Législatives: début du vote dans l'Outre-mer américain

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Législatives: début du vote dans l'Outre-mer américain

Publié le 10/06/2017 à 14:10 - Mise à jour à 17:25
© Chantal BRIAND / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

Les électeurs de Saint-Pierre et Miquelon ont commencé samedi à voter pour le premier tour des législatives, affrontant la fraîcheur et quelques gouttes de pluie pour désigner leur député parmi cinq candidats, dont l'actuelle ministre des Outre-Mer Annick Girardin sous l'étiquette PRG.

Quatre bureaux de vote sont ouverts pour accueillir les 4.971 inscrits dans cette collectivité située au large du Canada.

Parmi les premiers votants de la matinée, alors que le thermomètre affiche juste 7 degrés et que le vent souffle à 80 km/heure, beaucoup viennent surtout "par habitude" ou "par devoir citoyen".

On sent parfois de la lassitude chez ceux qui ont "hâte que ce soit terminé" après un long cycle électoral qui a débuté l'an dernier avec les primaires et s'est poursuivi avec les élections territoriales de mars, avant la présidentielle des 23 avril et 7 mai. Parmi eux, sœur Agnès, qui avoue "en avoir marre de ces querelles de clochers".

Historiquement, les législatives mobilisent peu les électeurs de l’archipel. Lors de la législative partielle de 2014, moins d’un électeur sur deux s’était déplacé. Déjà membre du gouvernement, Mme Girardin avait été réélue dès le 1er tour avec 59,9% des voix.

Mme Girardin, 52 ans, est investie par le PRG dont elle est vice-président et le PS, et soutenue par la République en Marche (REM) d'Emmanuel Macron. En cas de défaite, elle serait privée de son ministère au niveau national et ne compterait plus de mandat au niveau local. En cas de victoire, c'est son suppléant Stéphane Claireaux, l'actuel député de l'archipel, qui siègerait à l'Assemblée Nationale tandis qu'elle resterait au gouvernement.

Elle a pour adversaires Robert Langlois (France insoumise), le vice-président du conseil territorial Stéphane Lenormand (Archipel Demain), Roger Rode (Front national) et Denis Vigneau-Dugué (sans étiquette).

Les électeurs de Guadeloupe, de Martinique, de Guyane et de Saint-Martin et Saint Barthélemy doivent également voter samedi, un jour avant la métropole et les autres collectivités d'outre-mer - à l'exception toutefois de la Polynésie française, dont les électeurs étaient appelés aux urnes dès le weekend dernier pour des raisons d'organisation.

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Un électeur de Saint-Pierre et Miquelon se dirige vers un bureau de vote de Saint-Pierre pour le premier tour de l'élection présidentielle le 22 avril 2017

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-