La saga "Jurassic Park"

"Jurassic World": rappel des trois premiers épisodes (DIAPORAMA)

En 1993, Steven Spielberg donne vie aux dinosaures et à l'une des plus célèbres saga de science-fiction avec "Jurassic Park". - ©Universal Pictures

Vingt-deux ans après le premier film réalisé par Steven Spielberg, le quatrième épisode de la saga "Jurassic Park", intitulé "Jurassic World", sort ce mercredi 10 juin dans les salles françaises. Retour sur les trois premiers films, afin d'être fin prêt pour savourer cette nouvelle aventure.

Attention spoiler, si vous n'avez pas vu les trois premiers Jurassic Park. Avant la sortie de Jurassic World ce mercredi 10 juin sur les écrans français (le 12 aux Etats-Unis), retour sur les précédents épisodes de la saga initiée par Steven Spielberg. Des personnages coincés sur une île infestée de dinosaures, fuyant pour rester en vie: le mécanisme est toujours le même, mais on ne change pas une équipe qui gagne.

Jurassic Park (Steven Spielberg, 1993)

En pleine fouilles, les paléontologues spécialistes des dinosaures Alan Grant (Sam Neill) et Ellie Sattler (Laura Dern) sont recrutés par le milliardaire John Hammond (Richard Attenborough). Celui-ci leur demande, ainsi qu'à l'excentrique Dr Ian Malcolm (Jeff Goldblum), de valider son parc d'attraction. Les scientifiques découvrent alors qu'Hammond a réussi à recréer de nombreuses espèces de dinosaures par manipulation génétique.

Suite à l'acte d'un voleur au sein de l'équipe, tous se retrouvent coincés sur l'île en compagnie notamment des redoutables velociraptors et du terrible Tyrannosaure (le fameux T-Rex). Fuyant leurs crocs acérés, ils parviennent à s'échapper. Révolutionnaire pour l'époque, le film a reçu trois Oscars pour ses effets visuels et sonores.

La citation: "Ne faites pas un geste, sa vision est basée sur le mouvement" (Alan Grant, à deux pas du T-Rex).

Le Monde perdu: Jurassic Park (Steven Spielberg, 1997)

Quatre ans après la tragédie de Jurassik Park, les dinosaures se sont reproduits et ont colonisé une île voisine. John Hammond demande au Dr Malcolm d'aller les étudier à nouveau. Ce dernier accepte en apprenant que sa collègue et fiancée Sarah (Julianne Moore) s'y trouve déjà. Sa fille le suit à son insu.

Mais une multinationale peu scrupuleuse a envoyé une équipe pour capturer les dinosaures et créer un nouveau parc aux Etats-Unis. A l'issu d'un safari désastreux, un Tyrannosaure et son bébé sont embarqués sur un bateau pour San Diego. Mais sur place, le T-Rex sème la panique dans la ville -avant que les héros parviennent à l'enfermer pour le renvoyer sur l'île.

La citation: "Courez… Aussi vite que vous pourrez…"  (Ian Malcolm, d'un calme olympien au milieu des "raptors").

Jurassic Park III (Joe Johnston, 2001)

Paléontologue dont le métier a été rendu obsolète par le retour des dinosaures, Alan Grant (Sam Neill) reprend du service. Il accepte de survoler l'île des dinosaures avec un couple de prétendus milliardaires (William H. Macy et Téa Leoni) pour financer ses recherches. En réalité, ceux-ci sont venus pour récupérer leur fils, disparu au milieu des monstres quelques semaines auparavant. Très vite, la mission de sauvetage tourne au fiasco.

Les dinosaures qui les poursuivent ont évolué. Les velociraptors sont plus intelligents et l'immense spinosaure supplante le T-Rex lui-même. Alan Grant parvient à retrouver l'enfant, mais encore une fois il leur faut fuir pour finalement échapper aux mâchoires des dinosaures.

La citation: "On ne sortira probablement pas vivant de cette île" (Alan Grant, qui commence à se lasser des dinosaures).

 

 

 


Voir la version optimisée mobile de cet article
Poursuivre sur Francesoir.fr