Benalla: "rien ne (me) troublera", déclare Macron

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Benalla: "rien ne (me) troublera", déclare Macron

Publié le 26/07/2018 à 22:02 - Mise à jour le 27/07/2018 à 06:47
© JAVIER SORIANO / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Madrid

-A +A

"Il y a un président de la République qui est au travail, qui continue et que rien ne troublera", a déclaré Emmanuel Macron, interrogé jeudi à Madrid sur les conséquences de l'affaire Benalla.

"Tout ça est quand même beaucoup une tempête dans un verre d'eau", a estimé le chef de l'Etat, en reprenant une formule utilisée plus tôt dans les Hautes-Pyrénées.

"Il s'est passé quelque chose de tout à fait sérieux qui a donné lieu à une réponse immédiate et proportionnée (...) Il y a eu un emballement par voie de presse", a-t-il détaillé devant la presse à l'issue d'un entretien avec le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez.

"Je considère que les collaborateurs de l'Elysée ont fait leur travail comme ils le devaient", a-t-il poursuivi, en évoquant les sanctions prises à l'encontre d'Alexandre Benalla, chargé de mission sur la sécurité à l'Elysée qui a été mis en examen pour avoir malmené et frappé deux manifestants le 1er mai.

"Ce qui m'importe, c'est qu'une loi sur la formation professionnelle ait pu être votée, que la loi asile et immigration est en train d'être votée... Et nous allons poursuivre les transformations pour le pays (...) C'est ça qui est utile à la France et à nos concitoyens", a-t-il conclu.

Auteur(s): Par AFP - Madrid


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le président français Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Madrid le 26 juillet 2018

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-