Wall Street recule un peu au lendemain de nouveaux records

Wall Street recule un peu au lendemain de nouveaux records

Publié le :

Mercredi 24 Avril 2019 - 22:00

Mise à jour :

Mercredi 24 Avril 2019 - 23:10
©DR
PARTAGER :

Par AFP - New York

-A +A

La Bourse de New York a terminé en légère baisse mercredi, reprenant son souffle après être montée la veille à des sommets inédits et face à des résultats d'entreprises de bonne tenue sans être éclatants.

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a reculé de 0,22%, à 26.597,05 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a cédé 0,23%, à 8.102,01 points, et l'indice élargi S&P 500 a perdu 0,22%, à 2.927,25 points.

Ils avaient tous deux terminé mardi à des niveaux records, entraînés par les résultats ou prévisions meilleurs que prévu de grands noms de la cote comme Coca-Cola, United Technologies ou Twitter.

Mais mercredi, les sociétés dévoilant leurs performance du premier trimestre ont fait dans leur ensemble état de "bénéfices et de prévisions corrects mais pas fantastiques", a souligné Karl Haeling de LBBW.

Le géant des engins agricoles, de chantier et de construction Caterpillar par exemple a perdu 3,03% alors que le groupe a pourtant relevé ses prévisions sur l'ensemble de l'année après des résultats meilleurs que prévu au premier trimestre.

Boeing à l'inverse s'est apprécié de 0,39% malgré l'annonce d'un recul de son bénéfice et de son chiffre d'affaires sur les trois premiers mois de l'année. Mais le constructeur a chiffré à 1 milliard de dollars le premier coût de l'immobilisation au sol depuis mi-mars du 737 MAX, son appareil mis en cause dans deux récents accidents, ce qui est moins que prévu par les analystes.

- Goldman Sachs rattrapé par 1MBD -

Les indices ont aussi lâché du terrain "quand des informations de presse ont rapporté que le département de la Justice avait recommandé à Goldman Sachs de plaider coupable dans le scandale du 1MBD", le fonds souverain malaisien, a indiqué M. Haeling.

L'action de la banque a temporairement piqué du nez, emportant l'ensemble du secteur financier dans son sillage, avant de limiter ses pertes et de finir en recul de 1,76%.

Mais de façon plus générale, même si les indices ont bondi depuis le début de l'année, "les investisseurs ayant gardé une part importante de leurs placements en dehors du marché boursier se demandent encore quoi faire avec leur argent et semblent encore réticents à revenir sur le marché des actions", a estimé M. Haeling.

Les courtiers de Wall Street ont selon lui pu aussi hésiter à s'engager franchement avant la publication, après la clôture, des poids lourd du secteur de la tech Microsoft et Facebook.

Parmi les autres résultats du jour, le fabricant de semi-conducteurs Texas Instrument s'est apprécié de 1,76% après avoir fait état d'un bénéfice et d'un chiffre d'affaires trimestriels supérieurs aux attentes.

La plateforme d'enchères en ligne EBay, qui a relevé ses prévisions annuelles après des résultats meilleurs que prévu au premier trimestre, est monté de 5,04%.

Snap, maison mère de la plateforme de messagerie Snapchat, a perdu 6,09%. Le groupe a pourtant fait mieux que prévu en faisant part d'une perte par action moins importante qu'anticipé et d'une hausse supérieure aux attentes de son nombre d'usagers.

Le groupe de télécoms et de médias AT&T, qui a publié un chiffre d'affaires pour le premier trimestre un peu en-dessous des attentes des analystes, a perdu 4,08%.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt à 10 ans sur la dette américaine baissait vers 20H40 GMT à 2,524%, contre 2,565% mardi à la clôture.

La séance a aussi été marquée mercredi par l'offre géante d'Occidental Petroleum (-0,58%), qui propose de racheter Anadarko Petroleum (+11,58%) pour 57 milliards de dollars, un prix bien supérieur à celui proposé par Chevron (-3,07%) il y a seulement deux semaines.

Ford s'est apprécié de 0,74% après l'annonce d'un investissement de 500 millions de dollars dans Rivian, une start-up américaine fabriquant des pickups électriques.

Municipale 2014


Commentaires

-