Actrice de légende

Ingrid Bergman: le centenaire de sa naissance (DIAPORAMA + VIDEO)

Ingrid Bergman est née le 29 août 1915. - ©DR

Il y a 100 ans, le 29 août 1915, naissait Ingrid Bergman, décédée en 1982 le jour de son 67e anniversaire. Un hommage lui sera rendu dans un spectacle conçu notamment par sa fille, l'actrice Isabella Rossellini.

On célèbre ce samedi 29 août le 100e anniversaire de la naissance d'une légende du cinéma, l'actrice suédoise Ingrid Bergman –et le 33e anniversaire de sa mort puisqu'elle est décédée d'un cancer du sein le jour de son 67e anniversaire, le 29 août 1982.

En mai dernier, le Festival de Cannes avait commencé à lui rendre hommage en la faisant figurer sur son affiche officielle et en projetant, dans le cadre de Cannes Classics, le documentaire Je suis Ingrid, réalisé par le cinéaste suédois Stig Björkman. Les organisateurs du Festival avaient également nommé la plus célèbre des quatre enfants de l'artiste, l'actrice Isabella Rossellini, 63 ans, à la tête du jury de la section parallèle Un Certain Regard.

Celle-ci a par ailleurs conçu un spectacle qui sera donné dans les jours prochains dans plusieurs villes: cet Ingrid Bergman Tribute, mis en scène par Guido Torlonia et Ludovica Damiani, mêlera l'autobiographie de sa mère, des souvenirs, des petites vidéos et des images d’archives privées, et les lettres de la correspondance d'Ingrid Bergman avec Roberto Rossellini, le réalisateur italien qui fut son mari pendant sept ans et demi, de 1950 à 1957, et avec qui elle eut trois enfants (Roberto et les jumelles Isabella et Isotta).

Gérard Depardieu et Fanny Ardant participeront à cette soirée de lectures, le 5 octobre au Théâtre du Châtelet à Paris. Le spectacle sera également donné à Londres le 6 septembre et à New York le 12 septembre (avec Jeremy Iron), puis à Rome le 11 octobre (avec Christian De Sica, le fils du cinéaste italien Vittorio De Sica).

Après quelques rôles en Suède dans les années 30, Ingrid Bergman s'était fait connaître en 1942 par ce qui restera son rôle le plus célèbre, celui d'Ilsa Lund qui séduit Humphrey Bogart dans Casablanca, de Michael Curtiz.

Elle tournera ensuite avec les plus grands réalisateurs (Sam Wood, George Cukor, Alfred Hitchcock, Leo McCarey, Victor Fleming, Jean Renoir, Anatole Litvak) et aux côtés des plus grandes vedettes (Gary Cooper, Cary Grant, Gregory Peck, Bing Crosby, Charles Boyer, Joseph Cotten, Mel Ferrer, Yul Brynner, Yves Montand, Anthony Quinn).

Ses films les plus célèbres resteront Pour qui sonne le glas, La maison du docteur Edwardes, Les Enchaînés, Jeanne d'Arc, Les amants du Capricorne, notamment.

Elle obtiendra l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans Hantise (1944), de George Cukor, mais c'est sa rencontre avec Roberto Rossellini, à la fin des années 40, qui donnera un nouvel élan à sa carrière et à sa vie personnelle: elle l'épousera en 1950, lui donnera trois enfants, et fera cinq films avec lui (dont Stromboli et Voyage en Italie) avant de divorcer en 1957.

Plus tard Ingrid Bergman se remariera à deux reprises et aura un quatrième enfant et deux autres Oscars: meilleure actrice dans Anastasia (1956) d'Anatole Litvak, et meilleur second rôle à près de 60 ans dans Le crime de l'Orient-Express (1974) de Sidney Lumet.

Son compatriote et homonyme (mais aucun lien de parenté), le réalisateur Ingmar Bergman, lui donnera son dernier rôle au cinéma en 1978 dans Sonate d'automne, et elle terminera sa carrière par un téléfilm en 1982, quelques mois avant sa mort, Une femme nommée Golda, dans lequel elle interpréte l'ancienne Premier ministre israélienne Golda Meir.

(Voir ci-dessous la biographie d'Ingrid Bergman dans le journal d'Antenne-2 le jour de sa mort en 1982):

 


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr