excuses de la part de Fabrice Burgaud SIPA

Il y a dix ans, l'affaire Outreau éclatait. Avant que cela ne devienne un scandale judiciaire, le juge d'instruction Fabrice Burgaud pensait avoir mis à jour un vaste réseau de pédophilie. Alain Marécaux, huissier de justice au moment des faits, avait été placé sur la liste des accusés. Il a été incarcéré pendant 23 mois avant d'être définitivement acquitté par la cour d'assises d'appel de Paris en 2005. De cette époque, il a écrit un livre : Chronique de mon erreur judiciaire.  

France-Soir. Que faîtes-vous aujourd'hui ?
Maître Alain Marécaux. Je suis redevenu huissier de justice, j'ai à nouveau prêté serment en 2007. Lorsque j'ai été accusé et incarcéré, j'ai du démissionner et vendre mon étude. Aujourd'hui je suis associé. Pour la petite histoire, je travaille à Calais et je suis souvent amené à être agent instrumentaire pour le tribunal de Boulogne-sur-mer et il arrive que je revienne dans la ville d'Outreau.

« Les cicatrices resteront toujours »

F.-S. Repensez-vous souvent à l'affaire ?
Me A. M. Je peux essayer d'oublier, me dire que j'ai certes un passé mais surtout un avenir, que ma vie n'est pas terminée... Mais les fantômes d'Outreau me hantent toujours et il ne se passe pas une journée sans que j'y pense. Cela a été un tel tsunami judiciaire, un tel massacre d'innocents que l'affaire demeure en moi. Les cicatrices resteront toujours.

F.-S. Comment vous reconstruisez-vous ?
Me A. M. Cela se fait petit à petit, par étape. La première d'entre elle a été le livre que j'ai écrit. Ensuite la commission d'enquête parlementaire m'a aidé. Je me reconstruis également grâce à ma nouvelle compagne, et grâce à ma renaissance professionnelle.

F.-S. Depuis la fin de l'affaire, souffrez-vous du regard des autres ? Le soupçon pèse-t-il toujours ?
Me A. M. Non. Les regards portés sur moi ont toujours été positifs. J'ai reçu et je continue de recevoir des marques de soutien et d'affection lorsque je suis dans la rue, dans le train ou en faisant mes courses. Il y a eu une immense prise de conscience de la part des Français sur les dysfonctionnements de la justice. L'affaire d'Outreau a jeté un pavé dans mare.

F.-S. Quel regard portez-vous sur le traitement médiatique de l'affaire?
Me A. M. J'en ai beaucoup voulu aux médias dans un premier temps. En 2001, lorsque l'affaire a éclaté, j'ai trouvé qu'ils n'avaient pas fait correctement leur travail. Qu'ils avaient recopié ce que les autres disaient sans vérifier leurs informations. Mais par la suite, ils nous ont permis d'avancer et nous ont aidé à faire valoir notre innocence. Je crois que cette affaire les médias ont réellement été un contre pouvoir.

F.-S. Et sur son traitement judiciaire ?
Me A. M. Sur le plan judiciaire, Outreau n'est pas une erreur puisqu'aucun innocent n'a été condamné. La justice est donc passée. Ce qu'on peut lui reprocher c'est qu'elle soit passée avec autant de souffrances, avec un juge d'instruction qui faisait n'importe quoi. En 2001, nous avons été embastillés non pas par une lettre du roi mais par une lettre de Fabrice Burgaud. Lorsque  j'ai été arrêté, j'avais l'impression de revenir 60 ans en arrière, que la Gestapo venait chez moi. La présomption d'innocence n'a jamais existé.

« J'attends que Fabrice Burgaud s'excuse »

F.-S. La justice a-t-elle tiré les conséquences de ce désastre ?
Me A. M. La Commission d'enquête parlementaire sur Outreau a fait des propositions qui vont dans le bon sens même si les réformes restent timides. Je pense que les mentalités ont évolué et que les rapports entre les avocats et les juges d'instruction ont changé. Burgaud se croyait tout puissant.

F.-S. Qu'attendez-vous aujourd'hui ?
Me A. M. Lorsque nous avons été acquittés, nous avons reçu une lettre d'excuses du Garde des Sceaux ainsi que du Premier Ministre et du président de la République. Aucun des magistrats qui a instruit l'affaire ne l'a fait. Certains ont même eu des promotions et Fabrice Burgaud a seulement  éte admonesté par sa hiérarchie. Ce n'est pas normal. Le corporatisme des magistrats a fait que tout un corps a soutenu la brebis galeuse. Dans les autres professions, la brebis galeuse ne reste pas. Fabrice Burgaud aurait dû démissionner car en plus de broyer des vies, il a sali la justice. Une justice en laquelle je crois même si elle m'a exclu à l'époque. Aujourd'hui j'attends quelque chose d'humain. J'attends que Fabrice Burgaud s'excuse, j'en ai besoin pour pardonner comme j'ai pardonné à Myriam Badaoui. Mais je ne sais pas si il a l'éducation pour le faire.

F.-S. Revoyez-vous les autres anciens accusés ?
Me A. M. Je revois Karine Duchochois qui est devenue journaliste et prépare un documentaire, Roselyne Godard qui dirige une association dont je suis trésorier, Dominique Viel lorsqu'il revient sur Calais et Daniel Legrand, fils. Les autres, je n'ai pas de nouvelles. Quand nous nous voyons, nous parlons de ce qui s'est passé évidemment et nous cherchons à comprendre comment cela a pu se produire.

 

Romain Katchadourian
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Justice

Réactions à cet article6 commentaires

  • Par tartoconcombre, le 8 sep à 07:40

    tartoconcombre
    je dois rever

    A t on oublié le "metier" exercé par ce monsieur?


    On lui a fait vendre tous ses biens pour se défendre, il a été interdit d'exercer, il a eu l'occasion de voir comment une vie peut basculer,et une fois sorti des ennuis, il se dépèche de redevenir huissier? et on ose faire un film sur ce "pauvre" homme, qui passe à nouveau ses journées à bloquer des comptes bancaires, saisir des biens mobiliers, expulser des gens, etc etc? et il faudrait qu'on pleure?


    Il fallait un film "global" sur Outreau, pas ce larmoiement pour un "notable". Sa garde à vue, son incarcération, n'ont été ni plus ni moins pénible et injuste que pour les autres acquités.Mais pour les autres, pas de film. Cherchez l'erreur!


    En fait, Marécaux me donne tout autant la nausée que Burgaud.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 sep à 17:06

    Anonyme-77656
    felicitation

    Bravo a vous tartoconcombre. Pour avoir subi injustement les assauts d'un huissier je trouve qu'il (A Marecaux)devrait s’apitoyer sur le sort des gens qu'il contribue a marginaliser au lieu de pleurer sur lui meme quand au juge il est promu quelle justice!!!!!



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 sep à 10:18

    Anonyme-77656
    Parlons de l'homme et non de

    Parlons de l'homme et non de la profession. Il a droit au même soutien que n'importe quel citoyen dans le cadre d'une erreur judiciaire.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 sep à 10:19

    Anonyme-77656
    Défense

    Parlons de l'homme et non de la profession. Il a droit au même soutien que n'importe quel citoyen dans le cadre d'une erreur judiciaire.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 oct à 22:39

    Anonyme-77656
    Nausee

    C'est vous qui me donnez la nausée ... sous prétexte que son métier est de faire payer ce qui est dû , il doit subir ... Donc moi, infirmière ne pouvant pas empêcher la mort de certains de mes patients, je dois mourir

    C'est affolant de rėagir selon un principe aussi idiot



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 fév à 23:32

    Anonyme-77656
    Huissier de justice

    @ Tartoconcombre, nan mais c´est quoi ce discours débile ! Huissier de justice c´est un métier indispensable et courageux !



    - Signaler un abus  
Publié : 22/02/11 - 22h30
Mis à jour : 22/02/11 - 23h38
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391630 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur