Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 25 octobre, 01:50
Accueil > Actualité > Politique > 1er-Mai : Le point sur les manifestations en province

1er-Mai : Le point sur les manifestations en province

Traditions


Alors que quelques 290 rassemblements ont été organisés en France ce mardi à l'occasion du 1er-Mai, France-Soir vous propose un tour d'horizon des rassemblements dans les grandes villes de l'Hexagone.

La défense de l'emploi était au coeur des revendications lors des défilés du 1er-Mai
La défense de l'emploi était au coeur des revendications lors des défilés du 1er-Mai AFP/DAMIEN MEYER

Ils étaient nombreux à battre le pavé ce mardi 1er mai. De nombreux salariés et militants de gauche ont en effet participé aux 290 défilés organisés un peu partout en France par les syndicats. Défense de l'emploi, anti-austérité et anti-sarkozysme figuraient parmi les thèmes les plus développés lors de ces rassemblements.

A Toulouse

Entre 10.000 et 40.000 personnes manifestants, selon les chiffres de la police et des organisateurs, ont défilé ce mardi dans les rues de la ville rose. Plus imposante que les années précédentes, cette manifestation a notamment été marquée par de nombreux slogans hostiles au président-candidat. Plusieurs manifestants ont en effet arboré des autocollants favorables au candidat François Hollande tandis qu'une pancarte proclaimait: « Soyez stupides, votez Sarkozy encore ». Sur l'air de la comptine « petite hirondelle », d'autres ont par ailleurs invité Nicolas Sarkozy à « bouger de là » et « à se casser ».

A Strastbourg

A Strasbourg, les organisateurs ont estimé que près de 5.000 personnes ont défilé dans les rues de la ville. Une délégation de 150 salariés du fabricant alsacien de chariot de supermarché en redressement judiciaire a ouvert le cortège derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire: « Caddie veut vivre, Caddie doit vivre ». Des salariés de General Motors, qui avaient consenti à d'importants sacrifices salariaux en 2010 lors de la reprise du site strasbourgeois par son ancienne maison-mère et quelques militants de Force Ouvrière, se sont par ailleurs joints au mouvement. Hormis quelques pancartes « Sarkozy dehors », la manifestation syndicale s'est voulue non politique.

A Bordeaux

D'après les estimations des syndicats, plus de 12.000 personnes ont défilé à Bordeaux. Arrivé vers 13h30 place de la Victoire, le cortège s'est ébranlé vers 10h30 place de la République derrière une banderole disant: « Non à l'austérité, oui à l'Europe sociale et à la paix dans le monde ». Et alors que certains manifestants ont arboré des pin's appelant à voter pour François Hollande au second tour de l'élection présidentielle, des tracts du Front de gauche demandant de « battre Sarkozy » ont également circulé.

A Marseille

Au total 20.000 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté mardi à Marseille, en musique et sous un beau soleil, pour célébrer le Premier mai en criant « les jeunes en galère, les vieux dans la misère, de cette société-là on n'en veut pas ». Marchant dans une atmosphère festive et musicale, les manifestants se sont rassemblées derrière une banderole de tête sur laquelle était écrit: « 1er mai 2012 : Non à l'austérité, Progrès social, Pais, Solidarité dans le monde entier ». Plusieurs pancartes s'en sont par ailleurs pris au président Nicolas Sarkozy: « Casse-toi pov con », « casse-toi riche con », « Sarko gît » ou encore « je suis sarkophage et vous? ».

A Lille

A Lille, la police et les organisateurs ont respectivement estimé à 2.200 et 4.000 le nombre de manifestants. Des chiffres en nette hausse par rapport au défilé de l'an dernier où entre 700 et 1.000 personnes avaient battu le pavé. Derrière une banderole proclamant « Pour le progrès social en France, en Europe, dans le monde » en tête de cortège, les syndicats CGT, CFDT, FSU, UNSA et Solidaires ont ainsi ouvert la marche. « Ras-le-bol des Sarkonneries », « L'homme avant le fric », « Pas de pause pour les luttes sociales », pouvait-on alors lire sur des pancartes.

A Paris des milliers de manifestants se sont attendus à Denfert. C'est en effet de là que doit partir le cortège parisien avant de rejoindre la place de la Bastille.

Actu France-Soir (Avec AFP)

Réactions à cet article5 commentaires

  • Par slavkov, le 1 mai à 15:06

    slavkov
    socialistes

    ... pas beaucoup de travailleurs dans les manifs socialo-communistes, que de fonctionaires ...



    - Signaler un abus  
  • Par langue de pivert, le 1 mai à 15:41

    langue de pivert
    J'sais pas !

    A la fête de la musique on joue et on écoute de la musique !


    A la fête du travail on fait quoi ?


    Conclusion ? J'sais pas c'est pour faire avancer le schhmiiiiillllllbbblllllick !



    - Signaler un abus  
  • Par ALHTZ, le 1 mai à 17:27

    ALHTZ
    DECLIN DES SYNDICATS

    Certains dirigeants syndicaux, dispensés d'intelligence, sont tombés si bas qu'il ne représentent rien. Au sujet de ce THIBAULT qui manifeste ses opinions. Avec HOLLANDE, des entreprises fermeront  et des licenciements interviendront comme avec SARKOZY et à ce moment là, que va t'il faire, se coucher et ne rien dire.  Voila par quoi les salariés sont défendus, par des individus soumis à un parti.  Ce n'est pas le rôle d'un syndicat mais peut-être cherche t'il à se recaser.



    - Signaler un abus  
  • Par Blanche, le 1 mai à 19:13

    Blanche
    Mardi I Mai 2012

    Un jour tres special  Mardi I.V.MMXII


    Jour de travail, Jour de Fete de Travail


    Un jour de Honneur * Libertre * Fraternite...?...Egalite...?...Respect et  


    Honnetete


    Aussi un Jour de Contrat Social et Contrat-Conscience pour la Vrai- Liberte


    en France et en Europe


    Salut


     


     


     


     



    - Signaler un abus  
  • Par Hub, le 2 mai à 08:11

    Hub
    Pauvre France

    Nicolas faut pas énerver les

    syndicats,déjà ils ont honte que tu leurs payent leur voiture de fonction leur

    bureau leurs chateaux la ou il donnent leurs grandes fêtes copieusement

    arrosées de grands crus,si en plus tu leur conteste le droit à la paresse que

    vat t'il leur rester à tout ces bras cassés.,reprend en pour 5 ans l'état de la france l'exige



    - Signaler un abus  
Publié : 01/05/12 - 14h49
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238710 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186380 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur