Bac, brevet, BEP...: le contrôle continu comme réponse à l'incertitude

Bac, brevet, BEP...: le contrôle continu comme réponse à l'incertitude

Publié le 03/04/2020 à 15:07 - Mise à jour le 16/04/2020 à 10:09
© FREDERICK FLORIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Bacs, brevet, BEP, CAP, BTS...: tous ces examens seront validés cette année à partir des notes du livret scolaire, à l'exception de l'épreuve orale du baccalauréat de français, en raison des incertitudes concernant l'évolution de la situation sanitaire.

Le maintien d'épreuves écrites, qui se serait traduit par la convocation de plus de deux millions d'élèves, de la mi-mai au début du mois de juillet, n'était pas possible, explique le ministère. En effet, cela représentait l'impression de plusieurs centaines de sujets (plus de 100 millions de pages) et la convocation d'épreuves successives réunissant de très nombreux candidats dans les mêmes salles.

Bac général et technologique

Les 550.000 élèves concernés seront notés en fonction de leurs bulletins des trois trimestres de l'année, à l'exception des notes obtenues pendant la période de confinement. Les notes des épreuves déjà passées en Première sont gardées.

Si jamais les cours ne reprenaient pas du tout avant septembre, les professeurs devront porter une appréciation sur le livret sur ce qui s'est passé "à distance" pendant le troisième trimestre.

Les mentions au bac sont maintenues.

Un jury d'examen des livrets arrêtera les notes définitives. Ce jury étudiera les livrets scolaires pour, le cas échéant, "valoriser un engagement, les progrès des élèves, garantir l'équité entre les candidats, et vérifier l'assiduité des candidats".

Les coefficients des matières restent les mêmes.

Les candidats ayant obtenu entre 8 et 9,9/20 de moyenne pourront passer des oraux de rattrapage dans les conditions actuelles.

Sur décision du jury d'examen, et après étude des livrets scolaires, certains candidats seront autorisés à passer le baccalauréat à la session de septembre.

Cette session sera aussi ouverte aux candidats libres et aux élèves du privé hors contrat (20.000 en tout).

Bac professionnel

Les épreuves de BEP, de CAP et de baccalauréat professionnel (185.000 élèves concernés) sont validées sur la base des contrôles en cours de formation déjà passés et du livret scolaire. Les diplômes seront attribués par un jury d'examen, présidé dans chaque académie par un universitaire. Ce jury s'assurera de l'harmonisation des notations et de l'égalité de traitement des candidats. "Chaque livret scolaire, chaque situation individuelle sera examinée".

Les élèves de Première

- Les épreuves anticipées de français :

La note de l'épreuve écrite du baccalauréat de français sera la moyenne des notes obtenues par l'élève tout au long de l'année dans cette discipline, hors les notes obtenues lors de la période de confinement.

Si la situation sanitaire le permet, l'épreuve orale du baccalauréat de français sera passée dans les conditions habituelles, fin juin-début juillet, sur la base d'une liste d'au moins 15 textes en voie générale, et 12 textes en voie technologique, validée par le professeur.

- Les épreuves de contrôle continu du nouveau bac (les E3C):

En histoire-géographie, langues vivantes, et mathématiques en filière technologique, la moyenne retenue pour le baccalauréat sera l'addition de la note obtenue aux épreuves communes passées cette année et celles qui seront passées en classe de Terminale.

L'épreuve portant sur l'enseignement de spécialité qui n'est pas poursuivi en Terminale et l'épreuve d'enseignement scientifique seront validées par les notes obtenues durant toute l'année dans ces deux disciplines à l'exception des notes obtenues pendant le confinement.

Les élèves de Troisième

Le diplôme national du brevet sera obtenu à partir de la moyenne des notes que l'élève aura eues durant les trois trimestres de l'année de Troisième à l'exception des notes obtenues pendant le confinement dans les disciplines concernées.

Le livret scolaire représente déjà aujourd'hui 50% de la note finale du brevet.

Auteur(s): Par AFP - Paris


PARTAGER CET ARTICLE :


Session du baccalauréat 2019 au lycée Louis-Pasteur de Strasbourg, le 17 juin 2019

Fil d'actualités Politique