TV, audio, "smarthome": les tendances tech de la rentrée à l'IFA

Ouverture vendredi à Berlin du grand salon de l'électronique européen - © / AFP/Archives


L'IFA, le plus grand salon de l'électronique européen, débute vendredi à Berlin avec son avalanche de nouveaux produits. Voici un bilan des grandes tendances qui marqueront l'année, par familles de produits.

TV: netteté, taille, connectivité

A Berlin se dévoile la première génération d'écrans 8K, contenant quatre fois plus de pixels qu'un écran UHD déjà très performant. Le hic: les premiers contenus ne seront pas disponibles avant 2020 et les jeux Olympiques d'hiver au Japon.

La superficie moyenne des postes continue d'augmenter, avec une moyenne européenne proche de 50 pouces pour les achats en 2017.

La connectivité (ethernet ou wifi) s'impose comme critère obligatoire pour voir du contenu à la demande, pilotable à l'aide des assistants vocaux, en demandant par exemple: "Google, remets-moi le dernier épisode de Black Mirror".

Audio: le casque se fait doudou

Le casque, star de la décennie, a déjà abandonné la prise jack depuis deux ans et laisse doucement la place aux "earbuds", ces petits écouteurs intra-auriculaires et bluetooth.

Avec l'engouement croissant pour les podcasts en 2018, les casques misent aussi sur le confort et s’intègrent dans des bandeaux mous qui permettent de s'endormir avec. Autre tendance à la hausse, les casques dits "circum-aural" qui entourent complètement l'arrière du crâne et dont les coussinets larges recouvrent l'oreille pour une isolation phonique maximum.

Côté sono, les barres de son ou enceintes multi-rooms peuvent toutes être déclenchées via les assistants vocaux.

Téléphonie: plus durable ?

En 2017, 1,478 milliard de smartphones ont été vendus à travers le monde, au prix moyen de 276 euros (323 dollars), dans un marché en recul mais de plus en plus concurrentiel, selon les organisateurs de l'IFA. Sur les smartphones haut de gamme (Iphone, Galaxy ou le Mate du chinois Huawei), les écrans deviennent de plus en plus grands, avec la bordure la plus fine possible, et les processeurs donnent de la puissance en réduisant la consommation.

Par ailleurs, les critiques contre l'obsolescence programmée semblent de plus en plus intégrées par les fabricants avec des batteries et des écrans plus résistants à nos quatre heures d'utilisation quotidienne moyenne. Selon le cabinet Gartner, le cycle de renouvellement du smartphone a donc ralenti d'en moyenne six mois et il se vend de plus en plus de téléphones d'occasion ou reconditionnés.

Ordinateur ou tablette ? Les deux !

Côté ordinateurs, les ultraportables mènent la course à l'innovation grâce au renouvellement régulier de leurs processeurs, notamment chez Intel. Les derniers modèles mettent en avant une grande capacité de mémoire RAM, de mémoire flash (SSD) ou, mieux encore, des disques durs hybrides (Disque dur + SSD)

Côté jeux et PC de bureau, les moniteurs se mettent à la très haute résolution. Les tablettes, dont la vente est en chute libre (-18% l'année dernière selon les organisateurs de l'IFA) doivent passer en mode convertible, en s'associant au bon vieux clavier.

Wearables, au-delà du fitness

2017 a été l'année des objets connectés à porter sur soi, comme les montres. Principalement axés sur la performance sportive, les "wearables" intègrent également des fonctions de surveillance des adultes ou des personnes âgées, non sans quelques réticences des autorités. En Allemagne, les "smartwatches" pour enfants ont été interdites en novembre dernier: les parents pouvaient déclencher un micro à distance et écouter les conversations de leur progéniture à l'école.

Une maison connectée et aux ordres

Pour l'électroménager, la tendance est au "plus gros, plus beau", note Norbert Herzog, expert auprès de la fédération allemande GFK. Les foyers veulent des machines à laver avec une capacité de 9 kilos et plus et des fours et frigos plus larges et plus profonds. Du côté du petit électroménager, un gagnant inattendu, l’aspirateur balai sans fil qui a, à lui seul, représenté 40% des ventes mondiales de ce segment.

Nos équipements du quotidien permettent à la famille de piloter plus facilement, à la voix, une flopée d'appareils intelligents et connectés en réseau: frigidaires ou lave-linges connectés gérant les stocks, tablettes étanches intégrées dans la cuisine, gestion de l'éclairage à distance. Les appareils permettant de purifier l'air automatiquement font une forte percée, notamment sur le marché chinois où la pollution est un problème de santé publique.


Voir la version optimisée mobile de cet article