Doublé

Le Goncourt des lycéens pour David Foenkinos et "Charlotte"

David Foenkinos réalise le doublé Goncourt des Lycéens/Prix Renaudot avec "Charlotte". - ©Gonzalo Fuentes

Le Goncourt des Lycéens a été remis ce mardi à David Foenkinos pour son livre "Charlotte". L'auteur avait déjà été distingué cette année par le prix Renaudot.

Il avait loupé le "vrai" Goncourt mais se consolera avec celui des jeunes. David Foenkinos a remporté ce mardi le 27e prix Goncourt des lycéens pour son livre Charlotte (Ed.Gallimard). Il  a été distingué parmi une douzaine d'autres oeuvres. Les jeunes lecteurs ont également apprécié On ne voyait que le bonheur de Grégoire Delacourt (éd. Jc Lattès), deuxième, et L'Amour et les forêts (éd.Gallimard), d'Eric Reinhardt, troisième.

Charlotte est un livre hommage à une artiste juive, Charlotte Salomon, morte en déportation à Auschwitz. Sa forme, un poème de 220 pages, ne semblent donc pas avoir rebuté les lycéens. Après trois heures de délibération, ils ont couronné l'auteur de La délicatesse.

David Foenkinos faisait parti avec Kamel Daoud et son Meursault, contre-enquête (Ed. Actes Sud) des deux grands favoris pour le prix Goncourt mais tous deux avait finalement été distancés à la surprise générale par Pas Pleurer (Ed. du Seuil) de Lydie Salvayre. David Foenkinos avait cependant obtenu le prix Renaudot. C'est la première fois qu'un écrivain obtient la même année le Goncourt des lycéens. Charlotte avait également été élu "livre préféré des libraires". Il aurait déjà été écoulé à plus de 180.000 exemplaires.

Créé en 1988, le Goncourt des lycéens est attribué par 52 classes de lycéens de 15 à 18 ans. Ils doivent départager 12 œuvres préalablement sélectionnée par l'Académie Goncourt. David Foenkinos succède à  Sorj Chalandon, lauréat en 2013 pour  Le quatrième mur (éd.Grasset). 


Voir la version optimisée mobile de cet article