Parole d'électeur: Mohamed Tria, 50 ans, chef d'entreprise

Parole d'électeur: Mohamed Tria, 50 ans, chef d'entreprise

Publié le :

Lundi 27 Février 2017 - 10:41

Mise à jour :

Lundi 27 Février 2017 - 10:45
© JEFF PACHOUD / AFP
PARTAGER :

Par AFP

-A +A

L'Agence France Presse va à la rencontre d'électeurs pour leur demander quelles sont leurs priorités en vue de la présidentielle.

- Qu'attendez-vous en priorité du prochain président de la République?

Mohamed Tria, 50 ans, chef d'entreprise et président du club de football de Lyon Duchère AS (National), marié, 4 enfants, domicilié à Genas (Rhône): "Qu'il instaure des statistiques sur les violences policières, ce qui permettrait de mettre en avant ce problème qui est une composante importante de la violence des banlieues. Car il n'est pas concevable que des membres des forces de l'ordre, représentant la police et censés nous protéger, puissent contribuer à cette violence. Celle-ci se caractérise notamment par les contrôles au faciès, qui ont lieu dès l'âge de 14-15 ans. Moi-même j'en ai été victime il y a quarante ans à La Duchère, ce qui veut dire que c'est un vrai sujet, profond. Avec lequel les enfants de ces quartiers grandissent, malheureusement."

Mohamed Tria, 50 ans, photographié le 6 janvier 2017, dans le stade de La Duchère, à Lyon

Commentaires

-