Le grand blond avec une chaussure noire

Cinémathèque française: rétrospective Pierre Richard (DIAPORAMA + VIDEO)

Pierre Richard avec Miou-Miou dans la comédie "On aura tout vu", réalisée par Georges Lautner et sortie en 1976. - ©Gaumont

Les fans de Pierre Richard vont pouvoir se replonger dans l'univers de l'acteur français, qui aura 82 ans en août. La Cinémathèque française organise, du 6 au 27 avril, une rétrospective des principaux films du Grand blond avec une chaussure noire.

Personne n'a oublié, au cinéma, Le grand blond avec une chaussure noire. La Cinémathèque française organise, du 6 au 27 avril, une rétrospective des films de Pierre Richard, 81 ans, un des acteurs principaux des comédies des années 70 et 80.

Mais "un grand blond peut en cacher un autre", souligne Bernard Payen, responsable de la programmation à la Cinémathèque. "Créateur d'un personnage lunaire et poétique, Pierre Richard a connu un succès populaire dans les années 1970-80. Il signe des films critiquant la société de consommation encore naissante et est aussi très vite mis en scène par d'autres réalisateurs dans des comédies d'aventures –Yves Robert, Francis Veber, Claude Zidi, Gérard Oury, etc.", explique-t-il. Mais "parallèlement, Pierre Richard a souvent pris des risques en incarnant des personnages plus inattendus dans des films d'auteurs surprenants".

Voici un rappel de huit des principaux succès de la carrière de Pierre Richard:

> Le distrait, 1970

Ce film, réalisé par Pierre Richard lui-même, est l'un des premiers de l'immense carrière de l'acteur. Pierre Richard y incarne un jeune publicitaire imaginatif et incroyablement distrait.

> Le grand blond avec une chaussure noire, 1972

Film réalisé par Yves Robert, avec un joli casting: Jean Rochefort, Bernard Blier, Mireille Darc (et sa superbe robe au décolleté vertigineux dans le dos). Pierre Richard joue un prétendu agent secret. En réalité, c'est un violoniste étourdi, choisi au hasard par le chef des services secrets français qui tente le tout pour le tout pour coincer son adjoint en faisant croire que le violoniste est un redoutable agent secret. La musique de Vladimir Cosma, jouée à la flûte de pan par Gheorghe Zamfir, est passée à la postérité.

> La moutarde me monte au nez, 1974

Comédie française réalisée par Claude Zidi. Pierre Richard incarne Pierre Durois, brave professeur de mathématiques dans un lycée de jeunes filles, qui va se retrouver dans des traquenards en raison de la mauvaise blague de ses élèves, qui ont interverti le contenu de trois dossiers contenant des copies à corriger, dont celle d'un photographe de journal à scandales. Dans ce film, Jane Birkin joue le rôle d'une actrice. 

> On aura tout vu, 1976

Comédie française réalisée par Georges Lautner. Pierre Richard incarne François Perrin, un photographe désireux de se lancer dans le cinéma. Incapable de trouver un producteur, François trouve finalement la solution avec un producteur de films pornographiques. Problème: un conflit va exploser entre lui et sa compagne Christine, jouée par Miou-Miou.

> Le jouet, 1976

Film réalisé par Francis Veber, avec notamment Michel Bouquet, Gérard Jugnot ou encore Michel Aumont. Pierre Richard incarne un journaliste au chômage qui retrouve un emploi dans un journal parisien, France Hebdo. Un jour, dans un grand magasin, le fils du milliardaire qui possède le journal (ainsi que le magasin) croise le journaliste, et décide de le prendre comme jouet... 

> La carapate, 1978

Comédie réalisée par Gérard Oury où Pierre Richard incarne un avocat de gauche qui défend un accusé de droite (Victor Lanoux), condamné à mort pour un meurtre qu'il n'a pas commis. Alors qu'il lui rend visite en prison, une mutinerie éclate et son client en profite pour s'échapper, avec ses habits. La police est alors persuadée que l'avocat a joué un rôle dans l'évasion.

> Le coup du parapluie, 1980

Film comique réalisé par Gérard Oury où Pierre Richard joue un comédien sans talent. Alors qu'il pense obtenir un rôle de tueur dans une comédie, il se retrouve -à la suite d'un quiproquo- engagé comme tueur à gages par de véritables mafieux. Avec Valérie Mairesse et Gérard Jugnot.

> La chèvre, 1981

Comédie mythique signée Francis Veber, avec Gérard Depardieu. Pierre Richard joue le rôle d'un comptable maladroit et malchanceux, qui doit aider un grand PDG à retrouver sa fille enlevée au Mexique. Le comptable s'associe avec un détective privé (joué par Depardieu), ce qui ne sera pas une partie de plaisir pour ce dernier, compte tenu de toutes les bourdes faites par le comptable. Le duo Pierre Richard/Gérard Depardieu se retrouvera dans deux autres films de Francis Veber, dans la même veine: Les compères en 1983 et Les fugitifs en 1986. 

(Voir ci-dessous la vidéo de présentation de la rétrospective de la Cinémathèque française, et un diaporama des huit films ci-dessus joués par Pierre Richard):

 


Voir la version optimisée mobile de cet article