Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 18 avril, 15:07
Accueil > Actualité > Politique > Borloo, l'anti-Bachelot

Borloo, l'anti-Bachelot

La minute trente de Montvalon

Vidéo

Dominique de Montvalon évoque le contexte politique.

 

Ministre de François Fillon pendant la totalité du quinquennat Sarkozy, la pro-Fillon Roselyne Bachelot, à peine le scrutin clos, exige un ''inventaire" de années Sarkozy et publie un livre au vitriol où personne n'est épargné, à commencer par l'ancien chef chef de l'Etat qui n'a pas su, apprend-on, l'écouter et lui donner la parole. Et qui, en revanche, a trop écouté ceux qui l'ont incité à moissonner à droit, et même à l'extrême-droite.

Ancien ministre d'Etat, "père" du Grenelle de l'Environnement, président du parti radical et député du Nord, Jean-Louis Borloo, à sa façon, n'en pense pas moins: il a déploré, lui aussi, un virage droitier en fin de quinquennat et il a milité -en vain- pour un vrai et grand tournant social.  Mais, à la différence de l'ex-RPR Bachelot, l'ex-UDF Borloo a refuse de piétiner le Sarkozy qu'il avait "adoré".

''L'école UDF''

Il s'est tu. Et il a choisi, lui, de regarder vers l'avenir: le voici, à l'Assemblée nationale, à la tête d'un groupe charnière de centristes et de radicaux. Et déjà en passe d'affirmer, mine de rien, sa différence (même si, à la différence de François Bayrou, il exclut tout rapprochement avec la gauche) : ainsi, à titre strictement personnel, il serait "plutôt favorable" au droit de vote des étrangers aux élections locales. Sur les sujets de société au moins, chacun votera en son âme et conscience.

C'est l'école UDF. Bref, voici que, au travers de ce petit "groupe Borloo", se constitue ou se reconstitue une opposition à deux têtes, comme on la connaissait naguère avec le RPR et l'UDF. A deux têtes ou à deux jambes.  Ce qui, à priori, est mieux qu'avancer laborieusement à cloche-pied.

Par Dominique de Montvalon, Marie-Laure Hardy (VIDEO)

Réactions à cet article11 commentaires

  • Par Procuranté, le 4 jui à 20:15

    Procuranté
    Mamie rose

    Dans une nouvelle saga, vexée, non vaccinée contre l'égotisme politique, mamie rose, lance ses pavés dans la mare des grandes frustations. les commentaires médiatiques liés à sa " bafouille " n'incitent pas à la curiosité, ni à sa lecture.


     



    - Signaler un abus  
  • Par Belle FRANCE, le 4 jui à 20:58

    Belle FRANCE
    BACHELOT

    une femme qui a volé l'état donc les français avec l'achat de son vaccin et on devrait lui prendre TOUS SES BIENS pour rembourser en partie sa dette



    - Signaler un abus  
  • Par Pegase42, le 5 jui à 08:38

    Pegase42
    L'habit ne fait pas le moine.......

    Si vous voyez la ville de Valenciennes, M. Borloo en a fait un beau bijou. C'est une personnalité de grande qualité que j'apprécie beaucoup. Sa fidélité envers N. Sarkozy n'était plus à prouver, fidèle et sincère, cela fait de lui un homme respectable. Quant à Mme Bachelot, elle a trahi, par son livre et ses interviews, N. Sarkozy qu'elle "défendait" dans le gouvernement et sa manière hypocrite de l'avoir soutenu aux présidentielles m'écoeure au plus haut point à présent. G. Capelle



    - Signaler un abus  
  • Par pinson, le 5 jui à 11:37

    pinson
    Mr Montvalon

     


       quant est -il du sort de FS.La décision devait être prise si je ne me trompe pas mercredi


        merci de nous tenir au courant



    - Signaler un abus  
  • Par messa2, le 5 jui à 22:14

    messa2
    Quand Borloo intervient,

    Quand Borloo intervient, c’est presque dire: Qui n'entend qu'une cloche n'entend qu'un son. Il agit toujours par caprice ou par esprit de contrartiété comme la trompette de jugement .Qu’a-t-elle  pu dire Bachelot  pour que ça  effare le pauvre Borloo?Elle a tout bonnement exigé un «  inventaire ‘ » sur les années Sarkozy .C’est gros la chose! Bachelot fut sauvée inextrémis  par Sarkozy dans l’affaire des 95 millions doses de vaccin contre la grippe A .



    - Signaler un abus  
  • Par messa2, le 5 jui à 22:15

    messa2
    Borloo : C’est un véritable

    Borloo : C’est un véritable grenier à bavardages ... D’ailleurs, il a bien dit un jour : Je ne demande rien et j’attends de Sarkozy qu'il reprenne en compte quelques-unes des propositions que je développe dans mon livre libre et engagé - Bavardage ! Borloo n’a pas exigé son livre … Un livre , j’ai peur de dire des allégations répandues à la légère en véritable polémiques d’estaminet.



    - Signaler un abus  
  • Par messa2, le 5 jui à 22:15

    messa2
    Borloo est pro-Sarkozy … Il

    Borloo est pro-Sarkozy … Il le dit à chaque fois avec fiérté .  Le Président du Parti Radical n’a pas changé d’avis dans son penchant envers Sarkozy ni dans celui de ses propositions  humaines mais pas humiliantes, efficaces mais pas du tout insultantes, des méthodes racinaires dissoutes, puisés avec sérieux dans un grenier. Pardon ! Dans la revue ‘’ le Grenier ‘’  de Jean Zay .



    - Signaler un abus  
  • Par messa2, le 5 jui à 22:15

    messa2
    Borloo est  tenace , il a des

    Borloo est  tenace , il a des idées anciennes et radicalisées quelque peu mixées à des idées maoïstes . Borloo  est passionné par la Chine  s'y rend et parvient même à saluer Mao Zedong.  Ça vaut le coup ce fameux bouquin de mélanges que Borloo  brasse  sans l’avoir exhibé … C’est encore plus sérieux.  Borloo l'a bien expliqué seulement à ses  responsables du Parti radical, qui ont toujours du mal à accepter son idée .



    - Signaler un abus  
  • Par messa2, le 5 jui à 22:17

    messa2
    Je trouve que Borloo et

    Je trouve que Borloo et ses propositions développées ( livre libre )  ne suffiront jamais  à  relancer la croissance en France . En plus , il parle de laicité dans la France déjà laïque depuis fort longtemps.  Enfin , il met en évidence le chimére  , c’est la nécessité d’une réforme du système éducatif. Un ensemble de projets nourris de songes et d'illusions qu’il connote ou désigne en une priorité à la condition de tout refaire dans l’Education Nationale  -



    - Signaler un abus  
  • Par messa2, le 5 jui à 22:22

    messa2
    L’Education Nationale

    L’Education Nationale  version Borloo  rien que former autant de rigolos … Il est presque fini qu’il devra renoncer au monde alors il  s’engage en un réformateur. Peu importe ce que  fera Borloo. C’est foutu que personne n’y croit vraiment à ses vrombissements fatigués rien que pour bricoler le chemin. Enfin, sa sortie brutale en un  anti-Bachelot vaut de l’or …Que cela justifie l’ingratitude des femmes surtout …



    - Signaler un abus  
  • Par KrisEon, le 7 jui à 01:21

    KrisEon
    La soupe

    Ministres ensemble, ils ont apprécié NS, mais pas pour les mêmes raisons. Roselyne c'était le sens du devoir et Jean-louis pour servir son pays. En réalité, ils apprécient tous les deux la bonne soupe.



    - Signaler un abus  
Publié : 04/07/12 - 19h01
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391590 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur