"Yes you Cannes"… ou pas

Festival de Cannes: chute et seins à l'air, les invités se font remarquer (photo+vidéo)

Deux jeunes femmes asiatiques se sont fait remarquer lors de la montée des marches, au festival de Cannes, mercredi. - © Valery HACHE / AFP

Lors de la montée des marches de mercredi, pour le deuxième jour du festival de Cannes, deux jeunes femmes a priori anonymes se sont fait remarquer sur le tapis rouge. L'une a montré ses seins, l'autre a loupé une marche et est tombée.

Si au festival de Cannes la star c'est le cinéma, la montée des marches offre chaque soir quelques moments sexy ou gênants qui font vite oublier pourquoi la planète people est réunie sur La Croisette.

C'était le cas mardi 8, lors de la première montée des marches de la quinzaine. Et c'était à nouveau le cas mercredi 9 au soir, en marge de la projection du film Leto en lice pour la Palme d'Or.

Lire aussi: festival de Cannes - l'actrice Patricia Contreras expose un bout de sein

Ce sont des jeunes femmes a priori pas ou peu connues qui ont attiré tous les flashs des photographes.

seins_a_lair_festival_de_cannes.jpg

Ce contenu n'est pas compatible AMP. Cliquez-ici pour accéder au site mobile

©Photo AFP/Antonin Thuillier

La première a traversé l'allée dans une tenue noire composée d'un pantalon chic surmonté d'une longue traîne. Le haut, très moulant, limite trop serré, était totalement transparent avec des motifs noirs, mais trop mal placés pour cacher la poitrine de cette invitée. Cette dernière s'est donc pavanée plusieurs minutes les seins à l'air.

Cet accident vestimentaire (à moins que c'eût été volontaire) aurait pu être le seul aparté notable mais une autre jeune femme, d'origine asiatique comme la précédente, s'est fait remarquer en chutant dès les premières marches.

Vêtue d'une robe fendue couleur bleu nuit et perchée sur de hauts talons, elle a voulu prendre un selfie avant son ascension mais a été recadré par un homme de la sécurité (sur consigne du délégué général du festival de Cannes Thierry Frémaux qui l'a interdit).

Puis d'un pas mal assuré elle a voulu monter les marches et s'est retrouvée sur les fesses… jusqu'à ce que quelqu'un vienne l'aider à atteindre la porte principale.


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr