Rechute?

Kanye West crée la polémique en expliquant que l'esclavage était "un choix"

Kanye West a provoqué un scandale en expliquant que selon lui, l'esclavage avait été "un choix". - ©Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Depuis quelques jours Kanye West est de retour sur les réseaux sociaux, particulièrement sur Twitter, et dans les médias. Il avait déjà surpris ses admirateurs avec des publications en soutien à Donald Trump et dans une interview publiée mardi, il a qualifié l'esclavage de "choix".

Kanye West est de retour dans les médias et sur Internet pour la promotion des ses deux prochains albums. Et le rappeur ne semble pas vouloir rester discret. Il a multiplié les tweets subversifs sur son compte Twitter mais surtout, il a accordé une interview à TMZ mardi 1er mai.

Dans cet entretien, le mari de Kim Kardashian n'a pas hésité à qualifier l'esclavage de "choix".

"Quand on entend parler de l'esclavage qui a duré 400 ans. Durant 400 ans? Ça ressemble à un choix", a expliqué le rappeur originaire de Chicago.

A voir aussi: Le rappeur Kanye West prépare un livre de philosophie - "c'est un besoin naturel"

Ses propos ont été immédiatement repris par les fans, pour beaucoup consternés par ses déclarations. Kanye West a d'ailleurs dû réagir à cette sortie sur son compte Twitter peu après la publication de l'interview.

"Pour être clair. Bien sûr je sais que les esclaves n'ont pas été enchaînés et mis dans des bateaux de leur plein gré", a-t-il d'abord écrit avant de poursuivre: "ce que je veux dire, c’est que pour rester dans cette position alors que nous étions supérieurs en nombre, nous étions mentalement réduits en esclavage".

Après une longue période d'absence médiatique et d'abstinence sur les réseaux sociaux, le rappeur s'est lâché depuis le 15 avril dernier.

Il a multiplié les posts énigmatiques et mégalos. Il a aussi profité d'être sous le feu des projecteurs pour affirmer son soutien à la politique de Donald Trump, qu'il a qualifié de "frère". Il a cependant précisé qu'il n'était pas d'accord avec lui sur tous les points.

Avec ces nombreuses interventions, les fans de la star sont nombreux à redouter de nouveaux problèmes psychiatriques. Kanye West avait supprimé ses comptes sur les réseaux sociaux après une hospitalisation de presque dix jours suite à une crise psychotique en 2016.


Voir la version optimisée mobile de cet article