SNCF: première réunion intersyndicale jeudi depuis la fin de la grève commune

Trains en gare de Marseille, le 2 avril 2018, au premier jour de la grève des cheminots qui a duré 36 jours au printemps 2018 - © BERTRAND LANGLOIS / AFP/Archives


Une première réunion intersyndicale depuis la fin du mouvement de grève commun contre la réforme ferroviaire est prévue jeudi après-midi entre les quatre organisations représentatives de la SNCF (CGT, Unsa ferroviaire, Sud-Rail, CFDT), a-t-on appris mardi de sources syndicales.

"C'est un premier contact de rentrée, on n'en est pas au stade de décisions fermes", a indiqué à l'AFP Erik Meyer, secrétaire fédéral et porte-parole de Sud-Rail. "On va réfléchir à la façon d'enclencher un moyen de pression (...). C'est la deuxième mi-temps, la première a été gagnée par le gouvernement avec la loi, maintenant on est face au patronat."

Deux mois après l'adoption de la réforme ferroviaire malgré une grève d'une durée inédite de 36 jours, les organisations syndicales se réunissent en vue de la reprise en septembre des négociations sur la future convention collective nationale (CCN) de la branche ferroviaire.

Celle-ci doit notamment fixer le cadre de travail des nouvelles recrues, qui ne seront plus embauchées au statut à partir de 2020.

"En ce qui nous concerne, nous ne menons pas une bataille contre le gouvernement mais pour le meilleur cadre légal possible pour les cheminots", a prévenu Roger Dillenseger, secrétaire général de l'Unsa ferroviaire.

"L'orientation de la négociation doit primer sur la mise en place de journée de grèves, a-t-il estimé. Nous ne l'écartons pas mais allons d'abord laisser place à la négociation."

L'unité syndicale est fissurée depuis que la CGT, premier syndicat représentatif, a appelé seule -- de façon "unilatérale" disent les autres organisations -- à des grèves nationales après la dernière date de mobilisation fixée par l'intersyndicale au 28 juin.

Contactés, les responsables de la CGT-Cheminots n'ont pu être joints.


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr