Le Maire appelle les salariés des secteurs essentiels à "se rendre sur leurs lieux de travail"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Le Maire appelle les salariés des secteurs essentiels à "se rendre sur leurs lieux de travail"

Publié le 18/03/2020 à 08:36 - Mise à jour à 11:04
© ERIC PIERMONT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a appelé mercredi les salariés des secteurs essentiels "à se rendre sur leurs lieux de travail", en prenant leurs précautions, pour garantir la "sécurité économique du pays" en pleine épidémie de coronavirus.

"J'invite tous les salariés des entreprises qui sont encore ouvertes, des activités qui sont indispensables au fonctionnement du pays, à se rendre sur leurs lieux de travail (...) dans des conditions de sécurité sanitaire maximales", a affirmé le ministre sur BFM Business.

Il a cité l'exemple de secteurs comme l'agroalimentaire, la grande distribution ou les déchets.

"Il faut bien que nous puissions nous nourrir, que les familles françaises puissent se rendre dans les magasins de la grande distribution et acheter des produits alimentaires", a souligné le ministre, après la décision du gouvernement de confiner les Français chez eux pour éviter la propagation du coronavirus.

"Il faut que de l'agriculteur jusqu'à la grande distribution, aux commerces de détail et aux marchés, les marchandises alimentaires puissent circuler", a-t-il insisté.

"Nous comptons sur vous. Il est indispensable que la chaîne alimentaire perdure pour soutenir l'effort de la communauté nationale. En retour, l'Etat sera à vos côtés pour traverser cette période difficile", assure par ailleurs Bruno Le Maire dans un communiqué commun avec le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume.

"La sécurisation du processus de fabrication et d'approvisionnement des denrées alimentaires est un enjeu crucial et stratégique", soulignent les ministres dans le communiqué, dans lequel ils remercient les salariés de l'agroalimentaire d'avoir "dès le début de la crise" répondu "présents".

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire lors d'une conférence de presse le 9 mars 2020

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-