Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 24 octobre, 12:19
Accueil > Actualité > Politique > Extrême gauche : Au plus bas dans les sondages

Extrême gauche : Au plus bas dans les sondages

Présidentielle 2012


A cinq mois de la présidentielle, l'extrême gauche, qui ne sera pas représentée par un candidat communiste, est au plus bas dans les sondages.

Philippe Poutou, successeur d'Olivier Besancenot au NPA est crédité de 0,5% d'intentions de vote dans les sondages pour la présidentielle de 2012
Philippe Poutou, successeur d'Olivier Besancenot au NPA est crédité de 0,5% d'intentions de vote dans les sondages pour la présidentielle de 2012 SIPA

Scotchés à 0,5%. Philippe Poutou, du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) et Nathalie Arthaud de la Lutte ouvrière (LO) ne dépassent par la barre des 1%, tandis qu'à la gauche du Parti Socialiste (PS), Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche) stagne à 6%.

La conjoncture actuelle ne semble pas favorable à l’extrême gauche, notamment en raison de la crise économique. Au contraire, c'est le Front national (FN) qui pour l'instant semble profiter de cette situation en se maintenant à près de 20% des intentions de vote. « Dans les années 30, extrême droite et extrême gauche progressaient (crise économique de 1929). Aujourd'hui, c'est l'extrême droite et les droites populistes qui en profitent, pas la gauche de la gauche », analyse Pascal Perrineau, directeur du Cevipof. « Ce qui l'emporte, c'est un discours de protectionnisme économique mais aussi culturel porté par l'extrême droite ».

"Un captage par le PS d'une partie de cette gauche radicale"

« Aujourd'hui, il y a une sorte d'OPA de Marine Le Pen (FN) sur cet électorat protestataire, notamment sur les questions économiques, sociales, européenne »commente de son côté Bruno Jeanbart (OpinionWay). Selon lui, il y a également « un captage par le PS d'une partie de cette gauche radicale », probablement par anti-sarkozysme, et une grande envie d'alternance après les trois échecs successifs de 1995, 2002 et 2007. Mais aussi en raison de la légitimité de François Hollande, vainqueur d'une primaire à laquelle les électeurs de la gauche radicale ont fortement participé (entre 15 et 20% de l'électorat).

"Très difficile pour l'extrême gauche d'exister en 2012"

Pour toutes ces raisons, « ce sera très difficile pour l'extrême gauche d'exister » au printemps prochain. (…) La vraie question est de savoir si Jean-Luc Mélenchon, à la tête d'une alliance du Parti de Gauche avec le PCF, « sera capable de profiter de cette situation historique où il n'y aura pas de candidats connus à l'extrême gauche, et donc probablement un espace assez vierge » pour obtenir un score à deux chiffres.

Ce politologue rappelle qu'en 2002, les trois candidats d'extrême gauche, parmi lesquels Arlette Laguiller (LO) et Olivier Besancenot (LCR devenue NPA), avaient atteint ensemble 10,5%, « un niveau historique » alors que le candidat du Parti communiste français Robert Hue « faisait 3,37% ». En 2007, l'extrême gauche avait avoisiné les 6%, tandis qu'avec Marie-George Buffet, les communistes s'étaient effondrés à 1,93%. « En 2012, on n'aura probablement pas cette situation de concurrence forte pour Jean-Luc Mélenchon », juge Bruno Jeanbart, appelant toutefois à la prudence.

Actu France-Soir

Réactions à cet article12 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 5 nov à 21:06

    Anonyme-77656
    que faire d'une extrême gauche?

    On est en train de tout perdre,hein!alors pour la quête hein,c'est passer votre chemin!



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 nov à 22:05

    Anonyme-77656
    DERRIERE LE FACTEUR....

    ....c'était le vide sidéral.....alors il en a eu RAS LA BESACE !!!!



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 nov à 01:03

    Anonyme-77656
    A cause de la crise ?

    "La conjoncture actuelle ne semble pas favorable à l’extrême gauche, notamment en raison de la crise économique".


    Non, MALGRE la crise serait plus juste, car elle est la seule à proposer des solutions alternatives pour lutter contre cette "crise".


    Mais peut-être faudrait-il l'inviter plus souvent pour qu'elle puisse se faire entendre dans un débat pour l'instant très mono-color.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 nov à 04:51

    Anonyme-77656
    Vote utile

    L'extrême gauche, pas plus que le parti communiste ne seront jamais au pouvoir, les français votent désormais utiles au premier tour. Pourtant le PCF est toujours considéré comme un parti ayant de l'importance,il est consulté, pourquoi? Il faudra compter sur la candidature de JP Chevènement qui va piquer des voix à Hollande mais aussi à ces "petits candidats". Il ne va pas leur en rester beaucoup et les frais de la campagne ne leur seront pas remboursés. C'est la ruine assurée.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 nov à 10:29

    Anonyme-77656
    la surprise

    Melenchon peut créer la surprise à gauche. Ces propositions sont radicale mais réalistes.Aller chercher l'argent là où il est et pas toujours chez les mêmes.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 nov à 10:46

    Anonyme-77656
    @ olivier14

    pour vous, Exiger, comme le fait Mélenchon, la naturaisation de TOUS les sans-papiers est réalite. Sur quelle planète vivez vous, ce ne serait qu'un appel a encore et toujours plus d'immigration



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 nov à 11:14

    Anonyme-77656
    Mr Mélenchon....

    Mr Mélenchon est le complice du système regardez sur YooTube la vidéo lorsqu'il s'est croisé au parlement avec Marine le Pen et ce qui suit après , vous comprendrez mieux....!



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 nov à 11:22

    Anonyme-77656
    mélanchon

    le mec qui s'engueule avec TOUS les journalistes, sauf le jour ou ils sont conviés à une conférence de presse, quoique c'est limite !!!



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 nov à 11:24

    Anonyme-77656
    @ - Olivier "la

    @ - Olivier

    "la régularisation de TOUS les sans-papiers, ce ne serait qu'un appel a encore et toujours plus d'immigration"


    Au contraire, les patrons qui les embauchent pour faire concurrence aux Français devraient alors payer les charges sociales et n'auraient donc plus de raison de les embaucher et de les préférer aux travailleurs "officiels". ET cela tarirait les flières.


    Régularisation de ceux qui sont ici et augmentation du nombre des inspecteurs du travail pour contrôler les employeurs qui persisteraient serait une bien meilleure solution.


    Rappelons enfin que les immigrés participent à l'équilibre du budget, par les impôts qu'ils paient et ce qu'ils consomment, et rapportent plus que ce qu'ils coûtent, n'en déplaise aux xénophobes, il suffit de lire les chiffres de l'INSEE plutôt que de réagir sans savoir.



    - Signaler un abus  
  • Par pierre Challenge, le 6 nov à 11:42

    pierre Challenge
    La dextre, la senestre

    Cette désignation des courants de pensée est totalement obsolète dans un monde de 7 milliards d'humains sur une planète en danger. Il ne peut y avoir que deux analyses et donc deux programmes radicalement opposés : on continue ou on change. Le changement est incarné chez Montebourg et les partisans du changement auraient tout intérêt à s'en rendre compte car c'est l'alternative consructive. Asclépios détartre sur http://pierrechallenge.overblog.fr



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 nov à 14:02

    Anonyme-77656
    Je vous invite tous à lire le

    Je vous invite tous à lire le programme populaire partagé du Front de Gauche. Vous aurez réponse à de nombreuse questions. Allez voir sur son blog, il y a des discutions très intéressante. Pour une gauche de transformation et de progrès sociales. Pas pour une gauche qui favorise l'immigration mais qui doit aider les peuples du Maghreb chez eux.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 nov à 14:39

    Anonyme-77656
    AM l'entourloupe

    Montebourg hélas est dans une logique d'appareil qui s'appel la sociale démocratie. Il dit qu'il est pour le changement mais avec Holland dont il a déjà (hélas) négocié un portefeuille ministérielle se couchera et dira amen à Francois. "faite ce que je dis pas ce que je fais".



    - Signaler un abus  
Publié : 05/11/11 - 20h52
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238710 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186380 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur