Incendie dans l'Aude "fixé", 150 hectares détruits

Incendie dans l'Aude "fixé", 150 hectares détruits

Publié le :

Jeudi 05 Septembre 2019 - 07:37

Mise à jour :

Jeudi 05 Septembre 2019 - 10:00
© RAYMOND ROIG / AFP/Archives
PARTAGER :

Par AFP - Toulouse

-A +A

L'incendie qui s'est déclaré mercredi près de la localité de Conques-sur-Orbiel, dans l'Aude, est "fixé", et a détruit quelque 150 hectares de pinèdes selon le dernier bilan des pompiers annoncé jeudi vers 07H00.

"L'incendie est fixé, c'est à dire qu'il ne progresse plus", a indiqué le lieutenant Florent Dutour, l'officier du Centre départemental d'incendie et de secours (Codis) de l'Aude. "Il a détruit 150 hectares", a-t-il ajouté.

Aucune victime n'est à déplorer. Trois pompiers ont été légèrement blessés dans la nuit, a précisé l'officier.

Dans la nuit, environ 500 hommes ont combattu l'incendie attisé par des rafales pouvant atteindre 50 km/h. Trois cent cinquante pompiers resteront sur place toute la journée pour éviter une reprise.

"Le vent est toujours virulent", a commenté M. Dutour. Il devrait même se renforcer dans la journée avec des rafales qui pourront atteindre 80 km/h.

Toutefois, aucune habitation n'était menacée jeudi, et "il n'y a pas d'enjeu humain à l'heure actuelle", a souligné auprès de l'AFP Anne Laybourne, la directrice de cabinet du préfet de l'Aude, selon laquelle quelques personnes ont été évacuées à titre préventif mercredi.

Les importants moyens aériens qui ont appuyé le travail des pompiers -- dix Canadair, un Dash et deux Tracker -- ne seront pas mobilisés jeudi, sauf en cas de nécessité, selon M. Dutour.

L'incendie s'est déclaré mercredi vers 16H30 pour une raison encore inconnue. Selon l'Indépendant, il a pris "en milieu d'après-midi près du domaine de Russec, au nord de Conques".

Par ailleurs, dans le département voisin des Pyrénées-Orientales, une centaine de personnes ont été évacuées de leur domicile jeudi matin à Banyuls à titre préventif, en raison d'un incendie qui a détruit 30 hectares de garrigues et de pinèdes, peu avant 09H30, a--t-on appris auprès des pompiers et de la préfecture.

Cet incendie, contre lequel luttaient environ 120 sapeurs-pompiers, s'est déclaré peu avant 06H00 "sur un relief compliqué", entre Banyuls et Port-Vendres, à quelques kilomètres de la frontière avec l'Espagne, a indiqué à l'AFP le lieutenant-colonel Lopez, du service incendie et secours du département.

Le feu est attisé par des vents "importants, une tramontane qui souffle nord/nord-ouest", a-t-il ajouté. Selon la préfecture, les vents soufflent à 40 km/h avec des rafales à 75 km/h.

"On a évacué deux lotissements", mais aussi "un chenil et une bergerie qui étaient dans l'axe de progression du feu, (soit) environ une centaine de personnes qui ont été regroupées sur le parking d'un supermarché", a indiqué l'officier.

A la mi-août, un incendie également attisé par des vents violents avait détruit quelque 900 hectares de pinèdes et broussailles dans le même département, au sud de Carcassonne.

Un Canadair intervient le 15 août 2019 dans l'Aude à Monze


Commentaires

-