Morts à Gaza: Israël a "défendu sa frontière", selon Aliot (FN)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Morts à Gaza: Israël a "défendu sa frontière", selon Aliot (FN)

Publié le 15/05/2018 à 10:37 - Mise à jour à 11:28
© Thomas SAMSON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Le député Louis Aliot, compagnon de la présidente du FN Marine Le Pen, a estimé mardi qu'Israël avait "défendu (sa) frontière", au lendemain de violences meurtrières près de la bande de Gaza, où des soldats israéliens ont tué près de 60 Palestiniens.

"Le Hamas a poussé les masses palestiniennes à franchir la frontière et les Israéliens ont défendu la frontière", a affirmé sur Sud Radio le député FN des Pyrénées-Orientales.

"Je ne pense pas que (le président américain) Donald Trump soit plus responsable aujourd'hui" des violences "que ne l'étaient les autres avant lui", a ajouté M. Aliot, membre du bureau exécutif du FN, un parti longtemps accusé d'antisémitisme que sa présidente Marine Le Pen a voulu à cet égard dédiaboliser.

Les violents affrontements entre Israéliens et Palestiniens ont coïncidé avec l'inauguration, à quelques dizaines de kilomètres de là, de la nouvelle ambassade américaine à Jérusalem, reconnue par Washington comme "capitale d'Israël" en dépit des mises en garde de toutes parts.

"Cette colère (des Palestiniens) dure depuis longtemps". "Le problème d'Israël et de la Palestine ne va pas se régler aujourd'hui et il n'est pas que le problème de Jérusalem capitale d'Israël. C'est un problème global dont il faudra un jour que beaucoup de monde se saisisse pour le régler définitivement", a ajouté le responsable frontiste, qui soutient la position française d'une solution à deux Etats.

"Nous sommes favorables à la reconnaissance d'un Etat palestinien avec la garantie de la sécurité d'un Etat israélien reconnu par les autres pays arabes", a-t-il développé.

Le député du FN a en outre estimé qu'en France, "nous commençons à subir, dans nos rues et dans nos villes, les mêmes modes opératoires de terrorisme que les Israéliens subissent depuis déjà longtemps sur leur territoire".

Selon le responsable frontiste, une visite de Marine Le Pen en Israël "se fera" bien que le Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) fasse "pression sur le gouvernement israélien pour ne pas recevoir les membres du FN".

"On a quand même beaucoup d'amis en Israël, a-t-il ajouté. Moi j'y suis déjà allé. Quelqu'un comme (le député FN du Gard) Gilbert Collard est souvent invité et il ira peut-être d'ailleurs dans les semaines ou les mois qui viennent".

Pour M. Aliot, le Crif "mène une guerre d'arrière-garde, alors que tout le monde sait très bien aujourd'hui que le principal antisémitisme en France est d'origine islamique et que l'extrême droite, à laquelle nous n'appartenons pas, est tellement résiduelle qu'elle n'est une menace pour personne".

Israéliens et Palestiniens se préparaient à de nouveaux affrontements mardi dans les Territoires au lendemain de la journée la plus meurtrière du conflit depuis quatre ans.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le député Louis Aliot, compagnon de la présidente du FN Marine Le Pen, a estimé mardi qu'Israël avait "défendu (sa) frontière", au lendemain de violences meurtrières près de la bande de Gaza, où des soldats israéliens ont tué près de 60 Palestiniens.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-