Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 02 août, 02:23
Accueil > Actualité > Société > Revivez le défilé du 14 juillet

Revivez le défilé du 14 juillet

Société


Quelque 7.000 hommes, 300 véhicules et 84 avion et hélicoptères sont mobilisés pour ce défilé du 14 Juillet qui, au lendemain de la mort de 5 soldats en Afghanistan, se fera non sans une certaine retenue. Les forces d'outre-mer sont à l'honneur.

Les forces aériennent défileront vers 10h40
Les forces aériennent défileront vers 10h40 SIPA

12h01 : C'est terminé. Le Chef de l'Etat se lève et descend de la tribune. Il félicite les sapeurs-pompiers qui viennent de faire leur démonstration. Interrogé Nicolas Sarkozy, dédie lui aussi ce défilé « aux soldats qui sont morts ». Sur le calendrier de retrait des troupes en Afghanistan, il a confirmé qu'il « commencera dès cette année et s'étalera jusqu'à 2013. Nous avions un travail et nous l'avons fait ». Sur la Libye, il s'est enfin refusé à une accélération de l'opération et a rappelé l'utilité de l'intervention.

11h54 : Les sapeurs-pompiers entament l'animation de clôture du défilé. En short, ils font une démonstration de leur excellente culture physique.

11h52 : Des hélicoptères lancés à 150 kilomètres volent au dessus de Paris. Tigre, Puma, Colibri, Fennec, Caracal,... tous ces appareils sont déployés en France ou à l'étranger. Il y a également des hélicoptères de la Sécurtié Civile qui mène des missions de protection. Elle compte 22 bases en France et à l'outre mer et utilisent notamment des EC145. Cette année, le beau temps et le vent faible permettent aux appareils de voler à bonne distance.

11h50 : Le modules de soutien avec notamment le 515e régiment du Train de la Brie, cèdent la place aux camions ruitelants des Sapeurs-pompiers de Paris.

11h45 : Des chars AMX du 1er RIMa d'Angoulême viennent par la suite. Le 1er RIMa bénéficie d'une véritable culture opérationnelle : combat blindé de haute et moyenne intensité, opérations de rétablissement ou de maintien de la paix, intervention à caractère humanitaire, évacuation de ressortissants, opérations amphibies...

11h40 : Un détachement du Service des essences des armées suit. L'Etat major de la Task Force La Fayette lui aussi à bord de Vbl descend les Champs-Elysées. Ses forces sont actuellement déployées en Afghanistan. Ils sont notamment suivis par la 3e brigade motorisée de La Valbonne et du 126e régiment d'infanterie de Brive.

11h35 : Le défilé mororisé débute. Il s'agit des escadrons motocyclistes de la Gendarmerie Nationale et de la Police nationale. Comme pour les chevaux, défiler en moto est un exercice difficile où garder l'allure très lente nécessite une concentration maximale. Derrière, l'Etat major de la Force Licorne, déployée en Côte d'Ivoire, défile à bord de Véhicules blindés légers (Vbl).

11h30 : La Fanfare et la cavalerie de la Garde Républicaine clôturent le défilé pédestre. Leurs mains étant occupées par les instruments de musique, ils dirigent leur monture avec les pieds.

11h25 : Après les sapeurs-pompiers de Paris, les célèbres Pionniers du 1er régiment étranger d'Aubagne descendent. Avec leur barbe, les seuls de l'armées autorisés à la porter, leur tablier de cuir et leur hache, ils sont les véritables stars du défilé. Leur pas est plus lent que les autres militaires. Les Pionniers sont suivis par la Musique de la Légion Etrangère.

11h20 : Une fois encore les policiers se joignent aux militaires pour le défilé du 14 juillet. Sont notamment présent l'école nationale supérieure des officiers de police et les cadets de la police implantés à Nîmes.

11h16 : La base aérienne 107 de Vélizy-Villacoublay défile. C'est la première fois qu'elle est présente pour le défilé et fête cette année ses 75 ans. C'est notamment sur cette base aérienne militaire qu'ont atterit les deux ex-otages Hervé Ghesquiere et Stéphane Taponier.

11h13 : Le 7e bataillon des Chasseurs Alpins défile ensuite. Grâce à leur formation, eux aussi, sont projetés sur de nombreux théâtres d'opération. Vêtus de blanc, ils sont reconnaissables grâce à leur large béret de la même couleur.

11h10 : Le 2e régiment d'Infanterie de Marine défile en chantant un chant des Marquises. Ils seront bientôt en Afghanistan. Très décorés, les récompenses de ces hommes pendent à leur portrine.

11h06 : Les 1er et 2e régiment d'infanterie de la Garde Républicaine défilent ensemble. Elles assurent les missions d'honneur dans les lieux officiels notamment à l'Elysée, Matignon, ou encore l'Assemblée Nationale. Ils sont suivis par le Module multi décisions de la Gendarmerie Nationale.

11 heures : C'est ensuite au tour de l'école navale, de l'air, des services de santé des armées, de la Gendarmerie Nationale, des sous-officiers d'active, de maistrance et enfin des sous-officiers de l'armée de l'air. Ces derniers viennent de Rochefort.

10h50 : L'école Polytechnique défile. Reconnaissables à leur épée baptisée La tangeante et à leur bicorne il s'agit de la plus prestigieuse école militaire. Les X sont suivis par l'école des officiers de la Gendarmerie Nationale de Melun. Saint Cyr, dont les élèves sont reconnaissables à leur casoar blanc, vient après. L'école qui forme les officiers a été fondée en 1802.

10h45 : Des régiments de Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion Mayotte, Nouvelle-Calédonie et Polynésie Françoise ouvrent le défilé. Elles proviennent du service militaire adapté. Ces militaires sont suivis par les forces de souveraineté. Sont notamment présents un détachement de la Gendarmerie Nationale de Guyane, le 33e RPIMa de Fort-de-France ou le 28e régiment de transmissions d'Issoire qui oeuvre dans l'Océan Indien.

10h35 : Des Rafale et des Mirage suivent. Vient ensuite un avion de ravitaillement accroché à 300 mètres d'altitude à un Rafale. Des avions de détection et de commandement aéroportés reconnaissables avec le radar monté sur la carlingue arrivent. Un transal, avion de projection des troupes, retient par la suite l'attention du public.

10h34 : La patrouille de France arrive. Neuf Alphajets passent au dessus de Paris laissant un traînée bleu blanc rouge.

10h30 : Les forces d'outre mer se regroupent toutes au pied de la tribune et entament une nouvelle Marseillaise.

10h25 : Le XV du Pacifique se met en place avec les percussions. Après avoir entonné un chant traditionnel, ils entement un haka qui n'est pas sans rappeler la célèbre danse guérrière des All Black.

10h20 : Les premiers tableaux commencent. Des réservistes des forces du 2e RPIMa de la Réunion se mettent en place. Ils forment le contour de l'île alors qu'un fumigène symbolise de Python de la Fournaise.

10h15 : La revue des troupes est quasiment terminée. Le Chef de l'Etat est descendu de la voiture place de la Concorde. La Marseillaise retentit et Nicolas Sarkozy reçoit les honneurs de la Garde Républicaine avant de monter dans la tribune officielle.

10h07 : Le Premier ministre et son épouse Pénélope arrivent Place de la Concorde. François Fillon dédie ce défilé à tous ceux « qui ont sacrifié leur vie en Afghanistan ».

10 heures : Le président de la République a pris place dans le voiture afin d'effectuer la revue des troupes. A ses côtés, l'amiral Edouard Guillaud, Chef d'Etat major des Armées. Précédé de la Garde Républicaine à cheval, le Président de la République amorce sa descente des Champs Elysées.

9h55 : Toutes les troupes qui défileront sont en place sur les Champs-Elysées attendant le passage du Chef de l'Etat. Plus bas, place de la Concorde, tous les membres du gouvernement sont quasiment arrivés et prennent place dans le tribune présidentielle.

 

R.K.

Plus d'articles Société

Réactions à cet article7 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 14 jui à 11:15

    Anonyme-77656
    stop à notre présence là-bas

    Bonjour

    Je suis en train de voir le défilé à la TV

    et quand j'ai vu la troupe dédiée à l'Afganistan avec leurs beaux chants guerriers et leur courage , j'ai eu le coeur serré en pensant à ces jeunes , eux morts pour .. rien , c'est mon avis !

    Quand j'ai vu le visage de notre dirigeant no 1 , j'ai trouvé perso aberrant de confier toutes ces jeunes vies à un seul homme , c'est inadmissible , il faudrait un référendum national à chaque fois et non la décision d' un seul homme ou presque

    Si encore il avait fait la guerre comme Charles de Gaulle , ça passerait mieux mais même pas !

    A t il fait seulement son service militaire ?? j'en doute aussi , réformé sans doute

    Merci de cesser cette guerre où les beaux parleurs qui n' y sont pas allés sont pour ! si facile !

    STOP SVP



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 jui à 17:04

    Anonyme-77656
    OK

    Je suis d'accord avec "Woman"... Ce jour, 60 ème militaire mort en Afghanistan... J'ai les larmes à chacune de ces malheureuses "annonces"... Mort pour qui ? mort pour quoi ? Et en ce jour, je pense aux FAMILLES qui pleurent leurs ENFANTS...



    - Signaler un abus  
  • Par emia, le 14 jui à 18:41

    emia
    EMIA

    Toujours St Cyr et ses ''bibelots'' dans le jargon militaire mais jamais on ne parle des ''Dolo'' (voir You Tube) de l'EMIA (ecole militaire inter arme de Coetquidan formant les officiers en parralèle avec St Cyr, domage...



    - Signaler un abus  
  • Par emia, le 14 jui à 18:44

    emia
    reponse a Woman

    Faut s'informer: Sarkozy a fait son service militaire au ministere de l'air place Balard a Paris .



    - Signaler un abus  
  • Par emia, le 14 jui à 18:48

    emia
    reponse deux a Woman par Man

    Ces jeunes qui sont morts on choisi leur metier et étaient des professionels, personne ne les a obligés le service militaire n'existe pas en France. Il y a moins de morts Français en Afgahanistan qu'au sortir des boites de nuit le samedi soir;



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 jui à 22:50

    Anonyme-77656
    Réponse 3

    "woman" devrait prendre un billet d'avion pour l’Afghanistan et voir les conditions de vies et le barbarisme dans lesquelles vivent des millions de personnes là bas...

    Je pense qu'elle reverrait son jugement.

    De plus, c'est dans notre intérêt d'éliminer la menace talibane qui n'existe pas qu'en Afghanistan.


    Un militaire qui a passé 6 mois en Afgha.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 jui à 09:53

    Anonyme-77656
    Balard??

    C'est à BALARD que les "fils d’archevêque" faisaient leur service !



    - Signaler un abus  
Publié : 14/07/11 - 10h09
Mis à jour : 14/07/11 - 18h35
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391630 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur