Espagne: mobilisation féministe contre l'extrême droite

Espagne: mobilisation féministe contre l'extrême droite

Publié le :

Mardi 15 Janvier 2019 - 14:25

Mise à jour :

Mardi 15 Janvier 2019 - 14:26
© CRISTINA QUICLER / AFP
PARTAGER :

Par AFP - Séville

-A +A

Le puissant mouvement féministe espagnol a commencé à se mobiliser mardi à Séville, avant d'autres manifestations prévues en fin de journée à Madrid ou Barcelone, contre le parti d'extrême droite Vox qui va porter au pouvoir la droite en Andalousie.

Criant "nos droits ne sont pas à négocier" et brandissant des pancartes et des drapeaux violets, couleur du mouvement féministe, des milliers de personnes, très majoritairement des femmes, étaient rassemblées à la mi-journée à Séville, devant le parlement de cette région du sud de l'Espagne.

Le débat sur l'investiture d'un gouvernement de coalition Parti Populaire (droite)-Ciudadanos (centre) grâce aux voix de Vox y a débuté mardi. Il doit s'achever mercredi par le vote des députés régionaux qui mettra fin à 36 ans de règne dans la région du Parti socialiste du chef du gouvernement Pedro Sanchez.

Les féministes sont vent debout contre Vox qui a fait de l'abrogation de la loi sur la lutte contre la violence machiste l'un de ses principaux chevaux de bataille.

Le responsable régional de cette formation, Francisco Serrano, a suscité une nouvelle fois la polémique mardi en qualifiant la mobilisation féministe de "kale borroka" en référence aux actions de violence urbaine promues auparavant par la mouvance indépendantiste radicale, proche d'ETA, au Pays basque.

D'autres manifestations féministes contre Vox sont prévues à 19H00 locales (18H00 GMT) à travers le pays, et notamment à Madrid et Barcelone.

Des féministes manifestent contre le parti d'extrême droite Vox le 15 janvier 2019 à Séville, en Espagne

Commentaires

-