A Singapour, Poutine et Abe parlent d'un traité de paix

A Singapour, Poutine et Abe parlent d'un traité de paix

Publié le :

Mercredi 14 Novembre 2018 - 13:35

Mise à jour :

Mercredi 14 Novembre 2018 - 14:10
© Alexey DRUZHININ / SPUTNIK/AFP
PARTAGER :

Par AFP - Singapour

-A +A

Le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre japonais Shinzo Abe se sont entretenus mercredi à Singapour, avec un traité de paix entre leurs pays -- officiellement toujours en état de guerre -- au coeur de discussions.

"Nous espérons discuter non seulement la coopération bilatérale, y compris économique (...), mais aussi la question du traité de paix", a déclaré M. Abe, selon ses propos traduits en russe, au début de la rencontre avec M. Poutine en marge d'un sommet régional à Singapour.

"Je suis prêt à accorder suffisamment de temps à ce sujet, le traité de paix", a-t-il souligné.

"Je suis ravi de pouvoir discuter avec vous tous les axes de notre coopération, y compris ceux que vous-même considérez comme prioritaires", a indiqué pour sa part M. Poutine.

En septembre, Vladimir Poutine a proposé au Japon de tourner la page de la Deuxième guerre mondiale en signant d'ici à la fin de l'année et "sans conditions préalables" un traité de paix.

Cette proposition, faite par M. Poutine à M. Abe, lors d'un forum économique à Vladivostok (Extrême-Orient russe), a cependant été alors froidement accueillie par Tokyo qui exige la restitution de quatre îles annexées par l'URSS en 1945.

Le différend autour de ces îles volcaniques appelées les Kouriles du Sud par la Russie et les Territoires du Nord par le Japon a jusqu'à présent empêché les deux pays de parvenir à la signature d'un traité de paix.

Les négociations sur ce point n'ont pas connu d'avancée majeure ces dernières années malgré les appels répétés du Premier ministre Shinzo Abe.

La prochaine rencontre entre les deux dirigeants doit avoir lieu fin novembre en Argentine en marge du sommet du G20.

Le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre japonais Shinzo Abe à Singapour le 14 novembre 2018


Commentaires

-