BHP vend à BP ses actifs pétroliers et gaziers aux USA pour 10,5 md USD

Logo de BP, le 7 février 2018 à Liverpool - © Paul ELLIS / AFP/Archives


Le géant minier anglo-australien BHP a annoncé vendredi la vente à BP de ses actifs pétroliers et gaziers aux Etats-Unis pour 10,5 milliards de dollars US.

BHP, premier groupe minier mondial, a précisé que les fonds générés par cette vente à BP American Production Company, une succursale du groupe britannique BP, iraient à ses actionnaires.

"Nous sommes heureux d'avoir conclu un accord pour vendre tous nos actifs dans le pétrole et le gaz de schiste dans le cadre de deux transactions simples qui garantissent la sécurité pour nos actionnaires et nos employés", a indiqué Andrew Mackenzie, directeur général de BHP.

"La vente de nos actifs onshore américains est conforme à notre plan à long terme visant à simplifier et renforcer notre portefeuille afin de générer valeur et retour sur investissement pour les actionnaires dans les prochaines décennies", a ajouté M. Mackenzie.

L'entreprise anglo-australienne avait dépensé 20 milliards de dollars US en 2011 pour acquérir ces actifs américains dans le pétrole et le gaz de schiste, mais le secteur a connu par la suite une baisse des prix qui a impacté les bénéfices.

Cette évolution avait conduit BHP à annoncer l'année dernière son intention de se délester de ces actifs.

Aux termes de l'accord annoncé vendredi, BP American Production Company achètera pour 10,5 milliards de dollars Petrohawk Energy Corporation, qui détient les actifs de BHP à Eagle Ford, Haynesville et Permian.

Dans une transaction séparée, une division de la firme Merit Energy Company achètera BHP Billiton Petroleum (Arkansas) Inc. et BHP Billiton Petroleum (Fayetteville) pour 300 millions de dollars US.

Les deux ventes devraient être effectuées d'ici la fin d'octobre.

mp/dm/qan/plh/lab

 


Voir la version optimisée mobile de cet article