Maina Sage, réélue dans la première circonscription polynésienne

Maina Sage, réélue dans la première circonscription polynésienne

Publié le :

Dimanche 18 Juin 2017 - 11:58

Mise à jour :

Dimanche 18 Juin 2017 - 12:00
© JACQUES DEMARTHON / AFP
PARTAGER :

Par AFP

-A +A

La députée (UDI) sortante Maina Sage, 42 ans, réélue samedi dans la 1e circonscription de la Polynésie française, a succédé en juin 2014 à Édouard Fritch, lorsque ce dernier est devenu Président de la Polynésie.

Maina Sage devrait siéger au sein de la majorité présidentielle à l'Assemblée nationale. Elle était la seule députée polynésienne sortante à se représenter.

Cette consultante en communication, sans enfant, s’est engagée en politique à partir de 2001. Elle a été membre de cabinet du ministère du Logement, avant d’entrer au gouvernement local en tant que ministre du Tourisme et de l’Environnement en 2006.

Elle a été élue deux fois représentante à l’Assemblée de la Polynésie française, en 2008 et 2013.

Investie dans le monde associatif, en particulier social et sportif, Maina Sage avait proposé un appel à projet sur internet pour la répartition de sa réserve parlementaire. Une initiative appréciée en Polynésie, où un autre député, Jean-Paul Tuaiva, a au contraire été condamné pour avoir utilisé cette réserve à des fins personnelles.

Sa circonscription est l’une des plus éclatées de la République: elle regroupe les communes urbaines de Papeete, Pirae et Arue, à Tahiti, mais aussi plusieurs dizaines d’îles réparties dans quatre archipels sur des millions de km2: les Marquises, les Tuamotu, les Gambier et les Îles-du-Vent.

Maina Sage (UDI) députée de la 1re circonscription de Polynésie Française, le 13 juillet 20146 à l'Assemblée nationale


Commentaires

-