Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 01 novembre, 06:22
Accueil > Actualité > Santé > Dépassements d'honoraires : Trouver le médecin le moins cher, c'est facile

Dépassements d'honoraires : Trouver le médecin le moins cher, c'est facile

Dépenses de santé


Une enquête publiée par Le Monde a récemment révélé qu'une soixantaine de médecins installés dans les plus grandes villes françaises pratique des tarifs jusqu'à cinq fois supérieurs au montant des consultations remboursé par la Sécurité sociale. Comment faire pour trouver un médecin qui n'applique pas les dépassements d'honoraires ?

Il est facile de trouver les médecins appliquant les tarifs de base de la consultation
Il est facile de trouver les médecins appliquant les tarifs de base de la consultation SIPA

Presque la moitié (45%) des médecins parisiens, spécialistes ou généralistes, pratiquent des dépassements d'honoraires pouvant aller à plus de cinq fois le tarif Sécu, un phénomène beaucoup plus rare dans d'autres grandes villes, selon une enquête du journal Le Monde publiée mardi. L'enquête a été conduite à l'aide d'un outil informatique spécifique aspirant les 15.500 fiches des médecins exerçant dans les dix plus grandes villes de France que l'on peut consulter habituellement une par une sur le site Ameli.fr de l'Assurance maladie. Ce faisant, le journal a collecté tout un ensemble de données qu'il a ensuite analysées.

En navigant sur le site ameli-direct.fr, il est pourtant facile de trouver les médecins qui restent dans le secteur conventionnel 1. Dans ce secteur, les médecins appliquent les tarifs prévus dans la convention, dits tarifs conventionnels ou opposables. Ce sont ces tarifs qui servent de base au remboursement de l’Assurance Maladie. Des dépassements d’honoraires ne peuvent être facturés qu’à titre exceptionnel, pour des motifs liés, par exemple à des exigences de temps ou de lieu du patient (DE). Ces dépassements ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie, que vous soyez dans le parcours de soins ou non. Le secteur conventionnel 2 est celui dans lequel le médecin fixe lui-même les tarifs de la consultation. Il existe toutefois quelques nuances au sein des secteurs conventionnels, notamment sur les possibilités de remboursement en cas de dépassement d'honoraires.

En deux trois clics, c'est renseigné

Sur le papier, cette question à l'air barbare et pourtant elle est très simple. Sur le site internet de l'Assurance maladie, tout est clairement expliqué. Voici la marche à suivre. Tout d'abord, le choix est donné entre un établissement de santé (clinique, hôpital...) ou un professionnel (infirmière, médecin généraliste, ophtalmologue...). En choisissant la deuxième proposition, il suffit d'entrer le nom du professionnel cherché (par exemple celui du médecin traitant). Celui-ci apparaît et toutes les informations le concernant avec. Ainsi, le patient sait immédiatement si son médecin accepte ou non la carte vitale. Et, plus important, si celui-ci peut dépasser ou non les honoraires de base mis en place. Mieux, en cliquant sur le nom du docteur renseigné, l'Assurance maladie indique même le prix moyen d'une consultation.

Concrétement, voici ce que cela donne. Je me rends sur le site ameli-direct.fr, je choisis un professionnel de santé et renseigne le nom de mon médecin habituel. Et là, l'Assurance maladie me donne tous les renseignements nécessaires. Si ce médecin dépasse ou non les honoraires de base, dans quelle mesure il les dépasse, jusqu'à combien il peut facturer une consultation et surtout combien l'Assurance maladie rembourse sur cette facture. Ainsi, il est très simple de comparer les tarifs pratiqués par les médecins de mon voisinage. Plutôt que de renseigner le nom de son docteur, il suffit d'indiquer quelle profession recherchée ou pour quels actes être soignés. Une fois toutes les indications en main, il vous est désormais plus simple de choisir le médecin le moins cher. La concurrence jouera ainsi à plein temps.

Par Maxime Ricard

Réactions à cet article13 commentaires

  • Par Karen, le 11 avr à 21:20

    Karen
    Je n'ai jamais compris pourquoi...

    J'ai toujours été scandalisée que certains médecins fassent des dépassements d'honoraires parce que ce sont des personnes qui ont exactement le même diplôme que ceux qui se contentent d'appliquer le tarif Sécu. Donc il n'y a aucune raison que l'on paye 70 euros le Dr Dupont quand le Dr Dubois, qui a exactement le même diplôme et les mêmes compétences, ne fait payer que 34 euros. Et il y a longtemps que ce phénomène existe,  depuis au moins 22 ans...!



    - Signaler un abus  
  • Par roro130, le 12 avr à 07:47

    roro130
    @ Karen

    Moi, mon médecin ne me demande que 23 Euros pour une consultation.


    34 € ce doit être pour un spécialiste. 70 €, c'est pour des gens friqués qui ne cherchent même pas à se faire rembourser. Et ce n'est pas parce que l'on paie 70€ que l'on est mieux soigné et que le praticien est meilleur que ses confrères. Mais, celui-là prescrira peut-être ce que le patient lui demande et sans discuter.


    Effectivement, il y a bien des toubibs meilleurs que d'autres. 



    - Signaler un abus  
  • Par soxtof, le 12 avr à 08:00

    soxtof
    une petite explication

    Pour repondre a Karen et completer un peu....


    Le depassement d'honoraire est accordé par la Sécurité Sociale, non pas a qui le demande, mais en fonction de titres hospitalo-universitaires et d'un complement de temps passé a former les jeunes au sein des hopitaux, donc NON, les medecins qui appliquent des depassements d'honoraires n'ont pas les memes diplomes et competences que les medecins du secteur 1.


    Pourquoi ya t il tant de medecin qui appliquent des depassements d'honoraires a paris plutot que dans les autres villes, c'est avant tout car les loyers et charge a Paris sont nettement plus importantes qu'en province et que les charges ne cessent d'augmenter sur les medecins, il faut savoir que plus de 50% de ce que vous payé votre medecin est prelevé en divers prelevements sociaux et frais de fonctionnement... viennent ensuite les impots comme tout le monde.


    Une autre piste de comprehension de pourquoi le secteur 2 est si important a Paris, c'est que dans une ville ou l'offre de soin est si importante, il faut etre meilleur que le voisin et pour etre meilleur il faut prendre du temps, du temps pour bien examiner et questionner son patient, du temps pour faire de la prevention et pas seulement ecrire une ordonnance pour un symptome, du temps pour ecouter, et ce temps a un cout.


    Une autre chose est qu'aujourd'hui les patients ne respectent plus leur RDV , que ce soit a l'hopital ou en ville, ce qui fait perdre du temps au medecin, que d'une part il aurait pu consacrer a un autre malade et que d'autre part ils doivent financer, car les charges elles restent la, patient ou pas ! donc les patients ont aussi une part de responsabilite dans tout cela....


    Ce qui me fait peur, ici, c'est qu'en se focalisant sur les prix, on fasse comme dans la vie de tous les jours de la medecine un supermarche ! je vais sur mon comparateur de prix et je cherche l'article le moins cher, je prends je jette... et c'est ce qui est en train de se produire, or on ne peut pas avoir une bonne prise en charge si il n'y a pas un minimum de confiance et de relation avec son medecin... on a deja pris cette direction !


    Une derniere reflexion est, pourquoi alors que le secteur 2 coute moins cher a la securite sociale (car la ou un medecin secteur 1 fait 6 consultation en 1h payées par la securite sociale 6fois, un medecin en secteur 2 n'en fait que 2 ou trois donc paye que 2 ou 3 fois par la securite sociale) et qui rapporte plus car il y a des consultations de meilleure qualite et de prevention, (qu'un medecin qui a 50patients dans sa salle d'attente ne peut juste pas faire meme si il le voulait), pourquoi s'obstine t elle a vouloir faire disparaitre le secteur 2?



    - Signaler un abus  
  • Par Seganx, le 12 avr à 08:12

    Seganx
    @Karen

    Pour clarifier un point que les journalistes n'expliquent pas du tout quant aux dépassements d'honoraires:


    Les médecins qui sont conventionnés en secteur 2 ont des titres qui le permettent. Ils sont souvent notamment Ancien Chef de Clinique des Hôpitaux. Ce sont des médecins qui, après leur formation initiale, ont passés de deux à quatre ans dans des CHU, à travailler à l'hôpital et à la fac tout en consacrant du temps à la recherche médicale, pendant que d'autres confrères s'installent directement sans se perfectionner. C'est pendant ces années de CCA que l'on développe réellement ses compétences en tant que médecins sénior. Ces années difficiles (gardes de nuit incessantes, pas de limite au temps de travail, 3 activités parallèles avec hôpital/fac/recherche) et plutôt mal payées sont compensées par le droit de s'installer en secteur 2 (et donc de dépasser les honoraires sécu). Pour le patient, la compétence et l'expérience d'un ancien CCA sont généralement nettement plus élevées que celle d'un ancien interne immédiatement installé qui n'a aucun titre universitaire hormis les diplômes nécessaires.


    S'il n'y avait pas cette récompense du secteur 2, inutile de dire que les CHU auraient beaucoup plus de mal à recruter des CCA, c'est à dire moins de médecins à l'hôpital public et plus d'enseignants à la fac de médecine. Ne vous plaignez plus qu'en vous ne trouvez la nuit que des médecins étranagers de garde aux urgences.


    Personnellement, j'ai fait 4 ans de clinicat dans deux CHU différents, après 11 années d'études pour devenir radiologue.J'ai une qualification élévée dans mon domaine.


    En libéral, je dois supporter des investissements financiers énormes pour avoir des équipements d'imagerie médicale up to date et les renouveller régulièrement. Sans une marge provenant de dépassements modérés d'honoraires, mieux vaut pour moi faire un autre métier.


     


    Le vrai problème n'est pas ici les honoraires des médecins (même si on a vu que certains professeurs dépassent anormalement les honoraires dans leur consultation privée à l'hôpital), mais la prise en charge par les mutuelles, qui font subir à leur clients de lourdes cotisations pour des remboursements limités.



    - Signaler un abus  
  • Par hyouki, le 12 avr à 09:32

    hyouki
    les depassements.

    oui cest affreux que lon fasse payer plus intel quntel!!!



    - Signaler un abus  
  • Par Isajul, le 12 avr à 10:35

    Isajul
    Encore faudrait-il que les

    Encore faudrait-il que les informations du site ameli.fr soient à jour ! Ayant habité quelques temps dans le 16ème arrondissement de Paris, j'ai pris l'habitude après quelques mauvaises surprises chez des médecins pourtant répertoriés "conventionné secteur 1" de vérifier cette information au moment de prendre le rendez-vous : c'est simple, AUCUN ne pratique les tarifs annoncés sur le site. Je vous invite à vérifier par vous-mêmes...



    - Signaler un abus  
  • Par JMD83, le 12 avr à 11:03

    JMD83
    Sauf que...

    Sur le site ameli.fr il n'y a que les médecins des cliniques privées, le plus souvent en secteur2!... Les médecins des établissements publics ou mutualistes (le plus souvent en secteur1) n'apparaissent pas! Un comble!



    - Signaler un abus  
  • Par loubinette, le 13 avr à 06:00

    loubinette
    honte

     pour quand une lois utile contre cette façon d'agir , Là ce gouvernement ferme son clapet et laisse agir c'est encore les plus démunisqui trinquent. c'est une honte.



    - Signaler un abus  
  • Par cloclo40, le 13 avr à 06:53

    cloclo40
    j'ai été opéré

    j'ai été opéré il y a trois, heureusement,pour mon chirurgien,qu'il n'a pas pris de dépassements d'honoraires, car il était bon pour le tribunal


    quinze jours après mon opération,j'ai fait une éventration, la vessie n'était pas refermée, il aurait dû me posser une sonde, l'urine se répendait dans mon corps


    heureusement,que mon ouverture, s'est réouverte,pour laisser sortire l'urine  emmagasinée dans mon corps,c'est pour dire, que s'il y a dépassement d'hororaires ,il faut les attaquer en justice ,ils n'ont pas le droit a l'erreur



    - Signaler un abus  
  • Par loubinette, le 13 avr à 08:43

    loubinette
    dépassement = changement

    moi je viens de changer de  médecin généraliste car elle prenait comme tous les l medecins 23 euros mais après 18 heures 28 euros ainsi que le  samedi matin.


    INADMISIBLE pour mon porte monnaie.


    par contre j'ai été opérée d'une varice 500 euros de dépassement et une sonde a 230 euros non rembrourée par la  SS.avec ce système d'opration pas d'arret de travail don tout benef pour la sécu et bien la secu ne prend meme pas en charge cette sonde. quand on se fait operer normalement 15 jours d'hospitalisation et 15 a 1 mois d'arret de travail payé par la sécu. voilà ou passe le gouffre de la sécu dans des conneries pareilles.


     



    - Signaler un abus  
  • Par franchouilloir, le 13 avr à 10:02

    franchouilloir
    si vous êtes pas contents ..

    .. allez vous faire soigner ailleurs, y'en a des moins chers. Quand à savoir s'ils sont compétents, ça c'est autre chose ! Je vois pas pourquoi y'aurait pas un mercato des medecins, puisqu'il y en a bien un des footballeurs ? On vit bien dans une société néo-libérale, libre concurrence et tout le bla-bla, non ? Alors les medecins pratiquent les prix qu'ils veulent, c'est le super-marché de la santé, y'a les médecins-discount qui coûte pas cher et les medecins-fauchons c'est plus cher et personne vous oblige à les consulter. T'obliges pas les banquiers à tous prelever les mêmes frais, non ? Alors pourquoi tu veux obliger les medecins à tous se faire payer pareil ?



    - Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 13 avr à 11:39

    HeyBaal
    En même temps les impôts, les

    En même temps les impôts, les caisses de cotisation, les bailleurs, eux ils ont pas un tarif conventionné.


    Un médecin à Paris doit faire face à des charges bien plus importantes qu'un médecin dans la creuse.


    Il n'y a donc rien d'extraordinaire que le coût des consultations soient différents.


    C'est facile de dire que le consommateur doit payer le même tarif partout. Il faudrait faire en sorte que ça soit rentable pour tout le monde pareil. Ce n'est pas au professionnel de "se sacrifier".



    - Signaler un abus  
  • Par Karen, le 26 avr à 16:12

    Karen
    @Seganx et @soxtof

    Je voulais vous répondre mais chaque fois que j'envoie mon commentaire, cela n'aboutit pas, je ne comprends pas ce qui se passe. Excusez-moi pour m'être trompée dans mon premier commentaire : il y a beaucoup de choses que je ne savais pas! Bon courage pour votre travail.



    - Signaler un abus  
Publié : 11/04/12 - 21h08
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 18:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 16:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 20:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 16:21

      238720 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 22:39

      186380 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur