Mobilisation du 17 novembre: Clémentine Autain (LFI) n'ira pas

Mobilisation du 17 novembre: Clémentine Autain (LFI) n'ira pas

Publié le :

Mardi 13 Novembre 2018 - 10:39

Mise à jour :

Mardi 13 Novembre 2018 - 10:44
© Thomas SAMSON / AFP
PARTAGER :

Par AFP - Paris

-A +A

À l'inverse d'autres députés LFI, Clémentine Autain a indiqué mardi qu'elle ne participerait pas à la mobilisation du 17 novembre contre la hausse des prix des carburants, disant ne pas se reconnaître dans ceux qui défendent un "ras-le-bol fiscal".

"Je comprends la colère qui s'exprime et je pense que le mouvement aura une ampleur peut-être inattendue car derrière la hausse des prix des carburants s'exprime une colère sur la hausse des prix, la qualité de vie, la façon dont les politiques méprisent aujourd'hui le monde populaire", a-t-elle estimé sur FranceInfo.

"Mais je ne participerai pas personnellement, je ne crois pas ce soit la demande de ceux qui ont initié ce mouvement", a-t-elle précisé, jugeant que "la tâche des politiques est d'apporter des solutions à la colère qui s'exprime".

Trois autres députés de La France insoumise ont au contraire ces derniers jours indiqué qu'ils participeraient au mouvement, "à titre personnel": Alexis Corbière, Adrien Quatennens et François Ruffin. Ce dernier a dit ne pas vouloir "laisser la colère des Français être récupérée par Marine Le Pen".

"C'est un modèle de développement qui est en cause", a encore jugé la députée, citant "l'étalement urbain" ou "les voitures diesel". "Qu'on commence à taxer Total avant de racketter les automobilistes", a-t-elle lancé.

Clémentine Autain lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale le 3 octobre 2018


Commentaires

-