Présidentielle: à J-58 du premier tour

Présidentielle: à J-58 du premier tour

Publié le :

Vendredi 24 Février 2017 - 21:39

Mise à jour :

Vendredi 24 Février 2017 - 21:49
© ERIC CABANIS / AFP
PARTAGER :

Par AFP

-A +A

A 58 jours du premier tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron dévoile son programme économique, Marine Le Pen exclut de répondre à la justice pendant la campagne et Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon cheminent, au moins vers une rencontre.

- Le chiffrage du jour -

Souvent taxé d'être un candidat "sans programme", Emmanuel Macron a dévoilé le cadrage économique de son projet. Il promet notamment 60 milliards d'euros d'économies en cinq ans, dont 25 milliards sur la sphère sociale (assurance maladie et assurance chômage). Il juge "possible" de supprimer 120.000 postes de fonctionnaires (70.000 venant des collectivités et 50.000 de l’État) et veut réinstaurer pour eux un jour de carence (non indemnisé) en cas d'arrêt maladie.

Le fondateur d'En marche! et ex-ministre de l'Economie propose par ailleurs 50 milliards d'euros d'investissement public sur le quinquennat et 20 milliards de baisse nette des prélèvements obligatoires. Il veut exonérer de taxe d'habitation 80% des Français qui la paient (coût évalué à 10 milliards d'euros).

Un "remède d'eau tiède" pour le camp Fillon, "en marche vers le passé thatchérien" pour le Parti de gauche et de quoi susciter "une forme de consternation" chez le candidat socialiste Benoît Hamon.

- Le refus du jour -

Marine Le Pen a expliqué à l'AFP qu'elle "ne répondrait pas pendant la campagne électorale" à une convocation de la police, la "période ne permettant ni la neutralité ni la sérénité nécessaire au fonctionnement correct de la justice".

La présidente du Front national était convoquée mercredi pour être entendue par les enquêteurs dans l'affaire des assistants d'eurodéputés de son mouvement mais elle a refusé de s'y rendre.

Réplique du Premier ministre Bernard Cazeneuve: "Lorsqu'on prétend aux plus hautes responsabilités, on ne peut se placer au-dessus des lois de la République".

- Les allers-retours du jour -

Benoît Hamon a répondu favorablement à la demande de rencontre "dimanche ou lundi" formulée la veille par Jean-Luc Mélenchon. Le socialiste a proposé d'y associer son allié écologiste Yannick Jadot, et les communistes alliés du candidat de La France insoumise.

Tout en se réjouissant d'avoir été entendu lorsqu'il a dit que "la porte n'était pas fermée", Jean-Luc Mélenchon a ensuite prévenu qu'il ne faudrait "pas trop se faire d'illusions" sur le résultat d'une telle rencontre.

"Je le fais avec bonne volonté. Ce ne serait pas compris qu'on n'ait pas cette démarche (...) Les gens ont besoin de comprendre", a-t-il indiqué.

- La convocation du jour -

Les électeurs français sont officiellement convoqués pour les deux tours de la présidentielle les dimanches 23 avril et 7 mai, selon un décret publié au Journal officiel.

Avec ce décret s'ouvre pour les candidats la période de recueil des 500 parrainages pour avoir le droit de se présenter. Elle prendra fin le 17 mars.

Pour la première fois cette année, dans un souci de transparence, la liste des élus ayant donné leur signature sera publiée en intégralité et en continu, deux fois par semaine, sur le site du Conseil constitutionnel.

- Le sondage du jour -

Près de deux Français sur trois approuvent la décision de François Bayrou de ne pas se lancer dans la course à l'Elysée et de proposer une "alliance" à Emmanuel Macron, selon un sondage Odoxa.

La moitié des personnes interrogées (50%) pense que le soutien du centriste à Emmanuel Macron constitue un atout important pour sa campagne, presque autant (49%) sont d'un avis contraire.

- La "protection" du jour -

Au terme de l'accord entre Yannick Jadot et Benoît Hamon, les députés écologistes sortants seront "protégés" lors des législatives de juin, sans candidat PS en face d'eux.

Cela concerne 10 élus, a précisé l'écologiste, dont Cécile Duflot dans la 6e circonscription de Paris.

Emmanuel Macron, lors d'un meeting à Souillac, le 24 février 2017


Commentaires

-