USA: jusqu'à 7,6% des garçons ont eu des relations sexuelles avant 13 ans (étude)

USA: jusqu'à 7,6% des garçons ont eu des relations sexuelles avant 13 ans (étude)

Publié le :

Lundi 08 Avril 2019 - 19:57

Mise à jour :

Lundi 08 Avril 2019 - 19:58
© Eric BARADAT / AFP/Archives
PARTAGER :

Par AFP - Washington

-A +A

Entre 3,6% et 7,6% des garçons américains ont eu des relations sexuelles avant leurs treize ans, avec des différences marquées en fonction de l'ethnicité et de la région, selon une étude publiée lundi.

Publiés dans le journal de l'Association médicale américaine Jama Pediatrics, ces travaux réalisés notamment par le Guttmacher Institute de New York s'appuient sur deux études distinctes.

La première a déterminé que 7,6% des près de 20.000 élèves masculins de lycée interrogés avaient eu des relations sexuelles avant treize ans. Pour la seconde, ils étaient 3,6% d'un échantillon de 7.700 hommes de 15 à 24 ans.

Une disparité géographique importante a été constatée: de 5% à San Francisco, à 12% à Houston et même 25% à Memphis.

Et également par ethnicité, avec un taux supérieur chez les jeunes Noirs non hispaniques et chez les Hispaniques à celui des jeunes Blancs.

Dans l'étude ayant consulté 20.000 lycéens, 19% des Noirs non hispaniques ont indiqué avoir eu des relations sexuelles avant d'atteindre l'âge de l'adolescence. Ils étaient 9% des Hispaniques, 4,4% des Blancs non hispaniques et 7,8% des autres ethnicités.

Dans celle portant sur 7.000 jeunes hommes de 15 à 24 ans, le résultat était de 10,5% pour les Noirs non hispaniques, de 3,4% pour les Hispaniques, de 2,2% pour les Blancs non hispaniques et de 1,6% pour les autres.

Les auteurs des conclusions publiées dans le Jama Pediatrics ont relevé que si les données différaient entre les deux études, elles montraient des spécificités ethniques similaires.

"Des perceptions culturelles répandues sur la masculinité et la sexualité considèrent que les hommes doivent avoir des relations sexuelles tôt et en avoir fréquemment", ont-ils souligné. "Pour les jeunes hommes de couleur, en particulier les Noirs, des stéréotypes d'hypermasculinité peuvent aussi nourrir des attentes d'une initiation sexuelle précoce".

Interrogés sur leur état d'esprit à l'époque, 8,5% d'un groupe de 18-24 ans ayant eu des rapports avant treize ans ont indiqué qu'ils ne souhaitaient pas vraiment en avoir, 37% qu'ils avaient des sentiments partagés sur le sujet et 54,6% qu'ils avaient été voulus.

Cela "souligne la nécessité de fournir une éducation sexuelle complète qui soit culturellement adaptée et globale avant la première expérience sexuelle d'une personne et de s'assurer que le personnel de santé discute de sexualité avec leurs patients masculins dès le collège ou avant", ont ajouté les auteurs de l'étude comparative.

Sans examiner la sexualité des jeunes filles, ils ont cité des études soulignant que les garçons étaient deux fois plus susceptibles d'avoir des relations sexuelles avant treize ans que les filles.

Entre 3,6% et 7,6% des garçons américains ont eu des relations sexuelles avant treize ans

Commentaires

-