Disney

Blagues pédophiles: James Gunn viré des "Gardiens de la Galaxie 3"

James Gunn ne réalisera pas "Les Gardiens de la galaxie - vol 3". - ©Alberto E. Rodriguez/AFP

Le réalisateur James Gunn a été remercié par Disney pour qui il a réalisé les deux premiers épisodes des "Gardiens de la galaxie". Cela en raison de blagues choquantes, notamment sur la pédophilie, publiées en ligne il y a plusieurs années.

Il n'y aura pas de troisième tournage des Gardiens de la galaxie pour James Gunn. Les studios Disney ont annoncé avoir "mis fin à leurs relations d'affaires" avec le réalisateur et scénariste des deux premières aventures des super-héros Marvel, a-t-on apris vendredi 20.

En cause "l'attitude offensante" de James Gunn, à savoir des blagues notamment sur la pédophilie publiées il y a plusieurs années mais exhumées par une figure d'une des franges les plus extrêmes de la droite américaine. Mike Cernovich affirme avoir publié ces anciens tweets pour dénoncer les "pédophiles d'Hollywood".

Ces propos ont été mis en ligne entre 2008 et 2011 sur Twitter ou le blog personnel de James Gunn. Il avait notamment écrit "J’aime quand des petits garçons me touchent à des endroits rigolos, chuuuut" ou "Le meilleur dans le viol, c’est quand ça s’arrête et que tu te dis «Ça fait du bien de ne plus être violé»". Il avait également dit garder un très bon souvenir d'un tournage durant lequel un singe s'était masturbé jusqu'à éjaculer sur un enfant. 

Jams Gunn a reconnu avoir fait ces "blagues choquantes" et a présenté ses excuses. Il a expliqué avoir par le passé "réalisé des films et fait des plaisanteries outrageants" mais que les jours où ils disaient des choses "juste parce qu'elles étaient choquantes" étaient derrière lui. Il a précisé "même si c'est évident" que ces propos relevaient bien de la plaisanterie.

Mais ni ces excuses ni les quelque 1,4 milliard de dollars qu'ont rapportés Les Gardiens de la galaxie en deux films n'ont suffit pour Disney qui a jugé ces propos "incompatibles" avec ses valeurs. Le réalisateur a déjà écrit le scéario du prochain volet, mais le tournage ne devait commencer que cet automne.

Lire:

"Ant-Man et la Guêpe": quantique ta mère (la critique garantie sans spoiler)

"Les Gardiens de la galaxie Vol. 2": on prend les mêmes... et ça marche (vidéo)


Voir la version optimisée mobile de cet article