Clash

Hondellatte à un contrôleur SNCF: "Je gagne 10 fois votre salaire et je vous emmerde"

Christophe Hondelatte a eu une altercation avec un contrôleur SNCF - ©Capture d'écran Youtube

Lors de son départ en vacances mercredi, Christophe Hondelatte a eu une altercation avec un contrôleur de la SNCF. Une prise de bec qui a embrasé les réseaux sociaux.

Christophe Hondelatte n'a visiblement pas apprécié son dernier trajet en train. L'animateur s'est vertement pris le bec avec un contrôleur SNCF et en a fait part sur son compte Twitter. L'intéressé a également livré sa version des faits sur les réseaux sociaux.

La dispute a démarré, mercredi 1er août à bord d'un TGV Paris-Bayonne bondé du fait de la pagaille à Montparnasse, provoquée par un incendie d'un poste RTE.

Très agacé, ne trouvant pas de place malgré sa réservation, Christophe Hondelatte s'écharpe avec un contrôleur et décide d'exprimer son ras-le-bol dans un tweet rageur: "Le contrôleur 32896 (impossible à vérifier) à bord du TGV 8536 surbooké et dans lequel on se retrouve debout à 170 euros le billet: «Vous devriez être content qu'on vous transporte»". Suivi du hashtag #sncfremboursez.

Toutefois, la version du journaliste d'Europe 1 a été rapidement contredite par les témoignages de passagers ayant assisté à la scène ainsi que par celui d’un homme se présentant comme le contrôleur de la SNCF incriminé.

Voir - "Hondelatte raconte": l'annonce du frontiste Jean Messiha dans l'émission fait polémique

"Il m’a demandé mon matricule… Je lui ai donné mais il a voulu que je lui présente une pièce officielle avec mon matricule.... Je lui ai dit qu’il ne l’aurait que verbalement, il s’est donc permis de me photographier. Il s’est également vanté de gagner dix fois mon salaire et de sous-entendre que je devais faire profil bas", a écrit l'agent, ajoutant que le présentateur s'était montré "très condescendant et très antipathique".

Un délégué de la SNCF a confié à Closer que Hondelatte aurait ensuite "dégagé une dame âgée de sa place (elle a fini son voyage assise par terre) pour voyager assis à sa place". les internautes ont rapidement dénoncé le comportement de l'animateur, à tel point que ce dernier s'est fendu d'un droit de réponse dans uns série de tweets.

"Bien sûr nous avons laissé la place à la dame qui n’était pas vielle! Et voyagé debout! D’où la demande de remboursement au contrôleur", a-t-il expliqué. Il a ajouté: "Le contrôleur m’a dit «vous voulez vous faire rembourser...avec ce que vous gagnez!» ...et oui j’ai répondu «je gagne 10 fois ce que vous gagnez et je vous emmerde» (ce qui est faux !)",

Et de conclure: "Et oui ce contrôleur (...) m’a dit que je devais être «heureux qu’on m’ai transporté»... ce qui est un comble quand on paye plein pot!".

Lire:

Affaire Morandini: pour Christophe Hondelatte, l'animateur est "un immense pervers" et "un gros dégueulasse" (VIDEO)

Christophe Hondelatte fait un malaise en direct sur BFMTV (VIDEO)


Voir la version optimisée mobile de cet article