Laurent (PCF) trouve qu'un gel des prestations sociales serait "scandaleux"

Laurent (PCF) trouve qu'un gel des prestations sociales serait "scandaleux"

Publié le :

Vendredi 24 Août 2018 - 11:43

Mise à jour :

Vendredi 24 Août 2018 - 11:46
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

Par AFP - Paris

-A +A

Le secrétaire général du PCF, Pierre Laurent, a considéré "scandaleux" le gel potentiel de certaines prestations sociales, mais "dans la logique du gouvernement", vendredi sur France 2.

"C'est scandaleux !", a déclaré le numéro un du Parti communiste au sujet de la revalorisation partielle ou inexistante de certaines aides sociales pour 2019, évoquée dans un article à paraître dans Les Echos vendredi.

"Mais c'est dans la logique du gouvernement, (qui) va conduire à des économies drastiques dans tous les domaines : les budgets publics vont être écrasés, les prestations sociales vont être mises en cause", a-t-il ajouté, dénonçant une politique "injuste", "inefficace", "dangereuse", source d'"inégalités" et "sans effet sur la croissance et l'emploi".

"Il faut sortir des politiques d'austérité, investir différemment dans les salaires et, pour ça, récupérer l'argent injustement injecté dans les dividendes", a-t-il poursuivi.

"À croire que ces gens se réveillent tous les matins en se demandant comment pourrir la vie des gens modestes...", a quant à lui commenté Ian Brossat, chef de file du PCF pour les élections européennes de mai 2019 et adjoint à la maire de Paris en charge du logement, vendredi sur Twitter.

Interrogé sur la possibilité d'une "dégressivité" des allocations chômage pour les cadres aux hauts revenus, proposée mercredi par le député LREM Aurélien Taché, Pierre Laurent a estimé qu'il s'agissait d'un "leurre", "une annonce purement démagogique pour masquer le fait que la réforme de l'assurance chômage (...) va chercher à économiser massivement sur les indemnités de tous les chômeurs".

L'université du PCF se déroule à Angers de jeudi à samedi, les élections européennes devant faire partie des sujets abordés par le PCF. Le secrétaire général du parti a prôné sur France 2 "une Europe de la solidarité" et insisté sur les "convergences possibles" entre les "différentes familles" de la gauche française.

Pierre Laurent le 24 juillet 2018


Commentaires

-