Accoyer (LR) assure qu'il n'y aura "pas d'explosion" de LR

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Accoyer (LR) assure qu'il n'y aura "pas d'explosion" de LR

Publié le 19/06/2017 à 08:32 - Mise à jour le 15/03/2019 à 14:30
© Martin BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

Le secrétaire général du parti Les Républicains Bernard Accoyer a assuré lundi matin sur Europe 1 qu'il n'y aurait "pas d'explosion" du parti.

"Il n'y aura pas d'explosion, vous serez déçus sur ce point", a lancé M. Accoyer, qui ne se représentait pas comme député. Depuis plusieurs semaines, des membres de LR qui s'autoproclament "constructifs" se disent prêts à voter la confiance au gouvernement d'Edouard Philippe.

"Dès qu'il y a un débat, des postures différentes, on dit explosion, à chaque fois nous y avons droit, nous avons des instances" au sein de LR. Le bureau du groupe à l'Assemblée est notamment chargé de "débattre de la ligne politique", sur "les textes" et sur la "question de confiance", a-t-il énuméré.

"Je pense que nous resterons unis", a-t-il insisté, sans exclure qu'il y aura "un débat" sur la confiance au gouvernement car "quand on est dans l'opposition par principe de construction on ne vote pas la confiance au gouvernement, après il y aura certainement sur ce point un débat".

Il a précisé qu'il y avait pour l'instant "110-115" députés LR.

Il a aussi indiqué qu'il proposerait mercredi "un calendrier" et "une méthode de travail" et reconnu qu'il y avait "un problème de leadership" à LR après la défaite à la présidentielle et aux législatives.

Les militants s'exprimeront à l'automne pour élire leur nouveau président, a-t-il précisé, "avant la fin de l'année, novembre ou début décembre". Il a exclu de se présenter et indiqué que François Baroin avait indiqué qu'il ne sera pas non plus candidat.

Le sarkozyste Brice Hortefeux s'est déclaré pour "l'unité" du groupe à l'Assemblée nationale, avec à sa tête Christian Jacob, patron sortant des députés LR. Interrogé sur CNews sur qui devait prendre la tête de LR, il "revendiqué clairement [son] amitié pour Laurent Wauquiez", pressenti pour être candidat à la présidence de LR à l'automne.

"Je participerai au débat de cette indispensable construction", a promis M. Hortefeux.

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le secrétaire général du parti Les Républicains Bernard Accoyer, le 24 avril 2017 à Paris

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-