Retraites: les Français partagés sur la réforme et la mobilisation

Retraites: les Français partagés sur la réforme et la mobilisation

Publié le 12/12/2019 à 21:16 - Mise à jour le 18/12/2019 à 23:48
© Loic VENANCE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Les Français sont partagés à parts égales à la fois sur le contenu de la réforme des retraites présentée par Edouard Philippe et la poursuite de la mobilisation, selon un sondage Elabe pour BFMTV publié jeudi.

Globalement, un sondé sur deux se dit favorable au projet présenté tandis que 49% se disent opposés. Le 1% restant est "sans opinion".

Les Français approuvent fortement la mise en place d'une pension minimale à 1.000 euros pour une carrière complète au Smic (81%), la majoration de la retraite de 5% dès le premier enfant à attribuer à l'un des deux parents (79%), la suppression des régimes spéciaux approuvée (70%) ou le passage au régime universel pour les personnes nées après 1975 (63%).

En revanche, l'instauration d'un âge d'équilibre à 64 ans (en 2027) assortie d'un bonus-malus recueille une majorité d'opinions défavorables (54%).

Si 54% des personnes interrogées approuvent toujours le mouvement social contre la réforme des retraites, cela n'empêche pas 51% d'entre elles d'estimer que la mobilisation doit s'arrêter.

Enfin, 41% des Français estiment qu'Emmanuel Macron et le gouvernement sont les premiers responsables du conflit social. 28% rejettent la responsabilité sur les syndicats et 31% pensent qu'ils sont autant responsables l'un que l'autre.

Sondage réalisé mercredi soir par internet auprès d'un échantillon représentatif de 1.003 Français âgés de 18 ans et plus.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.

Soutenez FranceSoir dès 1€ >



PARTAGER CET ARTICLE :


Manifestation contre la réforme des retraites à Nantes, le 11 décembre 2019

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-