Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 02 septembre, 13:29
Accueil > Actualité > Santé > Régime : Faites mincir votre homme avant l’été

Régime : Faites mincir votre homme avant l’été

Santé


L’été approche à grands pas et l’obsession du ventre plat ne vous est pas réservée, mesdames. Pour aider votre conjoint à perdre son embonpoint, sans le vexer, voici nos conseils ! A ne lire que par les femmes !

Si votre homme n’est pas un grand athlète, rien de tel pour le motiver que lui proposer une activité à deux
Si votre homme n’est pas un grand athlète, rien de tel pour le motiver que lui proposer une activité à deux MaxPPP

Vous envisagez de faire un régime en couple avant l’été ? Bonne idée, mais attention à ne pas calquer celui de votre compagnon sur le vôtre. Car, pour plusieurs raisons, cela n’aurait pas les effets escomptés. Contrairement aux femmes qui prennent dans le bas du corps (cuisses et fesses), les hommes stockent les kilos superflus au niveau du visage, du cou, des épaules et du ventre. Ces kilos en trop, appelés surpoids androïde, peuvent entraîner des problèmes de santé comme le diabète, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie et les maladies cardio-vasculaires.

En outre, hommes et femmes ont des comportements très différents face à l’alimentation. Et la nature est injuste : les hommes perdent plus vite leurs kilos en trop que les femmes. « Un homme actif au régime peut perdre jusqu’à 6 à 8 kg par mois », affirme le nutritionniste Jean-Michel Cohen. De quoi convaincre les plus réticents…

La règle d’or pour faire maigrir son mari, c’est d’éviter les frustrations, sinon monsieur aura tendance à se goinfrer dès que vous aurez le dos tourné. « Les hommes ont tendance à abuser des plaisirs de la table et de la bouteille. Rétablir une hygiène alimentaire saine suffit à leur faire perdre du poids », explique Béatrice Bénavent-Marco, nutritionniste (*).

En pratique, aucun groupe d’aliments ne doit être exclu. « Les sucres et alcools doivent être consommés de manière exceptionnelle. Le pain doit être réduit considérablement, autorisez-lui une tranche par repas. » Si le fromage est son péché mignon, servez-lui de temps en temps une assiette pas trop calorique (chèvre, camembert…) et faites plus attention le soir suivant. Si vous aimez cuisiner, continuez à lui préparer ses recettes préférées mais en les allégeant, par exemple, en utilisant une crème fraîche légère.

Enfin, pas de régime efficace sans pratique sportive. Si votre homme n’est pas un grand athlète, rien de tel pour le motiver que lui proposer une activité à deux. Profitez des beaux jours pour pratiquer des sports de plein air (vélo, jogging, marche…) en amoureux.

Pour vous aider, nous avons dressé quatre profils type. Retrouvez le vôtre !

(*) Consultations par téléphone via son site www.maconsultationdietetique.fr

1. Pour le VRP, en voiture du matin au soir : RETROUVER UN RYTHME ALIMENTAIRE

Toujours sur la route, le commercial prend rarement le temps de manger. L’alternance des repas pris sur le pouce et des menus copieux au restaurant ne fait pas bon ménage. « Cette irrégularité perturbe l’organisme qui, du coup, a tendance à stocker », assure Béatrice Bénavent-Marco. Votre mari doit se plier à la règle des trois repas par jour, pour retrouver le bon rythme alimentaire. Donnez-lui des idées de repas rapides et équilibrés. « Les salades mangées à la table d’une brasserie ou achetées en boulangerie sont recommandées à condition de ne pas abuser de l’assaisonnement. Les sandwichs de type jambon beurre ou poulet crudités sont une bonne alternative, pourvu qu’on ne cède pas aux garnitures trop riches avec de la charcuterie ou de la mayonnaise. Au fast-food, il faut privilégier les nugets avec une salade et bannir les boissons sucrées. Dans tous les cas, terminer le repas par un fruit », détaille le docteur Cohen. Et sortir de sa voiture pour faire 100 mètres à pied n’a jamais fait de tort à personne !

2. Pour l’homme d’affaires, et ses déjeuners biens arrosés : LEVER LE PIED SUR LE PAIN ET L’ALCOOL

Rien de tel qu’une bonne bouteille dans un restaurant gastronomique pour se mettre les clients dans la poche. Quand ces déjeuners d’affaires ont lieu trois fois par semaine, les kilos s’accumulent aussi vite que les contrats ! « Supprimer ne serait-ce que le pain et l’alcool diminue considérablement le nombre de calories absorbées », remarque la diététicienne nutritionniste. Si votre compagnon a du mal à se priver dans ces moments de convivialité, compensez le soir avec un repas plus maigre. « Enfin, incitez-le à se dépenser physiquement », conseille Jean-Michel Cohen. Le coach sportif est la solution idéale pour concocter un programme sur mesure qui s’adaptera parfaitement à son emploi du temps surchargé.

3. Pour l’employé, qui se laisse tenter à la cantine : BANNIR LES ENTRÉES ULTRA-CALORIQUES

Dans un self-service, le repas peut vite devenir un festival de calories si votre compagnon se laisse aller à ses envies. Pour l’entrée, on oublie charcuterie, feuilletés et œuf mayo. « Supprimer les plats en sauce et remplacer les frites par des pâtes ou du riz, dans l’idéal moitié-moitié avec des légumes vapeur. Inutile de trop se priver : un excès de zèle pourrait engendrer une envie irrépressible de grignoter à l’heure du goûter », observe la diététicienne. Pour le dessert, votre mari devra se contenter d’un laitage nature et d’un fruit. Le plus dur sera de ne pas craquer pour les alléchantes crèmes et pâtisseries. Si votre cher et tendre dispose d’une salle de repos avec micro-onde, préparez-lui des petits plats maison, « car manger dans le bruit et ressasser les problèmes rencontrés au travail influence la prise de poids ».

4. Pour le retraité, qui grignote à la maison : FAIRE DE LA CUISINE UN LOISIR

La retraite est la période idéale pour prendre le temps de bien manger. « C’est le moment de guider votre compagnon vers la cuisine diététique. Donnez-lui une liste d’ingrédients et apprenez-lui à composer lui-même les recettes. Du même coup, il changera ses habitudes alimentaires et découvrira un nouveau plaisir », suggère le médecin nutritionniste. Un retraité a besoin de 1.400 à 1.500 calories par repas, au lieu de 1.800 pour un homme dans la fleur de l’âge au régime. Chaque repas doit comporter un peu de matière grasse, par exemple une cuillerée à soupe d’huile de colza, 300 g de légumes et une portion protéinée, par exemple 100 à 150 g de poisson ou de viande, un laitage, un fruit. Veillez enfin à ce que votre mari pratique une activité physique suffisante, afin de limiter la fonte musculaire due à l’âge.

Marie Conquy et Laurence Valdés
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Santé

Publié : 11/06/11 - 09h35
Mis à jour : 11/06/11 - 09h40
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391630 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur