Le RN accuse Françoise Nyssen de "racisme antifrançais"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Le RN accuse Françoise Nyssen de "racisme antifrançais"

Publié le 06/06/2018 à 18:13 - Mise à jour à 18:16
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Le Rassemblement national (RN, ex FN) a accusé jeudi la ministre de la Culture Françoise Nyssen de "racisme antifrançais" après que cette dernière eût évoqué "l'homme blanc de plus de 50 ans" pour dénoncer une France "hautement réactionnaire" en matière de diversité.

"Ministre de la culture ou de la multiculture? Ce discours moralisateur et condescendant n'a rien d'étonnant dans la bouche d'une bobo multimillionnaire qui incarne la quintessence d'un système méprisant et arrogant", écrit le RN dans un communiqué.

"Cette ministre emblématique de la politique de M. Macron limit(e) l'essentiel de son activité ministérielle aux migrants comme si la culture française, c'est-à-dire des Français, n'avait pas en elle-même d'intérêt pour elle", déplore le parti d'extrême droite.

"Aujourd'hui cette ministre macroniste passe un cap avec une déclaration au relent de racisme antifrançais. Le Rassemblement National appelle les Français à ne pas accepter les dérives d'un gouvernement qui, aveuglé par son mondialisme frénétique, sombre dans une forme d'indignité", ajoute le RN.

Lors de la présentation lundi des premières pistes pour réformer l'audiovisuel public, la ministre Françoise Nyssen avait déclaré: "le pays des Lumières, sur ce sujet de la diversité, est hautement réactionnaire. Avec une volonté politique sans ambiguïté, notre média engagé changera les mentalités sur le terrain", évoquant à cet égard "l'homme blanc de plus de 50 ans".

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Françoise Nyssen, le 5 juin 2018, lors de sa présentation de la réforme de l'audiovisuel public

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-