"Pièces jaunes": Bernadette Chirac passe le flambeau à Brigitte Macron

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"Pièces jaunes": Bernadette Chirac passe le flambeau à Brigitte Macron

Publié le 12/06/2019 à 20:58 - Mise à jour à 21:44
© DIARMID COURREGES / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

L'épouse du chef de l’État français, Brigitte Macron a pris mercredi la succession de Bernadette Chirac à la présidence de l'organisation qui collecte les fameuses "pièces jaunes" au profit des enfants hospitalisés, a annoncé la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.

C'est l'épouse de l'ex-président Jacques Chirac, 86 ans, figure indissociable des "pièces jaunes" depuis 1994, qui a proposé elle-même le nom de l'actuelle Première dame pour lui succéder, a précisé la fondation dans un communiqué.

Cette décision a été approuvée à l'unanimité par le conseil d'administration de cette fondation, qui oeuvre à améliorer la qualité de vie des enfants et adolescents hospitalisés, en finançant notamment des chambres parents/enfants, des maisons de parents au sein des hôpitaux, ou encore des pompes anti-douleur.

Le conseil d'administration a rendu "un hommage appuyé et chaleureux" à Mme Chirac pour "ses 25 ans d'engagement", et l'a nommée présidente d'honneur.

Brigitte Macron continuera de se consacrer à ses précédents engagements, selon son entourage, citant notamment la lutte contre le harcèlement scolaire et sur internet, ou contre les violences faites aux enfants.

Mme Macron est également impliquée dans la lutte pour l'inclusion des personnes handicapées et la scolarisation des enfants malades à l'hôpital, et soutient la recherche sur le cancer pédiatrique et les maladies du cerveau.

L'opération "pièces jaunes" a fêté ses 30 ans en janvier dernier. Après le judoka David Douillet et le footballeur Christian Karembeu, elle est désormais parrainée par le sélectionneur de l'équipe de France masculine de football, Didier Deschamps.

Quelque 2 millions d'euros sont récoltés chaque début d'année en quelques semaines dans les tirelires en carton à retirer dans les bureaux de poste, auxquels peuvent s'ajouter des dons et legs au fil des mois suivants.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Bernadette Chirac lors de l'inauguration de l'avenue Jacques et Bernadette Chirac à Brive-la-Gaillarde, le 8 juin 2018

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-