Retraites: "aucune garantie" pour les avocats, le gouvernement parle d'"incompréhension"

Retraites: "aucune garantie" pour les avocats, le gouvernement parle d'"incompréhension"

Publié le :

Mardi 17 Septembre 2019 - 19:52

Mise à jour :

Mardi 17 Septembre 2019 - 19:54
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

Par AFP - Paris

-A +A

Au lendemain d'une manifestation d'ampleur contre la réforme des retraites, les représentants des avocats ont été reçus mardi au ministère de la Justice où ils n'ont "obtenu aucune garantie" sur le maintien de leur régime, le gouvernement promettant une nouvelle rencontre pour dissiper "une incompréhension".

Après leur démonstration de force lundi - 20.000 manifestants à Paris, moitié moins selon la police - les chefs de file des avocats ont échangé durant plus d'une heure avec la ministre de la Justice Nicole Belloubet et le haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye.

Cette profession libérale redoute que le "système universel" voulu par Emmanuel Macron se traduise pour elle par une forte hausse de cotisations et une baisse des pensions, ce que conteste le gouvernement.

"Manifestement il y a eu, à un moment ou un autre, une incompréhension", a déclaré M. Delevoye à l'issue de la réunion, assurant avoir "bien pris conscience de l'angoisse ou de l'inquiétude qui frappe un certain nombre d'avocats".

"Nous leur avons proposé de prolonger cette première rencontre par une autre qui devrait intervenir d'ici à quinze jours peut-être, au cours de laquelle nous échangerons des informations pour que nous ayons au moins la même base de discussion", a indiqué de son côté à la presse Mme Belloubet.

Un premier entretien insuffisant pour la bâtonnière de Paris Marie-Aimée Peyron: "Nous n'avons obtenu aucune garantie sur l'avenir de notre régime autonome de retraite", a-t-elle déclaré, affirmant d'ores et déjà "travailler à de nouvelles actions communes avec les autres professions libérales".

Marie-Aimée Peyron, bâtonnière des avocats de Paris le 10 janvier 2018

Commentaires

-