Reconversion

Alexandre Benalla serait désormais le garde du corps d'Ayem

Alexandre Benalla serait actuellement le garde du corps d'Ayem et de son fils Aydin. - © - / TF1/AFP/Archives

Alexandre Benalla ne sera pas resté longtemps sans profession. Selon le magazine "Closer" il serait actuellement le garde du corps d'Ayem et de son fils Aydin.

Visiblement Alexandre Benalla ne manque pas de ressources. L'ancien chargé de mission de l'Elysée, et principal protagoniste dans l'affaire qui porte son nom aurait déjà retrouvé du travail. Loin des arcanes de la politique, ce jeune homme de 26 ans officierait désormais comme garde du corps auprès d'une vedette de la téléréalité.

En effet, selon les informations du magazine Closer, Alexandre Benalla aurait en charge la protection de l'animatrice Ayem et de son fils Ayvin. Il aurait été recruté par l'ex-compagnon de la starlette, l'homme d'affaire français Vincent Miclet.

Voir - Une minorité de comptes a inondé Twitter pendant l'affaire Benalla

L'ancien garde du corps d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle accompagnerait Ayem et Ayvin dans tous leurs déplacements, et aurait été aperçu le 30 juillet à l’aéroport du Bourget en direction de Marrakech. 

A la mi-juillet, le journal Le Monde avait révélé qu'Alexandre Benalla s'était livré à des violences contre des manifestants le 1er mai dernier alors qu'il était simple observateur du dispositif policier. Il a été mis en examen pour des chefs de "violences en réunion n’ayant pas entraîné d’incapacité temporaire de travail", "immixtion dans l’exercice d’une fonction publique en accomplissant des actes réservés à l’autorité publique", "port et complicité de port prohibé et sans droit d’insignes réglementés par l’autorité publique", "recel de violation du secret professionnel" et "recel de détournement d’images issues d’un système de vidéosurveillance".

Sur le même sujet - L'arsenal impressionnant de Benalla: des armes de poing et un fusil à pompe 

La révélation du journal du soir avait été le point de départ d'un scandale qui porte le nom du principal protagoniste et qui a provoqué la plus importante crise politique pour le gouvernement depuis l'élection d'Emmanuel Macron.   

Lire:

Alexandre Benalla "draguait" sur Tinder (avec une photo d'Emmanuel Macron)

Affaire Benalla : sondages contradictoires pour Macron

Après Benalla, la forteresse élyséenne ébréchée par un Parlement revigoré


Voir la version optimisée mobile de cet article