Le groupe Le Monde dans le vert pour la 3e année consécutive

Le groupe Le Monde dans le vert pour la 3e année consécutive

Publié le :

Jeudi 18 Avril 2019 - 19:37

Mise à jour :

Jeudi 18 Avril 2019 - 19:46
© MATTHIEU ALEXANDRE / AFP
PARTAGER :

Par AFP - Paris

-A +A

Le groupe Le Monde a été rentable pour la troisième année consécutive et compte accélérer le recrutement d'abonnés numériques en 2019, a indiqué jeudi sa direction, se félicitant de ce "résultat record".

Approuvés mardi par le conseil de surveillance du groupe, les comptes 2018 affichent un cash-flow opérationnel de 11,6 millions d’euros en 2018, contre 17,1 millions d'euros en 2017, indique la direction dans les colonnes du journal.

Le groupe est bénéficiaire pour la troisième année consécutive avec un résultat net de 14,6 millions d’euros, soit plus du double du résultat net 2017.

La cession du terrain de l’ex-imprimerie du Monde en décembre 2018 a par ailleurs "largement contribué à une baisse significative de la dette nette du groupe" qui passe en un an de 56 millions à 38 millions d’euros, souligne le groupe.

"Nous avons été portés par le développement des abonnements numériques, notamment ceux du quotidien. Les chiffres sont meilleurs que ceux qu'on espérait", a déclaré à l'AFP le président du directoire du Monde, Louis Dreyfus. Le journal comptait 260.000 abonnés tant numériques que papier fin 2018, et en prévoit plus de 310.000 fin 2019.

Le journal a été porté par l'actualité à partir du mois de juillet avec des révélations sur l'affaire Benalla, et a connu une accélération en novembre suite à une refonte de son site, et avec l'actualité liée aux "gilets jaunes".

Le pôle magazine du groupe (Télérama, Courrier international, La Vie, ainsi que la filiale du Monde diplomatique), reste "le socle" de la rentabilité du groupe, adossée à "un portefeuille d’abonnés particulièrement solide", souligne le groupe.

L’accent est mis en 2019 sur le développement de l’activité numérique de Télérama, avec l'objectif plutôt ambitieux de 100.000 abonnés numériques en 2023.

Pour les 75 ans du journal, l'ensemble des collaborateurs du groupe déménagera fin 2019 dans son nouveau siège à côté de la gare d’Austerlitz, qui devrait aussi lui permettre d'organiser plus d'évènements pour ses lecteurs et partenaires.

Après une cinquième édition à Paris, et une première édition à Montréal en 2018, Le Monde devrait lancer un festival dans un troisième pays en 2020, a également précisé Louis Dreyfus.

Le groupe Le Monde a été rentable pour la troisième année consécutive et compte accélérer le recrutement d'abonnés numériques en 2019


Commentaires

-