Banque: Le Maire plaide pour des frais plafonnés à 200 euros pour les plus fragiles

Banque: Le Maire plaide pour des frais plafonnés à 200 euros pour les plus fragiles

Publié le :

Lundi 27 Août 2018 - 13:03

Mise à jour :

Lundi 27 Août 2018 - 13:04
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
PARTAGER :

Par AFP - Paris

-A +A

Bruno Le Maire a plaidé mardi pour un plafonnement des frais bancaires à 200 euros par an pour les clients les plus fragiles qui, selon le ministre de l'Economie, doivent être plus nombreux à bénéficier de l'offre spécifique leur étant dédiée.

"Il me semble qu'un plafonnement bancaire autour de 200 euros serait légitime et il faut que les personnes qui sont concernées par l'offre spécifique soient beaucoup plus nombreuses qu'elles ne le sont aujourd'hui", a affirmé M. Le Maire lors d'une rencontre organisée par l'Association des journalistes économiques et financiers (AJEF).

Au début du mois de juillet, le ministre de l'Economie avait affiché son intention d'inclure des dispositions sur le plafonnement des frais bancaires pour les foyers modestes dans le plan pauvreté du gouvernement, dont la présentation est prévue pour mi-septembre.

Dans la foulée, François Villeroy de Galhau, gouverneur de la banque de France, avait également appelé à une limitation des frais bancaires "à un niveau bas" pour les bénéficiaires de l'offre spécifique, service bancaire de base d'un montant de trois euros par mois destiné aux clients fragiles.

Il avait également déploré que sur les 3,6 millions de personnes en situation de fragilité financière, seules 10% bénéficiaient de l'offre spécifique.

Cette faible adhésion s'explique notamment par la méconnaissance de cette offre par ses bénéficiaires potentiels, les banques en faisant peu la promotion, mais aussi par son caractère restrictif (pas de découvert autorisé, carte de paiement à autorisation systématique, deux chèques de banque par mois) voire stigmatisant pour certains clients.

En outre, l'offre spécifique est désormais concurrencée par des offres bancaires à bas prix aux services moins limités.

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a plaidé mardi pour un plafonnement des frais bancaires à 200 euros par an


Commentaires

-