Irma: le président de la collectivité de Saint-Martin obtient des assurances sur la reconstruction

Irma: le président de la collectivité de Saint-Martin obtient des assurances sur la reconstruction

Publié le :

Jeudi 26 Octobre 2017 - 09:02

Mise à jour :

Jeudi 26 Octobre 2017 - 09:40
© Helene Valenzuela / AFP/Archives
PARTAGER :

Par AFP

-A +A

Daniel Gibbs, le président de la collectivité de Saint-Martin, ravagée par l'ouragan Irma, venu plaider sa cause mercredi à Cayenne au sommet des régions ultrapériphériques pour obtenir davantage de fonds européens pour la reconstruction de l'île, a indiqué à l'AFP avoir obtenu gain de cause.

S'il n'a pas souhaité communiquer le montant des sommes obtenues -une communication devrait être faite ultérieurement par la Commission européenne-, il a précisé que sa rencontre avec la commissaire européenne Corina Cretu, responsable de la commission chargée de la reconstruction de Saint-Martin, avait été positive.

"Elle a été sensible à notre demande, il y a une volonté manifeste de nous aider", a-t-il dit, saluant une réponse européenne "plus rapide de celle de notre propre pays."

Il a rappelé que la facture des dégâts de l'ouragan Irma se monte selon lui à 3,5 milliards d'euros, une somme dans laquelle "on a fait des priorisations" pour un montant de 2,5 mds, autour "des infrastructures hôtelières, du terminale de croisière, du port de commerce".

"J'ai voulu rediriger ces fonds vers le développement économique, et notamment le développement du tourisme", a-t-il ajouté, rappelant que Saint-Martin vivait uniquement de l'activité touristique.

Il a aussi rappelé la spécificité de Saint-Martin, une "île à la double nationalité", partagée entre une partie française et une partie néerlandaise.

Mais si la partie française est une région ultrapériphérique (terme employé pour désigner un des neuf territoires ultramarins de l'Union européenne, disposant d'un régime particulier au regard du droit européen et de fonds européens), la partie néerlandaise appartient aux Pays et territoires d'outre-mer (PTOM), qui sont des dépendances et territoires d'outre-mer des États membres de l'UE mais qui ne font toutefois pas partie intégrante de l'Union européenne elle-même (et donc bénéficient de moins d'aide européennes).

Daniel Gibbs, le président de la collectivité de Saint-Martin, le 19 septembre 2017


Commentaires

-