Les familles de deux Israéliens disparus à Gaza demandent leur retour

Les familles de deux Israéliens disparus à Gaza demandent leur retour

Publié le :

Jeudi 06 Septembre 2018 - 19:30

Mise à jour :

Jeudi 06 Septembre 2018 - 19:32
© THOMAS COEX / AFP
PARTAGER :

Par AFP - Jérusalem

-A +A

Les familles de deux Israéliens qui seraient détenus dans la bande de Gaza ont appelé jeudi les dirigeants du mouvement islamiste Hamas qui contrôle cette enclave palestinienne, à faire un geste humanitaire et à les libérer.

Avera Mengistu, un juif israélien d'origine éthiopienne et Hicham Al-Sayed, un bédouin musulman sont présumés vivants et sous le contrôle du Hamas à Gaza. Tous deux ont été présentés comme mentalement instables par les autorités israéliennes et leurs familles.

Avera Mengistu a été filmé par une caméra de sécurité israélienne alors qu'il escaladait la barrière séparant Israël de Gaza en septembre 2014.

Selon l'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW), citant un responsable israélien, Hicham Al-Sayed, a été vu par des systèmes de surveillance en tarin de passer à Gaza en avril 2015.

"Le problème de Hicham est qu'il est psychologiquement malade", a déclaré son père Chaabane Al-Sayed jeudi lors d'une conférence de presse.

"Nous voulons adresser un message au peuple palestinien à Gaza pour qu'il parle au Hamas et fasse pression" sur ce mouvement pour qu'il le libère, a-t-il dit en arabe.

Ilan Mengistu, le frère de Avera Mengistu a demandé au chef du Hamas à Gaza, Yahya Sinouar, d'"agir en être humain de prendre en considération l'état mental" de son frère et "les souffrances" de sa famille" en "libérant Avera et Hicham aujourd'hui".

Il a affirmé que son frère était détenu pour servir de monnaie d'échange afin que le Hamas obtienne la libération de prisonniers palestiniens détenus par Israël.

"Un homme avec des besoins particuliers est gardé en otage, quelle cruauté", a lancé Ilan Mengistu en hébreu.

Le chef du Hamas Ismaïl Haniyeh avait déclaré en avril être prêt à négocier avec Israël sur la restitution des corps de deux soldats israéliens et la libération de deux civils israéliens détenus à Gaza.

Les dépouilles de deux soldats israéliens, Oren Shaoul et Hadar Goldin, tués durant la guerre de 2014 à Gaza sont aux mains du Hamas.

Environ 6.500 Palestiniens sont détenus dans les prisons israéliennes selon le Club des prisonniers palestiniens.

Des parents de deux civis israéliens Hisham al Sayyed et Ayeli Mengistu aux mains du mouvement islamiste Hamas à Gaza lancent un appel en faveur de leur libération le 6 septembre 2


Commentaires

-