Affaire Darmanin: Bertrand dénonce "une campagne politique indigne"

Auteur:
 
Par AFP - Paris
Publié le 29 janvier 2018 - 15:45
Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse)
Image
Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France, le 12 décembre 2017 à Onnaing dans le Nord
Crédits
© FRANCOIS LO PRESTI / AFP/Archives
Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France, le 12 décembre 2017 à Onnaing dans le Nord
© FRANCOIS LO PRESTI / AFP/Archives

Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France (ex-LR), a apporté lundi "tout (son) soutien" à Gérald Darmanin, visé par une plainte pour viol, dénonçant "une campagne politique indigne" contre le ministre des Comptes publics et appelant au respect de "la présomption d'innocence".

 Gérald Darmanin "a tout mon soutien alors qu’une campagne politique indigne s’organise contre lui. Si toute accusation, aussi grave soit-elle, conduit à la démission d’un ministre, avant que Justice ne soit rendue, on bafoue la présomption d'innocence !", a déclaré sur son compte Twitter l'ancien secrétaire général de l'UMP, proche de Gérald Darmanin.

La justice a récemment rouvert à Paris l'enquête sur une accusation de viol visant le ministre de l'Action et des comptes publics pour des faits présumés remontant à 2009, mais qu'il a vigoureusement contestés.

"Compte tenu des graves accusations qui sont portées, et pour la sérénité de l'action publique, nous pensons qu'il n'a pas d'autre choix que de démissionner", a lâché lundi la porte-parole de Républicains, Laurence Saillet.

Proche de Xavier Bertrand, ancien soutien de Nicolas Sarkozy lors de la primaire de la droite, M. Darmanin, qui fut maire de Tourcoing et député du Nord, était encore récemment secrétaire général adjoint de LR, avant de rejoindre Emmanuel Macron au gouvernement et d'adhérer à La République en marche (LREM).

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.