Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 25 octobre, 03:28
Accueil > Actualité > Politique > Conférence sociale : Travaux pratiques au programme

Conférence sociale : Travaux pratiques au programme

François Hollande président


Les ministres et les leaders syndicaux et patronaux se retrouvent ce mardi, au deuxième jour de la conférence sociale, pour tenter d'aboutir à un agenda sur les grandes réformes du quinquennat.

Jean-Marc Ayrault annoncera mardi en fin de journée un agenda sur les grandes réformes du quinquennat
Jean-Marc Ayrault annoncera mardi en fin de journée un agenda sur les grandes réformes du quinquennat AFP/FRANK PERRY

Les ministres et les leaders syndicaux et patronaux se retrouvent ce mardi dans le cadre de la conférence sociale ouverte lundi par François Hollande afin de tenter d'aboutir à un agenda sur les grandes réformes du quinquennat. Les débats organisés en sept tables rondes, axés sur les principaux défis à relever en cette période de crise (emploi, redressement économique, protection sociale) reprennent ce mardi matin à huis-clos avant une synthèse qui sera présentée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Plusieurs ministres sont mobilisés pour animer les débats, notamment Michel Sapin (Travail), Marisol Touraine (Affaires sociales), Arnaud Montebourg (Redressement productif) ou encore Marylise Lebranchu (Fonction publique). Invité à faire le bilan de la première journée, Arnaud Montebourg a jugé lundi « le climat de la conférence très constructif ». « Le dialogue est d'essence patriotique », s'est-il félicité.

Aucune annonce précise n'est attendue pour ce mardi, puisque l'objectif est de définir les thèmes, les modalités et le calendrier pour aboutir à des réformes consensuelles et sortir de la situation jugée catastrophique pour les entreprises en perte de compétitivité et pour les salariés sur fond de multiplication des plans sociaux et de baisse du pouvoir d'achat.

« J'ai plutôt vu des avancées que des blocages », a déclaré Michel Sapin lundi en fin de journée mais « nous n'en sommes pas ce soir à vous dire où sont les convergences ». Reste encore ce mardi qui, selon lui, est « un moment très important, où à partir des analyses des constats qui ont été faits, des convergences pourront, je l'espère, se mettre en œuvre ».

Divergences entre syndicats et patronat

Pour l'heure, les divergences restent profondes entre syndicats et patronat à la fois sur le diagnostic et les solutions à apporter. « L'objectif n'est pas d'arriver forcément à un diagnostic partagé », a d'ailleurs prévenu le numéro un de FO Jean-Claude Mailly. Ainsi sur la compétitivité, la patronne du Medef Laurence Parisot insiste sur le coût du travail et la rigidité du marché du travail pénalisant, selon elle, les entreprises. Elle prévoit des dépôts de bilan en série à la rentrée.

De son côté, François Chérèque numéro un de la CFDT, reconnaît la nécessité d'alléger le coût de la protection sociale qui pèse sur les entreprises en basculant une partie sur la CSG. Une piste que le gouvernement explore mais que la CGT et FO repoussent farouchement. « Mais la compétitivité n'est pas seulement un problème de coût du travail », prévient M. Chérèque. Un avis partagé par son homologue de la CGT Bernard Thibault qui pointe aussi les carences de la stratégie industrielle.

Autre sujet de discorde, cette fois entre syndicats et gouvernement, l'emploi et les salaires dans la Fonction publique, alors que le gouvernement prévoit la réduction d'effectifs dans les ministères non prioritaires. Les syndicats réclament une évaluation des missions de service public avant de réduire la voilure.

La conférence sociale aborde aussi ce mardi l'épineuse question d'une nouvelle réforme des retraites, qui pour le coup s'annonce conflictuelle. A droite comme à l'extrême gauche, on ironise. « L'économie française n'a pas un an à attendre, face à l'urgence extrême de la crise », a jugé l'ancien Premier ministre UMP François Fillon. Philippe Poutou, ancien candidat du NPA à la présidentielle, a prévenu que faute de mesures d'urgence la conférence sociale pourrait « bien se passer dans la rue à la rentrée ».

Actu France-Soir (Avec AFP)

Réactions à cet article22 commentaires

  • Par le justicier, le 10 jui à 11:46

    le justicier
    confernce social

    le gouvernement prends les français pour des imbéciles  


    il ferait mieux d'annuler les allocs de rentrée des classes cela coute une énorme fortune a la france quand on a des enfants il faut assumer on avait pas ces aides dans le passé et en plus cela va aux gens qui profitent de notre systeme social


    dailleurs aprés avoir toucher ces alocs on vois dés le lendemain des vélos tout neuf et des achats de tv ect... faisons comme les usa donnons des aliments,des habits .


     


     


     


     



    - Signaler un abus  
    • Par JERRY, le 10 jui à 13:00

      JERRY
      Je serais d'avis de donner un

      Je serais d'avis de donner un justificatif de dépenses pour toucher les alloc de rentrée de scolaire pour être certains que cette alloc serve bien à ce qu'elle est destinée et non pour acheter Hifi, TV...


      Je serais d'avis également que toutes les allocations soient justifiées et vérifées pour être certains que ceux qui la perçoivent sont bien ceux qui doivent la percevoir.


      Je serais enfin d'avis que les prestations soient versées aux français car pas d'alloc données aux français de l'étranger.



      - Signaler un abus  
  • Par Procuranté, le 10 jui à 12:19

    Procuranté
    @ le justicier

    Ou, distribuer les fournitures scolaires à l'école, comme...avant !



    - Signaler un abus  
  • Par krishna72, le 10 jui à 12:40

    krishna72
    Et les syndicats 1

    Voilà aussi qui coûte cher, dans tous les sens. ce sont en grande partie ces syndicats si chers aux français qui nous mettent dans la panade. A réclamer toujours plus, plus de sous, plus d'avantages, plus de repos. Les employés français coûtent cher et forcément, si la main d'oeuvre est chère, les produits sortant de l'entreprise le deviennent aussi et c'est malheureusement normal et fini la compétitivité. Ces syndicats ont joué un sacré rôle dans la détresse de la France aujourd'hui.



    - Signaler un abus  
  • Par krishna72, le 10 jui à 12:44

    krishna72
    et les syndicats 2

    Un syndicaliste prenant 100% de temps pour le syndicat ne peut être sorti de l'équivalent temps plein de l'entreprise. Donc pour une personne qui ne bosse pas pour le patron on ne peut compléter un service qui à perdu un ETP le poste étant pourvu. Cela est du gâchis. Il y a des gens qui veulent bosser, que les syndicats s'autofinancent, qu'ils s'autonomisent et qu'ils laissent les postes de travailleurs vacants autant pour le bien d'un service que pour un travailleur volontaire.



    - Signaler un abus  
    • Par JERRY, le 10 jui à 12:54

      JERRY
      Certes mais dans ce cas, il

      Certes mais dans ce cas, il pourrait leur être reproché de ne rien connaître du monde du travail alors que là, ils sont des travailleurs comme les autres.



      - Signaler un abus  
  • Par krishna72, le 10 jui à 13:02

    krishna72
    Euhhhh

    Ben justement non, pas des travailleurs, ils se contentent de les côtoyer... et puis pour ne citer qu'eux, ce n'est pas parce que UFC "Que choisir" n'est pas dans votre salon qu'il ne vous aidera pas à vous faire rembourser votre télé avec un défaut de fabrication.



    - Signaler un abus  
    • Par JERRY, le 10 jui à 13:14

      JERRY
      Ils se contentent peut-être

      Ils se contentent peut-être de les cotoyer mais sur leur feuille de paie, ils ont une fonction, ils ont droit au même stages et peuvent passer et réussir les mêmes examens professionnels que l'ensemble des autres travailleurs.


      Ils bénéficient évidemment des autres avantages (chq dej, CE...) et des mêmes régimes de protection sociale.


      Ceci dit, je n'ai pas dit que j'étais d'accord, je dis que celà est délibrément voulu...et défendu ardemment.


      Votre comparaison n'est pas appropriée.



      - Signaler un abus  
      • Par krishna72, le 10 jui à 13:38

        krishna72
        bon

        Bon on va pas y passer deux heures puisque finalement nous sommes à peu près d'accord. La comparaison est pour dire qu'avec des fonds venant de donateurs ou contributaires certains font du bon boulot, ils pourraient donc faire de même. Et pour le reste, oui ils ont une fiche de paye et les avantages d'une entreprise ... sans les inconvénients. et oui, tout le monde dit amen. Bien à vous. K72



        - Signaler un abus  
  • Par le justicier, le 10 jui à 14:09

    le justicier
    le social

    il y en a marre de payer pour des personnes qui profitent de notre systeme social il ne faut pas s'étonner d'avoir tant d'émigré dans notre pays.



    - Signaler un abus  
  • Par Bouaroune, le 10 jui à 20:57

    Bouaroune
    BLABLABLA !!

    En France la parlote à plein régime, mais peu d'action !!!!!



    - Signaler un abus  
  • Par Procuranté, le 11 jui à 08:15

    Procuranté
    Le sentiment

    Que ce sera toujours des dialogues de sourds. Chacun défendant ses privilèges, lorsqu'il y en a. Et...Il y en a.


    L'état produit le plus grand nombres de privilèges. Fiscaux, défraiements, dotations etc...Il suffit de lire la lettre de Philippe Bouvard, adressée à François Hollande.


    Notemment:


    Je n'ai jamais bamboché aux frais d'une république qui examine à la loupe les additions de restaurants de ses dignitaires mais qui continue à les règler.


     


     



    - Signaler un abus  
  • Par Pegase42, le 11 jui à 08:48

    Pegase42
    Au boulot!

    Les Travaux Pratiques commencent comme à l'école où les élèves s'appliquent avec assiduité. Normal, ce n'est qu'un début. Mais faut s'y attendre à un relâchement dans quelques mois car syndicats et patronnat deviendront plus "chahuteurs" et J.M. Ayrault se sentira bien seul parce que le mécontentement se fera sentir et que F.Hollande le tiendra pour responsable de ses actes étant donné qui le laisse libre de ses mouvements. Bien que lui ordonne et J.M. Ayrault exécute. G. Capelle



    - Signaler un abus  
  • Par norbert, le 11 jui à 10:42

    norbert
    Si ça continue,le  MEDEF veut

    Si ça continue,le  MEDEF veut pas faire d'efforts,les syndicats ouvriers non plus,on va aller avec les plans sociaux vers 1 million de chomeurs supplémentaires,on sera alors rapidement dans le rouge comme les espagnols,les italiens,les portugais,les grecs,comme en France,les gens veulent garder leurs privilèges et veulent pas faire de sacrifices,il va avoir des mouvements sociaux très graves,ça va mal finir si on se met pas d'accord sur l'essentiel pour sauver notre nation!c'est gràve!



    - Signaler un abus  
  • Par alsaco68, le 11 jui à 11:07

    alsaco68
    pendant 5 ans, ils n'ont pas arrèté

    de critiquer Sarko.....parce qu'il était actif, trop actif à leurs yeux, bon, ben voilà le ps au gouvernail, aucun risque d'excès de vitesse, on travaille doucement, prononcé à la manière du suisse du vaudois, ou par un franc comtois du haut doubs....5 ans dans l'opposition, et maintenant ils avancent en tâtonnant...alors plutôt que de critiquer, vous auriez mieux fait de travailler les dossiers sérieux afin d'être au top...au lieu de vous occuper des homos/mariage/adoption....lamentable...



    - Signaler un abus  
  • Par MlNOS91, le 11 jui à 14:56

    MlNOS91
    un mot si la France irait si bien


     


    MARINE N AS JAMAIS PROMIT LE KARCHER ? MARINE N AS PAS D AVION PERSONNEL? MARINE NE FAIT PAS SA CAMPAGNE SUR LE COMPTE DU FRANÇAIS donc vous faites partie monsieur? ex ex quand a hollande je ne voit rien d interessant dans sont programme qui puissent aider l ouvrier la gauche est la porte ouverte a l immigration


     


    nous en avons plus qu il n en faut des immigres




    - Signaler un abus  
  • Par democrate100, le 11 jui à 21:19

    democrate100
    Ca roupille

    En gros on continue de parler pour ne rien dire et tenter de noyer le poisson (c'est la faute de la droite). Ce doit être cela la normalité



    - Signaler un abus  
    • Par MlNOS 91, le 12 jui à 00:56

      MlNOS 91
      oui ckl


      Sarkozy a promis !!et rien!!! il était lui sur le terrain ? par rapport a


      Hollande qui va se bruler les ailes forcément! c'est déja commencer


      et Sarkozy le sait ! il attend sournoisement sa revenche ! mais aussi


      il y a un mais! Marine aussi est la !!!et les gens vont vitent!!  comprendrent que l'UMPS est fini vider plus rien a attendre voila!


      pour faire court je passe les détails et les mensonges se qui est


      sur la France est ruiner préparez le chéque surtout signer




      - Signaler un abus  
  • Par crecelle, le 12 jui à 04:59

    crecelle
    réformes

    j espere qu ils n ont pas oublier dans leur programe de réduire tous leurs avantages, a eux politiques  et syndicats fonctionnaires;mais je le disais encore hier, UMP ou PS c est la même politique, sauf que l un protege les riches et l autres les assistés



    - Signaler un abus  
  • Par amazonia, le 13 jui à 10:21

    amazonia
    Conférence sociale : Travau.....

    SOCIALE ?  ACTIVITE  L'UE ? Contrôle de nos voitures tous les ans ? 60 euros  la connerie de L'UE ? Na plus de limite !  L'UE =devient jour apres jour la plus gd DICTATURE MONDIALE = se permet de nous dire QUOI BOIRE / MANGER =OGM pour plaire a MONSANTO ? Farines animale   NOS FRONTIERES GD OUVERTES ? interdire les gardes a vues des immigrés ! qui disparaissent dans la nature ? L'UE  stop de decidé pour les peuples ?  LA DESTRUCTION DE NOS ETATS-



    - Signaler un abus  
  • Par messa2, le 17 jui à 23:19

    messa2
    Les Socialistes sont



    Les Socialistes sont  réputés

    pour d'interminables conférences … Peut être sur la composition du menu

    politique et tous les bla bla à étaler … Ces moments sont  les seuls absolument désagréables d'une vie

    pleine d'incurie et de rêveries tendres. On attend avec impatience le début de

    l’activité du Gouvernement Ayrault qui semble coincer quelque part mais qui pérore

    sans cesse en faveur du social plutôt pour échapper à la fatigue sociale.





    - Signaler un abus  
  • Par pinson, le 18 jui à 07:19

    pinson
    FS

     


      désastreux FS aucune info fraîche du réchauffé dommage il y a tant à dire sur la défiscalisation des heures sup, sur la fleur que va faire FH aux sportifs,sur l'euthanasie, sur les énièmes déplacements du président alors que les dossiers sont brûlants


      aller voir ailleurs me tente car vous avez trop de retard dans vos éditions et j'ai besoin et je dois savoir en temps réel ce qui se passe dans mon pays



    - Signaler un abus  
Publié : 10/07/12 - 10h55
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238710 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186380 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur